sam 15 juin 2024 - 09:06

49 petites histoires dans l’Histoire de l’Antiquité… et dans l’Histoire de France

Commençons par jouer avec un mot cher à nos amis Marc Labouret et Jean-Michel Mathonière, celui de « zozotérisme » ! Et de vous parler ainsi du nombre, oh combien ésotérique et spirituel, 49.

Hautement symbolique car il est le résultat de 7×7, représentant la perfection du nombre 7 multiplié par lui – le chiffre est mathématiques, le nombre est connaissance.

Inutile de faire insulte à votre intelligence en vous rappelant que le nombre 7 exprime le cycle achevé mais aussi l’union des contraires (l’impair et le pair, l’unité et la dualité, l’esprit et la matière, le Soleil et la Lune, etc.), autrement dit une certaine totalité cosmique. D’ailleurs, le 7 ne provient-il pas aussi de l’addition du 3 (chiffre du ciel, du divin et de la trinité, forme de la bavette d’apprenti) et du 4 (chiffre de la terre et du monde manifesté, forme du tablier) ?

Ces ouvrages veulent-ils donc nous faire entrer dans une nouvelle dimension ou dans une nouvelle dynamique ? Sans doute oui. Et d’une façon fort originale !

49, c’est tout simplement le nombre, non pas d’historiettes, c’est-à-dire les récits de petites aventures ou d’évènements de peu d’importance, mais bien de petites histoires qui resteront gravées dans nos mémoires…

Clothilde Chamussy

Pour cela, la vidéaste, archéologue et créatrice de la chaîne YouTube Passé sauvage (150 000 abonnés) Clothilde Chamussy et l’enseignant d’histoire et archéologue Lucas Pacotte, qui écrit depuis plusieurs années les textes des vidéos pour les chaînes YouTube Passé sauvage et Nota Bene (2,3 millions d’abonnés), pour les 49 petites histoires dans l’Histoire de l’Antiquité ainsi que l’enseignant féru d’histoire et de littérature Marc Lefrançois enseigne de la culture générale à l’École Supérieure des Pays de la Loire qui publie des chroniques régulières sur LinkedIn, où il est suivi par 55 000 abonnés, ont su trouver les ingrédients pour passionner un très large public avec notre histoire nationale. Faire aimer l’histoire de l’Antiquité et de la France est un défi passionnant ! Pari gagné, car avec eux l’histoire devient captivante en nous narrant des histoires fascinantes et personnelles et mettant l’accent sur des figures historiques charismatiques et des anecdotes croustillantes. Tous connus pour communiquer de façon moderne (réseaux sociaux, podcasts, YouTube par exemple) leurs fidèles followers retrouveront avec plaisir, sous format papier traditionnel – une forme immersive à redécouvrir ? –, de quoi étancher leur soif d’apprendre.

Et puis, avec l’Antiquité, nous retrouvons des relations avec notre monde actuel. Que ce soit en philosophie, en politique, en architecture ou en littérature, les racines de notre civilisation peuvent être retracées jusqu’à l’Antiquité. Clothilde Chamussy et Lucas Pacotte nous montrent comment l’Antiquité a influencé notre monde moderne. Prenons-en pour preuve leurs écrits sur « La démocratie athénienne, un héritage impérissable ». Une démocratie – terme venant du grec demos (peuple) et kratia (pouvoir), signifiant le pouvoir du peuple – athénienne – analysée au point 19 sur 49 –, qui a vu le jour au Ve siècle avant J.-C., et qui est souvent considérée comme le berceau de la nôtre. Des ressemblances allant de la participation citoyenne à l’égalité devant la loi. Ou encore le quarante-huitième sur « L’oracle de Delphes » où l’on nous parle de l’omphalos, le nombril du monde. Concernant celui sur l’Antiquité, nous avons tout particulièrement aimé les ressources bibliographiques, les cartes de tous les lieux cités dans l’ouvrage ainsi que la frise chronologique.

Quant à celui traitant de l’histoire de France, sur les 49 chapitres, tous passionnants, deux retiennent essentiellement l’attention du maçon. Le dixième avec « Qu’est devenu l’or des templiers ? » et le trente-septième intitulé « Mort du chevalier d’Éon : le mystère levé ? » Chaque chapitre se terminant par un « Le saviez-vous ? » donnant ainsi matière à penser et à poursuivre notre réflexion.

Le chevalier d’Éon.

Faire aimer l’Histoire de l’Antiquité et de l’Histoire de France nécessite de la rendre vivante, pertinente et engageante. Raconter des histoires, susciter la curiosité en mettant l’accent sur des personnages notoires et montrer comment, parfois, les événements du passé ont façonné notre monde d’aujourd’hui, cela est d’une aide précieuse pour que le lecteur comprenne la pertinence de l’Histoire. Après tout, le secret de la réussite de ces deux opus, n’est-il pas dans le fait que, au lieu de se concentrer uniquement sur les grands événements, ils auteurs sont passés par tant de petites histoires et ainsi ont su réellement créer une connexion émotionnelle avec le passé.

De Boeck Supérieur (DBS), un des principaux éditeurs universitaires en francophonie, avec un catalogue de près de 3000 titres, résume parfaitement cela avec « Se cultiver autrement : quand l’anecdote vous fait découvrir l’Histoire ! »

49 petites histoires dans l’Histoire de l’Antiquité

Clothilde Chamussy, Lucas Pacotte – De Boeck Supérieur, 2023, 192 pages, 17,90 €

Marc Lefrançois

49 petites histoires dans l’Histoire de France

Marc Lefrançois – De Boeck Supérieur, 2023, 192 pages, 17,90 €

49 petites histoires dans l’Histoire de l’Antiquité, le sommaire :

Attila, le fléau de Dieu/Comment Pompée débarassa-t-il la Méditerrannée des pirates ?/Spartacus, le gladiateur qui défia Rome/Le songe de Constantin/Vercingétorix dépose les armes/Formule célèbre : “Alea jacta est”/Les Thermopyles, un sacrifice pour l’honneur ?/La bataille de Marathon, une course contre la montre/Le culte impérial, un instrument politique unificateur ?/Alexandre et Roxane, histoire d’un conquérant conquis/Une victoire à la Pyrrhus/Les éléphants de guerre d’Hannibal/Formule célèbre : “Il faut détruire Carthage !”/Pourquoi Jésus a-t-il été crucifié ?/Diogène, le philosophe qui fit scandale/L’insoluble nœud gordien/Le mur d’Hadrien, frontière de l’Empire romain/Le mécanisme d’Anticythère, un anachronisme ?/La démocratie athénienne, un héritage impérissable/Antoine et Cléopâtre, une passion politique ?/Engagez-vous, qu’ils disaient…/4 septembre 476 : une date à retenir ?/Le pourpre, couleur impériale/

Représentation de la bibliothèque d’Alexandrie sur une gravure du XIXe siècle.

La bibliothèque d’Alexandrie, centre universel du savoir/L’année des quatre empereurs, ou comment Rome sombra dans le chaos/S.P.Q.R, la devise de Rome/Les eunuques sont-ils de meilleurs esclaves ?/Pythéas a-t-il découvert l’Islande ?/Les oies du Capitole, symboles de la résistance romaine/Cybèle, Isis, Mithra et les nouveaux dieux orientaux/Socrate boit la ciguë/La hutte de Romulus, première trace archéologique de Rome ?/Les frères Gracques ou la naissance du populisme/Quelles sont les sept merveilles du monde ?/Le grand incendie de Rome : accident ou crime ?/Les Jeux Olympiques, l’an 1 des Grecs/

Le Vésuve, vue aérienne.

Le jour où le Vésuve s’est réveillé/César et la césarienne/Formule célèbre : Eurêka !/Les Lesbiennes ou l’homosexualité invisible/Riche comme Crésus/Le plomb à toutes les sauces/Mithridate ou le poison comme antidote/Le pomerium, une frontière sacrée/Parthénon ou Panthéon ?/La Table claudienne, des Gaulois au Sénat ?/Formule célèbre: “Du pain et des jeux”/L’oracle de Delphes/Tous les chemins mènent-ils vraiment à Rome ?

49 petites histoires dans l’Histoire de France, le sommaire :

Clovis et le vase de Soissons, Grandes Chroniques de France, XIVe siècle.

1. Le vase de Soissons (487, présentation de Clovis, début de l’histoire de France).
2. Exécution de Brunehaut (613, rivalité avec Frédégonde).
3. 732 Charles Martel arrête les Arabes à Poitiers.
4. 800 Couronnement de Charlemagne (renaissance carolingienne).
5. 911 Rollon et Charles III le simple (naissance de la Normandie, invasions vikings).
6. 1095 : Urbain II prêche la croisade (présentation des différentes croisades).
7. 1157 répudiation d’Aliénor d’Aquitaine (empire des Plantagenêts).
8. 1163 : Notre-Dame de Paris (art gothique).
9. 1214 Bataille de Bouvines (Philippe Auguste, naissance du sentiment national).
10. Saint Louis rendant la justice sous un chêne.

Jacques de Molay – Gravure anonyme – Reproduit sous forme électronique.


11. 1314 : fin des Templiers (Philippe le Bel, Rois maudits, Vendredi 13…).
12. 1347 : les bourgeois de Calais (explication guerre de Cent ans).
13. 1348 : La peste noire.
14. 429 : Jeanne d’Arc rencontre le roi à Chinon.
15. Les cages de fer de Louis XI, « l’universelle aragne ».
16. François Ier et Léonard de Vinci (art, humanisme, Renaissance).
17. 1559 : Joute fatale d’Henri II (Nostradamus).
18. 24 août 1572, Saint-Barthélemy, Catherine de Médicis.
19. Henri IV (Edit de Nantes, amour, assassinat…).
20. 1608 : fondation de Québec (explorations françaises, début colonisation…).
21. Richelieu et Mazarin.
22. La cour de Louis XIV.
23. L’homme au masque de fer.
24. Mandrin contre les fermiers généraux.
25. Louis XV et ses amours.
26. 1751 : premier tome de l’Encyclopédie (la France des Lumières).
27. Le chevalier d’Eon.
28. L’affaire du collier (la reine discréditée).
29. 1789 : La prise de la Bastille (histoire Révolution française).
30. 1791 : fuite de Varennes (fin monarchie).
31. 1799 : ascension de Napoléon Bonaparte.
32. 1805 : Austerlitz (et l’ensemble des réalisations napoléonienne).
33. 1812 : début de la fin de l’empire (Berezina, cent jours, Waterloo).
34. 1816 : Naufrage de la Méduse.
35. 1822 : Champollion et les Hiéroglyphes.

Pour Lamartine, le drapeau rouge symbolise le sang de la Terreur, les heures sombres de la Révolution. Le drapeau tricolore, quant à lui, se pose comme l’emblème de la concorde républicaine, de l’avenir, des réformes progressives.

36. 1848 : Lamartine et le drapeau tricolore.
37. La révolution industrielle.
38. Le Second empire (Victor Hugo et « Napoléon le petit », 1870).
39. Pasteur et vaccin contre la rage.
40. 1898 : J’accuse de Zola, affaire Dreyfus.
41. La fée électricité, seconde révolution industrielle.
42. La France de la Belle Epoque.
43. Septembre 1917, les taxis de la Marne (résumé Grande Guerre).
44. Les années folles.
45. 1940 : appel du 18 juin (histoire Seconde Guerre mondiale).
46. Trente Glorieuses (décolonisation, présidents IVe République…).
47. Mai 1968.
48. Chocs pétroliers.
49. Fin de la guerre froide.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES