mar 25 juin 2024 - 20:06

Que sont Jakin et Boaz ?

De notre confrère anglais gbtimes.com

Jakin et Boaz sont deux piliers situés à l’entrée du Temple de Salomon, le premier temple juif. Ces piliers sont un symbole important de la franc-maçonnerie, où ils sont censés représenter la force et la stabilité.

Ne pas oublier d’aller lire l’article de Solange Sudarskis « Histoire de Colonnes »

Selon la Bible, Jakin et Boaz ont été érigés par le roi Salomon et étaient en laiton. Ils ont été nommés d’après deux personnages importants de l’histoire juive – Jakin et Boaz, qui étaient les principaux sacrificateurs sous le règne du père du roi Salomon, David.

Au fil des ans, Jakin et Boaz ont pris une plus grande signification symbolique dans la franc-maçonnerie. Aujourd’hui, ils sont considérés comme l’un des symboles les plus importants de la tradition maçonnique, représentant la force et l’endurance de l’ordre fraternel.

Approfondissons le sujet et explorons davantage ces symboles énigmatiques :

Que représentent Jakin et Boaz ?

Jakin et Boaz symbolisent diverses choses selon le contexte. Dans le temple juif d’origine, on pense qu’ils étaient des symboles de force, de stabilité et de soutien.

En franc-maçonnerie, ils ont une signification symbolique plus profonde. Jakin représente l’établissement de l’ordre et Boaz représente l’établissement de la force. Ensemble, ils représentent les fondements de l’ordre maçonnique et l’idéal d’une société fondée sur la force, la stabilité et l’ordre.

Quelle est la signification du placement de Jakin et Boaz ?

Le placement de Jakin et Boaz de chaque côté de la porte du temple symbolise l’entrée dans un espace sacré. Cela suggère également l’idée de force et de soutien de chaque côté de l’entrée, offrant protection et sécurité à ceux qui entrent.

Le placement de Jakin et Boaz peut également être interprété comme une représentation des piliers de la société et des diverses institutions qui la sous-tendent. En ce sens, Jakin et Boaz peuvent être considérés comme une représentation des diverses institutions – gouvernement, religion, éducation et autres – qui sont nécessaires au fonctionnement d’une société.

Quelle est l’origine des symboles Jakin et Boaz ?

Les symboles Jakin et Boaz ont leur origine dans la Bible, où ils sont décrits comme des piliers situés à l’entrée du Temple de Salomon. La Bible suggère que ces piliers étaient en laiton et portaient le nom de deux principaux sacrificateurs qui ont servi sous les règnes de David et de Salomon.

Au fil du temps, les symboles de Jachin et Boaz ont pris une signification symbolique supplémentaire, en particulier dans le contexte de la franc-maçonnerie.

Comment Jakin et Boaz sont-ils utilisés dans la franc-maçonnerie ?

Dans la franc-maçonnerie, Jakin et Boaz sont considérés comme parmi les symboles les plus importants de l’ordre fraternel. On pense qu’ils représentent l’établissement de l’ordre et de la force, qui sont considérés comme les fondements de la tradition maçonnique.

Les symboles de Jakin et Boaz sont souvent utilisés dans les cérémonies maçonniques, où ils sont utilisés pour représenter l’établissement de l’ordre et de la force à travers les enseignements et les traditions maçonniques.

L’histoire de l’utilisation de Jakin et Boaz dans la franc-maçonnerie est étroitement liée à l’histoire de la fraternité elle-même. Les symboles de Jakin et de Boaz sont apparus pour la première fois dans les symboles de la franc-maçonnerie au XVIIIe siècle, à une époque où la fraternité s’organisait et se structurait.

Depuis ce temps, Jakin et Boaz sont devenus profondément liés à la tradition maçonnique, représentant certaines des valeurs et des idées les plus importantes qui sont au cœur de la fraternité.

Que représentent Jakin et Boaz dans le contexte de la franc-maçonnerie ?

Dans le contexte de la franc-maçonnerie, Jakin et Boaz sont censés représenter l’établissement de l’ordre et de la force, qui sont considérés comme les fondements de la tradition maçonnique.

Jakin représente l’établissement de l’ordre, tandis que Boaz représente l’établissement de la force. Ensemble, ils représentent l’idéal d’une société fondée sur la force, la stabilité et l’ordre.

Quel est le symbolisme du matériau en laiton utilisé dans Jakin et Boaz ?

On pense que le matériau en laiton utilisé à Jakin et à Boaz représente diverses choses selon le contexte. Dans le temple juif d’origine, le matériau en laiton a probablement été choisi en raison de sa durabilité et de sa résistance.

Dans le contexte de la franc-maçonnerie, le laiton est censé représenter la force et l’endurance, deux valeurs profondément importantes pour la fraternité. Cela suggère également un sentiment de permanence et de longévité, soulignant la nature durable de la tradition maçonnique.

Quelle est la signification de la taille et de la forme de Jakin et de Boaz ?

La taille et la forme de Jakin et de Boaz peuvent avoir une signification symbolique, bien que ce ne soit pas tout à fait clair. Dans le temple juif d’origine, les piliers étaient probablement assez grands et imposants, conçus pour créer un sentiment de crainte et de révérence chez ceux qui les voyaient.

Dans le contexte de la franc-maçonnerie, la taille et la forme de Jakin et Boaz peuvent être moins importantes que leur signification symbolique. Ils sont censés représenter l’établissement de l’ordre et de la force, et non les véritables piliers physiques eux-mêmes.

Quelle est l’importance de Jakin et Boaz dans la tradition maçonnique ?

Jakin et Boaz sont considérés comme parmi les symboles les plus importants de la tradition maçonnique. Ils représentent certaines des valeurs et des idéaux les plus profondément ancrés de la fraternité, notamment la force, la stabilité, l’endurance et l’ordre.

En raison de leur signification symbolique, Jachin et Boaz sont souvent utilisés dans les cérémonies et rituels maçonniques, où ils sont destinés à rappeler aux maçons l’importance de ces valeurs.

Comment Jakin et Boaz sont-ils utilisés dans les cérémonies maçonniques ?

Jakin et Boaz sont souvent utilisés dans les cérémonies maçonniques, où ils sont censés représenter l’établissement de l’ordre et de la force à travers les enseignements et les traditions de la fraternité.

Ils peuvent être utilisés dans le cadre du rituel d’initiation, où leur signification symbolique est soulignée et expliquée aux nouveaux membres. Ils peuvent également être utilisés dans d’autres rituels et cérémonies, où ils servent de rappel des valeurs et idéaux importants de la tradition maçonnique.

Quelle est la relation entre Jakin et Boaz et les autres symboles de la franc-maçonnerie ?

Jakin et Boaz sont étroitement liés à d’autres symboles de la franc-maçonnerie, notamment l’équerre et le compas. Ensemble, ces symboles représentent les différents idéaux et valeurs qui sont au cœur de la tradition maçonnique.

Le carré représente la moralité et l’état de droit, tandis que la boussole représente la recherche de la connaissance et de la compréhension. Jakin et Boaz, à leur tour, représentent l’établissement de l’ordre et de la force sur lesquels ces valeurs sont fondées.

Quelle est la signification de Jakin et Boaz dans la pratique maçonnique moderne ?

Jakin et Boaz restent des symboles importants dans la pratique maçonnique moderne, où ils continuent de représenter certaines des valeurs et des idéaux les plus importants de la fraternité.

Ils sont souvent utilisés dans les cérémonies maçonniques, où ils rappellent l’importance de la force, de la stabilité et de l’ordre. Ils sont également utilisés dans la littérature et les enseignements maçonniques, où leur signification symbolique est explorée plus en profondeur.

Quelle est la signification du placement de Jakin et Boaz dans le rituel maçonnique ?

Le placement de Jakin et Boaz dans le rituel maçonnique est très significatif, car il sert à souligner leur signification symbolique. Dans les loges maçonniques, Jakin et Boaz sont généralement placés de chaque côté de la chaise du Maître, servant de rappel de l’établissement de l’ordre et de la force qui sous-tend la tradition maçonnique.

Quels autres symboles sont associés à Jakin et Boaz ?

Jakin et Boaz sont étroitement associés à d’autres symboles de la franc-maçonnerie, notamment l’équerre et le compas, la truelle et le tablier. Ensemble, ces symboles représentent les différentes valeurs et idéaux qui sont au cœur de la fraternité.

Quelle est la relation entre Jakin et Boaz et d’autres symboles architecturaux ?

Jakin et Boaz sont souvent associés à d’autres symboles architecturaux, tels que des colonnes ou des piliers. Ensemble, ces symboles représentent les diverses institutions et structures nécessaires au fonctionnement d’une société.

Ils représentent aussi l’idée de force et de soutien, nécessaire au maintien et à la pérennité de ces institutions et structures.

Quel est le rôle de Jakin et Boaz dans l’initiation des nouveaux membres à la fraternité maçonnique ?

Jakin et Boaz jouent un rôle important dans l’initiation des nouveaux membres à la fraternité maçonnique, où ils servent de rappel des valeurs et des idéaux importants de la fraternité.

Au cours de la cérémonie d’initiation, les symboles de Jakin et de Boaz peuvent être présentés au candidat, accompagnés d’une explication de leur signification symbolique. Cela sert à établir un lien entre le nouveau membre et les traditions symboliques plus profondes de la fraternité maçonnique.

Quelle est la signification des noms Jakin et Boaz ?

Les noms Jachin et Boaz ont une signification symbolique importante. Jakin est dérivé du mot hébreu «yachin», qui signifie «il établira», tandis que Boaz est dérivé du mot hébreu «boaz», qui signifie «force».

Ensemble, ces noms représentent l’idée de l’établissement de l’ordre et de la force, qui sont considérés comme les fondements de la tradition maçonnique.

6 Commentaires

  1. Bonsoir
    Je viens de parcourir l’ensemble des textes avec les soi-disantes questions supposées être posées 😎
    Navrant et répétitif à longueur de ligne 🍾
    Mais je ne suis pas déçu par ceux qui les ont écrits car ils restent fidèles à eux-mêmes : Nuls à souhaits

    • Très Cher Alain,
      Si tu es déçu de cet article, le mieux est de te rabattre sur l’excellent texte de notre Soeur Chroniqueuse du mardi matin, Solange Sudarskis, qui compensera très largement avec celui-ci…. clique ici pour démarrer la lecture
      Merci pour ta fidélité de lecture et pour tes interventions toujours bienveillantes.
      Fraternellement
      Franck

  2. Entre J et B il y a 70 ans de l’histoire des Juifs qui les ont faits prendre conscience de ce qu’ils sont et les ont incités à prendre certaines mesures de grande importance. Ceux qui savent ce que sont le pont de Gandara et LDP comprendront, en y bien réfléchissant, la vraie signification de J et B.

  3. Qu’apportez-vous en Loge ? Bienveillance à tous mes FF.
    La réponse de Franck est mesurée, ce que j’apprécie.
    Je pense que quel que soit le degré de qualité que chacun accorde à un article, ce chacun ne doit pas être dans le jugement, n’est-ce pas ?
    Les articles publiés ici ont au moins le mérite d’exister et derrière eux, il y a des personnes qui se donnent la peine de les écrire.
    Il y a sans doute aussi la possibilité pour qui le souhaite de démontrer ici ses propres talents de rédacteur, en proposant son propre article…

  4. “et le compas…
    tandis que la boussole représente”
    tiens ! première fois que j’entends parler de boussole en maçonnerie…
    attention aux traducteurs automatiques et aux “faux amis” qui pullulent entre anglais et français !
    “compas” signifie “boussole”. En aéronautique, le pilote se fie “au compas manétique” ou électrique. Mauvaise traduction… il se fie à la boussole.
    l’anglais est coutumier de ces approximations : “square” veut dire équerre et carré. Cetes une équerre sert à tracer un carré… (et un compas un cercle).
    Quand je pratiquais le viet vo dao (kung fou vietnamien), je portais sur mon kimono noir le symbole d’un carré inscrit dans un cercle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES