sam 22 juin 2024 - 18:06

19/04/23 : Conférence publique retraçant 130 ans de franc-maçonnerie au Droit humain à Besançon

De notre confrère macommune.info

Une conférence-débat se déroulera mercredi 19 avril au temple maçonnique de la rue Emile Zola à Besançon. Elle sera animée par Amande Pichegru, Grand Maître national de la Fédération française du Droit humain, l’obédience internationale pionnière des mixités.

Coup de tonnerre en franc-maçonnerie ! Il y a 130 ans, sous l’impulsion de la féministe Maria Deraismes et du militant laïque Georges Martin, la toute première organisation mixte de l’histoire de la franc-maçonnerie universelle réunissant dans ses loges femmes et hommes en pleine égalité de droits et de devoirs est créée le 4 avril 1893 : c’est le Droit humain.

Un demi-siècle avant le droit de vote accordé aux femmes, l’évènement n’était pas dénué de radicalité, de courage… et d’oppositions ! Une utopie de démocratie, de mixités, d’égalité et de fraternité en action pouvait enfin se vivre librement dans le secret de certains temples… avant qu’elle ne puisse commencer à devenir, bien plus tard, début de réalité dans la société (le chantier n’est toujours pas achevé !). De cette transgression dans un milieu initiatique alors dominé par les hommes naît ainsi à la fin du 19siècle le Droit humain, une obédience unique dans le paysage maçonnique français et mondial, car désormais de toutes les mixités (mixité de genre, sociale, générationnelle, professionnelle, d’options spirituelles, de nationalités…).

À l’avant-garde de combats sociétaux, ses membres pionniers ont donné à leurs héritiers d’aujourd’hui l’impulsion et l’inspiration pour un travail toujours inachevé au service du progrès de l’humanité.

Le Droit humain, né en France, est aujourd’hui la première organisation maçonnique mixte au monde, et s’honore en 2023 de réunir près de 32 000 hommes et femmes dans leurs divers temples répartis dans plus de 60 pays ! De Montréal à Yaoundé, de Reykjavik à Tokyo, de Tahiti à Besançon, Sœurs et Frères travaillent unis en mixités pour le même idéal progressiste qu’ils veulent atteindre grâce aux vertus initiatiques de rituels constructeurs d’individualités libres et engagées… Leurs réflexions collectives sont largement offertes au débat public via www.droithumain-france.org, les réseaux sociaux et de nombreuses conférences ouvertes au public. La pandémie qui a sévi ces dernières années a provoqué un retour sur soi et un questionnement encore plus vif sur notre modèle sociétal. Les bouleversements environnementaux et géopolitiques mettent à présent en danger la paix mondiale et les libertés fondamentales.

Pour les francs-maçons du Droit humain, un nouveau chantier s’ouvre alors pour redéployer avec force les principes de liberté, égalité, fraternité et laïcité dans une société en pleines mutations. Quels enjeux pour le Droit humain au XXIsiècle ? Des éléments de réflexion seront présentés lors de cette conférence organisée à l’initiative de la loge bisontine “Chemin d’Humanité” du Droit humain. “Ici tout est symbole. Demande et on te répondra” nous dit le rituel d’initiation du Droit humain… Ce mercredi 19 avril 2023, le débat est donc ouvert avec Amande Pichegru.

  • Entrée libre – Un pot de convivialité clôturera cet évènement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- fédération française - Le DROIT HUMAIN
- fédération française - Le DROIT HUMAINhttps://www.droithumain-france.org
Créé à la suite de l’initiation de la toute première femme (Maria Deraismes) aux mystères de la franc-maçonnerie en pleine égalité entre hommes et femmes, LE DROIT HUMAIN est depuis 130 ans l’obédience historique des mixités. Avec plus de 15000 membres travaillant dans plus de 740 loges de métropole et d’outre-mer, la Fédération française est la composante hexagonale de l’Ordre Maçonnique Mixte International LE DROIT HUMAIN, qui, présent en 2023 dans plus de 60 pays, est ainsi la première organisation maçonnique mixte au monde. Sous toutes les latitudes, ses membres fraternellement unis dans leur diversité, sans distinction d’ordre social, ethnique, philosophique ou religieux, travaillent à la réalisation d’un même idéal de progrès grâce aux vertus initiatiques d’un rite universel constructeur d’individualités libres et engagées

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES