dim 26 mars 2023 - 17:03

Nouvelle exposition au Museum of Freemasonry de Londres

De notre confrère anglais the-past.com

Une exposition d’un an marquant les 300 ans de la publication des Constitutions des francs-maçons s’est ouverte la semaine dernière au Museum of Freemasonry de Londres. Les origines de la franc-maçonnerie moderne sont encore largement débattues. Cependant, il est largement admis parmi les érudits maçonniques qu’il a évolué à partir des guildes de tailleurs de pierre médiévaux.

La première Grande Loge, qui devint plus tard la Grande Loge Unie d’Angleterre (UGLE), a été fondée au Goose and Gridiron Pub à Londres en 1717. Elle supervise actuellement plus de 7 000 Loges locales à travers le pays.

En 1723, la Grande Loge publie son premier livre de règles – Les Constitutions des Francs-Maçons .

“Les Constitutions de 1723 étaient basées sur les fondements des Lumières, des valeurs qui sont au cœur de la franc-maçonnerie moderne en Angleterre et dans le monde”, explique Richard Berman, PhD, FRHistS.

Il y a eu de nombreux francs-maçons notables à travers l’histoire, y compris SAR le prince Philip ; Sir Alexander Fleming; Sir Winston Churchill; Sir Ernest Shackleton et Rudyard Kipling.

L’exposition 1723 – Inventer le futur présentera des objets des collections du musée qui n’ont jamais été exposés au public auparavant.

De nombreux objets exposés n’ont jamais été vus par le public. 
IMAGE : avec l’aimable autorisation du Musée de la franc-maçonnerie

Parmi eux se trouve une boîte contenant les outils de travail maçonniques miniatures de Charles Lennox, 2e duc de Richmond ; un maul censé avoir appartenu à l’architecte Sir Christopher Wren , et une copie personnelle des Constitutions de 1723 ayant appartenu autrefois à John, 2e duc de Montagu , le premier noble grand maître de la société.

Pour accompagner l’exposition, un site Web ( www.1723constitutions.com ) a été créé, offrant un aperçu des principes de la franc-maçonnerie, des personnes impliquées et de l’impact des Constitutions à travers le monde.

L’exposition est gratuite et se déroule jusqu’au 23 décembre 2023. Pour en savoir plus, y compris les horaires d’ouverture, visitez : www.museumfreemasonry.org.uk/whats-on/inventing-future .

Article précédent
Article suivant

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES