jeu 26 janvier 2023 - 23:01

Laurent Kupferman et ses « 3 minutes pour comprendre… » : la note de lecture

L’histoire, les loges, les rituels, les mythes, le langage symbolique, la spiritualité…

Vous avez dit Franc-Maçonnerie ? Bien sûr, vous en avez déjà entendu parler, mais savez-vous vraiment de quoi il s’agit ? S’il est vrai que ce genre d’ouvrage s’adresse plus à un public curieux et désireux apprendre, force est de reconnaître qu’il sera bien utile aux frères pour acquérir et comprendre les bases de l’Art Royal.

Laurent Kupferman – Préface de Jacques Ravenne – Postface de Pierre Mollier

Le Courrier du Livre, 2016,158 pages, 18 €

Hier, nous vous avons proposé l’entretien télévisé de notre très cher Frère Laurent Kupferman par TV5 Monde. Ce matin, nous vous invitons à prendre connaissance de notre note de lecture…

Interview par Jacques carletto

C’est donc un livre de « vulgarisation intelligente », qui aidera à comprendre les 50 principes fondamentaux de la maçonnerie. Il met les idées ou thèmes chers aux Sœurs et aux Frères en texte et en image et les explique de façon claire et accessible à tous, même celles qui peuvent paraître des plus complexes en 30 secondes, 2 pages, 300 mots et 1 photo ou plusieurs photos, soit 3 minutes en tout pour connaître. Ainsi le maçon pressé verra son appétit livresque satisfait.

Sept grands thèmes sont étudiés avec le même souci pédagogique : les francs-maçons des origines – les premières loges, les statuts Schaw, les travaux spéculatifs, la Franc-Maçonnerie obédientielle, l’installation en France de l’ordre maçonnique ainsi que le profil de James Anderson –, les rituels – la méthode maçonnique et les différents rites (Français, Écossais Ancien et Accepté, Rectifié, Émulation et Égyptien –, le langage symbolique – avec l’analyse de différents symboles : équerre, compas, maillet, ciseaux et truelle –, les mythes – géométrie, alchimie, kabbale, chevalerie –, l’universalisme de la franc-maçonnerie, les valeurs, la spiritualité et la religion en franc-maçonnerie. Plus de trois cents ans de pratique du noble art sont ainsi parcourus.

Jacques Ravenne

Dans sa préface, l’auteur de romans policiers Jacques Ravenne énonce que, loin des approximations historiques ou des approches idéologiques, cette « synthèse permet enfin de découvrir le vrai visage de la franc-maçonnerie », qui est, selon lui, « une fraternité de réflexion et d’échange, centrée sur l’humain, engagée auprès de son prochain ».

Pierre Mollier

Dans sa postface Pierre Mollier, conservateur du musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), rappelle que Laurent Kupferman « s’emploie avec bonheur à faire découvrir au grand public les richesses de la tradition maçonnique ». Nous applaudissons des deux mains !

1re de couverture, détail.

Enrichi de sources bibliographiques et d’un index, nous pouvons que nous féliciter aussi de découvrir différents profils. Une façon d’aborder simplement la vie et l’œuvre maçonnique de grand personnages qui ont marqué l’histoire de la Fraternité, tels que James Anderson, Johann Wolfgang von Goethe, André Michel Ramsay, dit le chevalier de Ramsay, Maria Deraismes, le sans doute moins connu homme politique Léon Bourgeois – président du Conseil des ministres, législateur aguerri, un des rares hommes politiques à avoir présidé les deux chambres du Parlement français, considéré comme l’inspirateur et le théoricien du solidarisme et qui en 1920, devint président du premier Conseil de la Société des Nations, ainsi que lauréat du prix Nobel de la paix – et Rudyard Kipling.

Rudyard Kipling, un maçon, un vrai!

Revenons sur le plus célèbre de ces profils, celui de l’écrivain britannique Rudyard Kipling (1865-1936),dont les cendres reposent dans le Poets’ Corner de l’abbaye de Westminster. Ses ouvrages pour la jeunesse ont connu dès leur parution un succès qui ne s’est jamais démenti, notamment Le Livre de la jungle (1894), Le Second Livre de la jungle (1895), Histoires comme ça (1902) et Puck, lutin de la colline (1906).

Il est également l’auteur du roman Kim (1901), de poèmes Mandalay (1890), Gunga Din (1890), et If  (1910) – adapté par André Maurois dans son livre Les Silences du colonel Bramble (publié en 1918) sous le titre Tu seras un homme, mon fils – sont parmi les plus célèbres. Il est aussi l’auteur de nouvelles, dont L’Homme qui voulait être roi (1888).

Médaille du prix Nobel de littérature.

Il a été considéré comme un « innovateur dans l’art de la nouvelle », un précurseur de la science-fiction et l’un des plus grands auteurs de la littérature de jeunesse. Son œuvre manifeste un talent pour la narration qui s’est exprimé dans des formes variées.

En 1907, il est le premier auteur de langue anglaise à recevoir le prix Nobel de littérature. Premier lauréat anglophone et le plus jeune à l’avoir reçu, à 42 ans, pour ces motifs : « en raison de la puissance d’observation, de l’originalité d’invention, de la vigueur des idées et du remarquable talent narratif qui caractérisent les œuvres de cet écrivain mondialement célèbre. » Par la suite, il a refusé d’être anobli.

Au sujet de son parcours maçonnique, contrairement à ce que l’on lit ici et là, il ne semble pas que le père de Kipling ait été Maçon, ni n’ai usé de ses relations pour le faire enter en Maçonnerie. Tout commence à Lahore… dans Quelque chose de moi écrit vers la fin de sa vie.

Les minutes de la Loge Hope and Perseverance n° 782 relate abondamment son initiation, passage et élévation.

Le procès-verbal de la tenue ordinaire de la Loge Hope and Perseverance n° 782, qui s’est déroulée au Masonic Hall (Anarkali), Lahore, Inde, le lundi, le 5 Avril 1886 rapporte que « … Le candidat, M. Joseph Rudyard Kipling, a ensuite été admis et initié en due forme dans les mystères et les secrets de l’ancienne franc-maçonnerie, le Vénérable Maître lui ayant conféré le grade… »

Tempel maçonnqiue Lahore, Inde.

Il en est de même pour son passage lors de la tenue régulière le lundi 3 mai 1886 : « Le Frère Kipling, candidat au 2ème grade – Compagnon-, a été dûment examiné dans au premier grade,- Apprenti -, et ayant prouvé ses compétences, il a été autorisé à se retirer pour être préparé. La Loge fut alors ouverte au 2° grade. Le candidat a ensuite été réadmis et passé au 2° grade, en due forme selon les anciens rites. »

Quant à son élévation, elle a lieu lors de la tenue ordinaire du lundi 6 Décembre 1886, dont il est amusant de savoir que les minutes de cette élévation au 3e grade ont été écrites de la main même de Kipling. La loge cherchait effectivement un Frère Secrétaire… Par ailleurs, il a été avancé à la marque dans la Loge Fidélité n ° 98, à Lahore, le 14 Avril 1887, puis élevé au Royal Ark Mariner dans la Loge Mont Ararat n ° 98, le même jour.

Il est aussi membre fondateur de la Loge « Builders of the Silent Cities » (« Les Bâtisseurs des Cités Silencieuses »), de la Grande Loge Nationale Indépendante et Régulière pour la France et les Colonies Françaises (GLNIR). Une Respectable Loge consacrée le 7 janvier 1922, à l’Orient de Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais en région Hauts-de-France. Un nom que nous devons à l’écrivain, dont le fils John avait disparu dans les combats sur la Somme en 1915. Rudyard Kipling resta membre de l’Atelier jusqu’à sa mort le 18 janvier 1936, mais il n’assista à aucune tenue.

Avec un tel ouvrage entre les mains, les Surveillants et Vénérables Maîtres, pourront, à loisir, instruire et former, en puisant à une source sérieuse.

Joséphine Baker en 1940, photographie Studio Harcourt.

Fils de l’historien Fred Kupferman et de l’auteure Sigrid Kupferman, Laurent Kupferman, essayiste, chroniqueur et documentariste est l’auteur de plusieurs ouvrages remarqués sur la franc-maçonnerie et a publié, en collaboration avec Emmanuel Pierrat, Les Grands textes de la Franc-Maçonnerie décryptés (Éditions First, 2010), Ce que la France doit aux Francs-maçons et ce qu’elle ne leur doit pas (Éditions First, 2012), Le Paris des Francs-Maçons (Cherche-Midi, 2013), Les Aventuriers de la République (Fayard, 2015) et 3 minutes pour comprendre l’histoire, les fondements et les principes de la République française (Le Courrier du Livre, 2017) et Rassembler-La franc-maçonnerie : une voie vers soi et vers les autres (Dervy, 2021).

Il est à l’origine de la panthéonisation de la chanteuse Joséphine Baker avec le président Emmanuel Macron suite à la pétition « Osez Joséphine Baker au Panthéon » qu’il initie en 2021 et qui recueille 40 000 signatures.

Le Courrier du Livre excelle à publier des ouvrages de qualité dans de nombreux domaines tels que : médecine chinoise, quantique, thérapies énergétiques et spiritualité.

Facebook Le Courrier du Livre

Claudia Trédaniel, sa directrice éditoriale, fait la part belle à la cause animale, à la vulgarisation des sciences, et à toutes les formes de santé au naturel-phytothérapie, aromathérapie, homéopathie, etc. Beaux livres illustrés, petits guides pour mieux vivre au quotidien ou livres pratiques accompagnés d’un DVD, font le succès de cette marque éditoriale qui accorde un soin tout particulier au sérieux de ses auteurs et à l’esthétisme de ses publications.

Le Courrier du Livre est une des composantes du Groupe Guy Trédaniel, proposant les plus grands noms en spiritualité et nous offrant des ouvrages de référence.

3 minutes pour comprendre est une collection scientifique pour aborder tous les grands domaines de la connaissance qui offre plus de quatre-vingt ouvrages. Pour chaque théorie, une double page : une explication simple, claire et concise sur la première, des schémas ou photographies pour mieux comprendre sur l’autre.

La 4e de couverture.
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES