jeu 08 décembre 2022 - 06:12

Grande Loge Féminine de France : Communiqué de presse

25 NOVEMBRE, JOURNÉE INTERNATIONALE POUR L’ÉLIMINATION
DE LA VIOLENCE À L’ÉGARD DES FEMMES

TOUJOURS ET ENCORE

La Grande Loge Féminine de France rappelle qu’il y a plus de vingt ans, l’ONU a instauré en 1999 la journée pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.
Aujourd’hui, quelles avancées, quels retours en arrière, quelles menaces ?
Les femmes continuent de mourir sous les coups d’un mari, d’un compagnon, d’un frère.
Les violences sont multiples : intrafamiliales, sociales, professionnelles, politiques, partout où le fait d’être femme entraîne sexisme, discrimination, emprise et entrave à leur émancipation et à leur autonomie de vie

Les féminicides n’épargnent aucun pays, tout comme prolifèrent ces dernières années :
• les violences infligées aux femmes afghanes qui demandent le droit de vivre libres
• les menaces qui s’abattent sur les droits des femmes et sur leur libre choix à l’avortement dans de nombreux pays
• les viols de guerre en Ukraine et ailleurs
• les meurtres politiques et religieux en Iran

En outre, la Grande Loge Féminine de France rappelle que certains outils de lutte existent comme la Convention dite d’Istanbul en Europe, mais seule une volonté politique sans
faiblesse peut prévenir la violence, soutenir les victimes, initier les poursuites pénales nécessaires et le suivi sur le long terme des familles et des enfants témoins. Pour cela, des moyens importants doivent être mobilisés, dans notre pays et partout où nous pouvons agir.

Il est urgent de combattre les dégâts de l’idéologie patriarcale et de renforcer une éducation complète à la sexualité et contre le sexisme chez les filles et les garçons afin de sortir des stéréotypes de genre qui reproduisent les schémas de discrimination et de casser la reproduction des violences de génération en génération.

Paris, le 25 novembre 2022

CONTACT
Marie-Christine Lecomte
01 87 89 73 97
communication@glff.org

GLFF
GLFFhttps://glff.org/
La Grande Loge Féminine de France a été créée en 1945, elle compte aujourd’hui près de 14.000 sœurs membres de 504 loges réparties en France métropolitaine mais aussi en Outre-Mer, dans l’Océan indien, le Moyen Orient et les continents africain et européen. Depuis Juin 2021 elle est présidée par Catherine LYAUTEY. Voilà plus de 75 ans, que la Grande Loge Féminine de France permet l’émancipation, le perfectionnement et l’autonomie des femmes qui se rassemblent autour des valeurs de la République : Liberté, Égalité, Fraternité. Les femmes qui rejoignent la Grande Loge Féminine de France s’engagent sur un chemin philosophique et spirituel intime, dans une démarche humaniste. Elles contribuent à la construction d'une société fondée sur des valeurs de liberté, de tolérance, de respect de l’autre et de soi-même, qui repose sur le pilier laïcité de notre République.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES