mar 06 décembre 2022 - 17:12

Daria Douguina, fille de l’ultranationaliste A. Douguine, proche des milieux ésotériques et mystiques russes, décède dans l’explosion de sa voiture

Diplômée de la Faculté de philosophie de l’université d’État de Moscou, Daria Douguina (1992-2022) était une animatrice de radio, chroniqueuse politique du Mouvement international eurasiatique, rédactrice en chef du média United World International (UWI) et militante d’extrême droite russe.

Daria Douguina en avril 2022

Elle décède le samedi 20 août dernier dans l’explosion de sa voiture à Moscou. Très contestée, elle est la fille d’Alexandre Douguine, théoricien ultranationaliste russe, proche de Poutine et cible potentielle de l’attaque qui a tué sa fille.

Les fréquentation et idéaux des deux personnages sont de plus troubles.

Mais qui est vraiment son père, le sulfureux Alexandre Douguine, polyglotte parlant dix langues ?

Aleksandr Dugin, at the Civilizations of the Eurasian Area meeting on February 26, 2018 at the Faculty of World Studies, University of Tehran

Alexandre Guelievitch Douguine, né à Moscou le 7 janvier 1962, est un intellectuel, idéologue et théoricien politique nationaliste russe. Il est l’auteur de nombreux essais.

Il a mis sur pied le Parti National-Bolchévique (PNB), puis le Front national-bolchévique et enfin le Parti Eurasie. Il a été le conseiller du président de la Douma d’État Guennadi Selezniov, ainsi que de Sergueï Narychkine, membre dirigeant du parti Russie uni, pour les questions stratégiques et géopolitiques.

Ses idées

Il estime que la Russie est culturellement plus proche de l’Asie que de l’Europe. Sa théorie du néo-eurasisme et ses ouvrages de géopolitique en ont fait un intellectuel influent dans les cercles nationalistes et il est parfois considéré comme un des inspirateurs de la politique étrangère de Vladimir Poutine.

Sa biographie

En 1979, Douguine commence des études d’ingénieur à l’Institut d’aviation de Moscou. Il fréquente des cercles intellectuels moscovites traditionalistes (« cercle Ioujinski »), versés dans l’ésotérisme et le mysticisme et hostiles aussi bien à la culture officielle soviétique qu’à l’« Occident décadent ». Les trois membres les plus importants de ce groupe étaient le poète Evgueni Golovine (ru), le philosophe orthodoxe Iouri Mamléïev et le mystique musulman azéri Gueïdar Djemal (qui fonda le Parti de la renaissance islamique de Russie en 1991).

L’ésotériste et mystique Douguine ? Ce que personne ne vous a encore dit sur lui…

René Guénon en 1925

Douguine fut très influencé par ces trois hommes, qu’il décrivit plus tard comme les « vrais maîtres de l’élite ésotérique de Moscou ». « L’une des activités du cercle consistait à lire et à traduire en russe les livres (empruntés à la Bibliothèque Lénine) d’auteurs étrangers comme René Guénon,

Ernst Jünger in First World War uniform from Storm of Steel 1922

Julius Evola et Ernst Jünger ». Membre actif de ce groupe, Douguine fait une traduction d’Impérialisme païen de Julius Evola, qu’il diffuse, dès 1982, sous forme de samizdat. Evola eut aussi une grande influence sur Douguine, en lui transmettant une vision-du-monde centrée sur la « Tradition » et sur les « racines hyperboréennes ».

Julius Evola

Il est l’auteur notamment de l’almanach Mily Angel (Cher Ange), essentiellement consacré au mysticisme orthodoxe. La même année, Douguine fait de nouveaux voyages en France pour participer aux

Logo GRECE

colloques du Groupement de recherche et d’études pour la civilisation européenne, également connu sous l’acronyme GRECE et l’appellation médiatique « Nouvelle Droite »

et de l’association Politica Hermetica.

Un seul intellectuel français a eu le courage de débattre avec lui.

À lire, l’excellent article d ’ Emily Hamilton. Extrait : « C’est la première fois qu’un intellectuel démocrate et libéral affronte ainsi, sans concession, un idéologue appartenant au premier cercle des Poutiniens. Compte rendu… »

Le directeur de La Règle du Jeu, Bernard-Henri Lévy, par ailleurs écrivain, philosophe, cinéaste, homme d’affaires et chroniqueur débattait avec le controversé Douguine…

C’était le samedi 20 septembre 2019, à Amsterdam lors d’un débat organisé par Nexus Institute – centre international indépendant de recherche et d’élaboration de politiques sur les droits de la personne – à l’Opéra national d’Amsterdam.

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

3 Commentaires

  1. L’Institut Nexus examine le patrimoine culturel européen dans son contexte social, philosophique et artistique, permettant un débat éclairé sur les questions contemporaines
    La vidéo BHL-Dougin : youtu.be/x70z5QWC9qs?t=168
    Dougin et le populisme : youtu.be/kA5a8naNhC8

  2. POUTINE, UN TRÈS GRAND JOUEUR D’ÉCHECS. C’est ce qu’en dit Alexandre Dugin : .
    Et si l’attaque de l’Ukraine n’avait eu comme seul projet géopolitique que de lui permettre de réaliser l’eurasienne civilisation, de se détacher de l’Europe pour réaliser des partenariats avec de puissantes nations comme la Chine, l’Inde, l’Indonésie, le Brésil,…et l’Afrique ? «La politique de sanctions de l’Occident a été un catalyseur pour la recherche de nouveaux partenaires et la désoccidentalisation de notre pays.» .
    On peut se poser la question : conséquence ou finalité ? N’aurait-il pas présager les réactions des sanctions économiques de la Russie, lui permettant ainsi, non de rompre des contrats sur l’énergie de son fait, ce qui lui aurait coûté trop cher, mais de le faire comme réponse, l’innocentant de cette rupture. Il a sacrifié apparemment quelques pions, les capitaux occidentaux de ses apparatchiks, n’ayant pas manqué de les rassurer de les enrichir à nouveau avec sa politique tournée vers de nouveaux partenaires.

  3. Le résultat de l’agitation de moraline contre la Russie depuis l’invasion de l’Ukraine n’a eu que des résultats catastrophiques, d’abord pour les Ukrainiens et ensuite pour l’Europe de l’Ouest.
    Pour les Ukrainiens d’abord, car le soutien occidental s’apparente à de l’acharnement thérapeutique. L’Ukraine ne peut pas gagner cette guerre, comme la Russie ne peut pas la perdre.
    La solution la plus humaines aurait été d’y mettre fin le plus rapidement possible, y compris avec des pertes de territoire (Crimée et Dombass) et une démilitarisation de l’Ukraine, au lieu d’attiser le conflit comme le font les occidentaux pour le plus grand malheur des Ukrainiens.
    Conflit classique entre éthique de conviction qui veut absolument combattre l’envahisseur russe par tous les moyens et l’éthique de responsabilité qui, analysant les conséquences catastrophiques pour le monde, conduirait à un cesser le feu rapide aux conditions de la Russie.
    Pour les européens ensuite, qui vont avoir le retour de bâton des sanctions contre la Russie. Sanctions qui n’ont quasiment pas fait de tort à la Russie mais qui plongent nos pays dans un chaos dont on n’a pas fini de voir les conséquences. Les seuls gagnants de l’affaire étant les Américains qui retrouve une CEE plus vassalisée que jamais.
    Au total, à quoi servent les principes du genre « armons nous et partez » que nous imposons aux Ukrainiens et comment justifier la misère grandissante que nous avons provoqué dans nos pays au nom d’un interventionnisme contestable ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES