sam 01 octobre 2022 - 16:10

National Geographic Hors-Série

La véritable histoire des sociétés secrètes – Templiers, francs-maçons, illuminati, mafia… Collectif – Août-Septembre 2022, rééd. 2022, 114 pages, 6,90 €

Il s’agit bien, avec cette réédition, d’une belle et sérieuse publication, même si elle peut être considérée comme un marronnier… Il suffit donc de voir les précédentes parutions de 2017, 2018 et 2019…

H-S 2017

Le responsable éditorial est Jean-Pierre Isbouts, historien, professeur de doctorat à la Fielding Graduate University et auteur de dix livres, dont The Biblical World, In the Footsteps of Jesus et The Story of Christianity , qui se sont vendus ensemble à près de deux millions d’exemplaires, et L’héritage de Da Vinci et L’héritage de Dali. Le Dr Isbouts a participé à de nombreuses émissions de radio et de télévision et est l’hôte de la série télévisée In Search of Masterpieces.

Jean-Pierre Isbouts

Il a réalisé plusieurs programmes pour Disney, ABC, Hallmark et History Channel, travaillant avec des acteurs tels que Leonard Nimoy, Charlton Heston, Dick Van Dyke et Morgan Freeman, et a produit des enregistrements avec des orchestres du monde entier. Le Dr Isbouts vit à Santa Monica, en Californie.

H-S 2019

Nous vous proposons les premières lignes de son éditorial : « Les sociétés secrètes font partie intégrante de la civilisation humaine depuis la nuit des temps. Elles ont renversé des chefs d’État, l’influencé des artistes et même modifié notre conception de Dieu. Pourquoi ces mystérieux mouvements apparaissent-ils à quasiment chaque époque de l’histoire de l’humanité ? À quels besoins répondent-ils que la vie quotidienne ne satisfait pas ? … »

Remarquablement illustré, ce magazine, telle une frise chronologique, traverse le temps et aborde sociétés secrètes, discrètes ou à secrets. Il se divise en trois grands chapitres : « L’Antiquité », « Le Moyen Âge et les Temps modernes » et enfin « L’époque contemporaine ».

National Geographic retient de l’Antiquité le désir d’une spiritualité plus profonde qui inspire des mouvements occultes et ésotériques. Sont abordés le culte secret d’Osiris, l’oracle de Delphes, les mystères d’Éleusis, le culte de Dionysos, les pharisiens, le culte de Mithra et les chrétiens gnostiques. Quant à la période allant du Moyen Âge au temps moderne, à compter de l’ère des croisades inspirant la création de puissantsj ordres de chevalerie, le collectif traite des cathares, des templiers, des chevaliers teutoniques, des assassins, cette secte islamique ismaélienne des Nizârites, des jésuites, des rosicruciens, des francs-maçons et des illuminati.

Calligraphie ismaélienne symbolisant Ali « Le Lion de Dieu »

Ce chapitre se termine par une frise chronologique recensant les dates clés des sociétés secrètes décrites dans ledit chapitre. Des dates restituées dans le contexte d’autres faits – politiques, économiques, etc. – survenus jusqu’à la Révolution française.

L’époque contemporaine quant à elle qui voit l’apparition de sociétés exotérique, politique et criminelle nous entretient des hongmen, de la mafia italienne, des Skull and Bones, du Ku Klux Klan, des triades chinoises, de l’Opus Dei, des groupes occultes nazis, de Propagande Dué, du réseau Odessa, du Prieuré de Sion, mais aussi du terrorisme d’extrême gauche, de la scientologie et de l’ordre de Malte.

Sur les Skull and Bones, nous vous renvoyons à notre article https://bit.ly/3zTVNVz

Quant aux autres sociétés secrètes évoquées dans ce numéro, ne doutons pas qu’elles seront passées au crible au cours de l’année, par notre talentueux chroniqueur Guillaume Schumacher.  

Quant aux illuminati, nous vous invitons à lire notre recension du dernier ouvrage de Pierre-Yves Beaurepaire Les illuminati – De la société secrète aux théories du complot https://bit.ly/3zWcz6l

National Geographic,  dont le premier numéro a été publié en 1888, est un magazine mensuel publié par la National Geographic Society, une société américaine. Il est immédiatement identifiable grâce au cadre jaune de sa couverture. Le premier numéro américain a été publié en 1888. L’édition française du National Geographic existe depuis 1999.

The National Geographic Magazine, 1915

Ses thématiques sont la géographie, les sciences, l’histoire, la culture, la photographie, la vie animale, la protection des espèces menacées ou encore l’archéologie. Des cartes en supplément accompagnent parfois certains numéros. Occasionnellement, des hors-séries sont publiés. La version française est publiée par le groupe de presse Prisma Media. Son rédacteur en chef est Gabriel Joseph-Dezaize et la rédactrice en chef adjointe est Catherine Ritchie. Son tirage mensuel est d’environ 95 000 exemplaires, touchant plus de deux millions de lecteurs en France, ce qui en fait l’une des plus importantes en audience, après l’édition américaine.

National Geographic
National Geographic
Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES