dim 25 septembre 2022 - 15:09

La vraie durée de construction des cathédrales

pourquoi les chantiers de construction sont lents ? (ce n’est pas qu’une question de moyens techniques) – Comment connaît-on la durée d’un chantier malgré la rareté des sources historiques ? – Quel est le temps moyen de construction ? Un siècle, deux siècles ?

Des abbayes aux cathédrales

Ce que les abbayes font durant le xie siècle, les évêques n’en ont ni les ressources, ni le pouvoir.

Jusqu’à la fin du xiie siècle, les cathédrales n’ont pas les dimensions que nous leur connaissons aujourd’hui : nombre d’églises abbatiales sont des constructions beaucoup plus grandes (cf. Cluny dont la longueur est supérieure à celle de la basilique actuelle de Saint-Pierre de Rome). Jusque-là, le morcellement féodal constitue un obstacle à la constitution civile des populations ; l’influence des évêques est limitée par ces grands établissements religieux du xie siècle. Les abbayes menées par des abbés à forte personnalité, constituent par contre des centres d’attraction où se combinent richesse et pouvoir, intelligence et activité. Les abbayes sont des propriétaires puissants, protégés par les papes et jouissent de privilèges étendus qui les assimilent quasiment à des seigneurs féodaux. Leur influence est considérable du fait de leur participation très active à l’éducation de la jeunesse et à toutes les décisions politiques.

Lorsque les populations urbaines, instruites, enrichies, laissent paraître les premiers symptômes d’émancipation et s’érigent en communes, se produit une réaction contre la féodalité monastique et séculière. Les évêques, appuyés par la monarchie, vont profiter de ce mouvement : l’instant est propice pour reconquérir le pouvoir et l’influence qui leur revient normalement au sein de l’Église, alors qu’ils s’étaient concentrés dans les établissements religieux.

Parfois, les collégiales sont titrées cathédrales sans reconstruction notable. C’est le cas de la Cathédrale Saint-Dié de Saint-Dié-des-Vosges, vaste édifice roman dont seule la façade fut reconstruite au xviiie siècle, avant que de devenir siège d’un évêché en 1777.

Le Moyen Âge, âge d’or des cathédrales

La majorité des cathédrales a été érigée entre 800 et 1600. Ainsi la construction de la cathédrale Notre-Dame de Paris a débuté en 1163, celle de la cathédrale Notre-Dame de Reims en 1211.

En dehors de cette période, quelques cathédrales furent construites ou reconstruites comme par exemple :

  • xviiie, cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Vaast d’Arras, cathédrale Notre-Dame-de-l’Annonciation de Nancy, cathédrale Saint-Pierre de Rennes, cathédrale Saint-Louis de La Rochelle.
  • xixe, cathédrale Saint-Jean de Belley, cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Arnoux de Gap, cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille, à Lille, cathédrale Sainte-Marie-Majeure de Marseille (La Major).
  • xxe, cathédrale Notre-Dame de Créteil, cathédrale de la Résurrection d’Évry, cathédrale Sainte-Geneviève-et-Saint-Maurice de Nanterre.

Liste de cathédrales avec mention de la date présumée de début des travaux

Articles en relation avec ce sujet

2 Commentaires

  1. Les frontières du royaume de France étaient très différentes de la France actuelle. Pour autant, il semble que le quart sud-est du pays ait été épargné par les chantiers médiévaux des cathédrales gothiques malgré Avignon. Quelqu’un a des explications ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES