sam 02 juillet 2022 - 16:07

La loge maçonnique fait un don aux clowns de la clinique

De notre confrère allemand schwerin-lokal.de

La Loge Maçonnique de Schwerin « Unité dans la Liberté » a fait un don aux clowns de la clinique.

Goethe appartenait à une telle association. Mozart aussi. Et Frédéric le Grand a même fondé un de ces cercles enveloppés de mystère dans lesquels les gens se rencontrent et accomplissent des rituels dont le contenu ne doit pas être rendu public. Il s’agit des loges maçonniques qui existent depuis des siècles. Les nazis les ont interdits en Allemagne, mais ils n’étaient plus autorisés en RDA.

Mais depuis la chute du mur, l’art royal, comme on appelle parfois la franc-maçonnerie, a également été relancé dans l’est de la république. Il existe actuellement deux loges maçonniques à Schwerin qui se consacrent à « l’ennoblissement de l’homme ». La Loge « Unité dans la Liberté » en fait partie.

L’idée est venue lors d’une soirée

Après une joyeuse fête, l’idée de récolter des fonds pour une bonne cause a surgi. Avec l’aide d’autres organisations, une somme considérable a été amassée. Mais les bonnes causes sont nombreuses. Ce devrait être une organisation qui n’est pas seulement pour les enfants et quelque chose d’amusant. Quoi de mieux que les clowns de la clinique Schwerin, également actifs dans les maisons de retraite.

Le contact est rapidement pris et Ines Vowinkel, la présidente de l’association, est visiblement ravie du don. Elle dirige la petite équipe de clowns cliniques spécialement formés « Les Nez » pour les petits et les grands patients. Tous les membres du club ont suivi une formation spéciale dans les écoles de clown et ont du professionnalisme et de nombreuses années d’expérience. Chacun d’eux, parce que les clowns sont majoritairement des femmes, apporte ses talents et ses spécificités.

Le don est destiné à procurer du matériel magique

Les nombreuses lettres de remerciements sur le site sont en fait superflues. Parce que tous ceux qui ont dû rester à l’hôpital pendant un certain temps connaissent l’effet positif d’un tel encouragement et la distraction de la douleur, des soucis et des difficultés de sa maladie. Surtout si le séjour à l’hôpital dure plus longtemps, les patients sont très heureux de la visite des clowns de la clinique, explique le médecin-chef de la médecine pédiatrique et de la jeunesse à la clinique Helios PD Dr. médical Claudius Werner pour confirmer. Le don remis aux clowns de la clinique servira à l’achat de « matériel magique » et à de petits objets tels que des ballons ou des petites peluches. Les deux parties, les clowns de la clinique et la Loge Maçonnique « Unité dans la liberté » souhaitent continuer à travailler ensemble.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES