mer 29 juin 2022 - 06:06

Les fleurs d’acacia

De notre confrère expartibus.it – De Rosmunda Cristiano

Le long des rues
du mois de mai éphémère,
les fleurs d’acacia
ornent les arbres
comme des boules de neige.

Quelques jours seulement
pour nous rappeler que le temps
est comme le vent qui passe
de feuille en feuille,
de fleur en fleur…

Et ce parfum subtil,
sur les pentes raides,
ne reste qu’à quelques-uns,
comme un rappel éphémère,
de la saison à venir.
Stefano Tini – Les fleurs d’acacia

La feuille d’acacia, que l’on voit fréquemment en insigne sur le col de la robe des francs-maçons exposée, forgée dans une matière précieuse, savamment émaillée, est parmi les nombreux symboles maçonniques celle qui a sa particularité et qui, plus que la autres , suscite l’intérêt et la curiosité des Frères. Moi, personnellement, je l’aime.

Depuis l’Antiquité, l’acacia, grâce à la consistance extrêmement dure de son bois, était considéré comme représentatif de la pérennité, donc métaphoriquement ramené à la vie éternelle ; pour confirmer cette croyance était aussi sa couleur verte, idéalement associée à la vie.

Dans la culture égyptienne, il avait une valeur divine, initiatique, de renaissance à une vie nouvelle, comme en témoigne le culte d’Osiris. La légende ancienne raconte qu’Osiris a été tué et mis en pièces par son frère Seth. Sa femme – soeur, Isis, désespérée, se mit à la recherche du corps de l’aimé et, trouvant les membres manquants, pour le faire revivre, il les remit ensemble dans un cercueil en bois d’acacia.

Il existe d’autres références anciennes de l’importance sacrée de cet arbre. Selon la légende, le buisson ardent à travers lequel Dieu se présenta à Moïse était un acacia. Dans le livre de l’Exode, dans l’Ancien Testament, il est dit que Beselcel a construit l’Arche en utilisant du bois d’acacia recouvert d’or pur.

De plus, tous les feux sacrés étaient faits en brûlant du bois d’acacia et, toujours avec le même bois, des bûchers étaient créés sur lesquels les corps des rois et des prêtres étaient incinérés.

Pour les Juifs c’était, et c’est encore aujourd’hui, l’arbre qui fournissait le bois sacré Shittim, qui, de par ses caractéristiques, est incorruptible, donc le seul digne de contenir les Tables de la Loi, le pacte entre Dieu et l’homme. .

Mais revenons à la franc-maçonnerie dans laquelle elle représentait et représente le symbole de la résurrection, la mort idéale qui conduit à la renaissance de la pensée.

Il existe une légende selon laquelle trois branches auraient pris vie au tronc d’un acacia : l’une de figuier, qui fait référence à la franc-maçonnerie égyptienne ; un en chêne, franc-maçonnerie suédoise ; celui d’acacia lui-même, celui de la franc-maçonnerie écossaise. Ce dernier, selon la tradition, aurait été celui qui, de manière plus directe, aurait transmis le vrai message d’initiation.

Le mythique architecte du Temple de Salomon, Hiram Abif, assassiné par les trois compagnons maléfiques qui voulaient indûment obtenir la parole du Passo di Maestro, a été enterré la nuit par ses assaillants, qui ont planté une branche d’acacia sur le tertre, indice qui aidera à retrouver les restes. Il est curieux que les tueurs, qui auraient dû vouloir cacher leur crime, aient rapporté l’enterrement de cette manière.

L’acacia acquiert ainsi une double valeur, comme ces outils de construction, l’équerre, la règle et le maillet utilisés par les assassins pour tuer, donc pour détruire. De la même manière, cette branche d’acacia, plantée dans le sol comme indice de reconnaissance du corps, devient le signe du Maître, l’incarnation d’Hiram. Les devoirs représentés par l’Acacia sont : l’innocence, l’incorruptibilité, la chaleur et la lumière du soleil, vertus qui rendent immortels ceux qui les acquièrent. En effet, dans la symbologie de la maçonnerie, le Triangle intervient pour réconcilier les contraires.

Quelle signification la présence de cette branche a-t-elle pour les francs-maçons ? Son caractère imputrescible, le fait qu’il soit toujours vert, fait évidemment référence à l’immortalité, en accord avec la légende d’Hiram.

Si la connaissance est à l’ombre de l’acacia, doit-on en déduire que la connaissance est immortelle ? Puisqu’elle se « repose », cela signifie-t-il qu’elle doit être réveillée ? Mais où peut-il se reposer sinon en nous-mêmes ?

Il ne peut s’éveiller que lorsque la chair quitte les os, lorsque l’homme prend conscience de ce qu’est la matière et de ce qu’est l’esprit, ce qui est symbolisé par le compas placé sur le carré.

La loge, moi collectif des francs-maçons, aide à retrouver leur unité, élevant le Maître à travers les cinq points parfaits de maîtrise.

Les caractéristiques de l’acacia sont propres à symboliser la pensée et l’œuvre des Frères : sa vitalité, sa vigueur, la solidité de son bois, la profondeur de ses racines, la douceur de son feuillage, le parfum délicat de ses fleurs. !

Sa symbologie n’est donc pas la représentation abstraite de concepts philosophiques mais un message qui parle à notre âme, qui stimule profondément une empathie indéfinissable.

C’est pourquoi j’aime l’acacia, ses belles feuilles, simples, humbles, sincères. J’aime sa vitalité et sa vigueur, l’espoir éternel qu’il émane, sa continuation de vie toujours, espérant des succès toujours plus heureux dans notre long voyage vers la Lumière.

Articles en relation avec ce sujet

2 Commentaires

  1. Il y a aussi sur le journal un article sur le thème de l’acacia : 450.fm/2021/09/14/qui-sy-frotte-sy-vit-lacacia/

  2. Il me semble que les fleurs qui figurent sur la photo sont celle du robinier ou faux acacia. Le poeme fait également référence au faux acacia , arbre très commun sous nos climats tempérés. L’acacia dont il est question dans la bible est très présent en afrique et au moyen orient. Donc dans les régions où se déroulent les récits bibliques, avec entre autre la construction du temple de Salomon.
    Le mimosa par exemple fait parti du genre acacia.
    La branche d’acacia plantée sur la dépouille d’Hiram n’a donc, semble-t-il rien à voir avec une branche de robinier….
    Bien sur ceci n’enlève rien à la qualité de l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES