ven 02 décembre 2022 - 21:12

France Culture réunissait les deux moitiés de l’Humanité dimanche matin

Avec notre confrère France Culture

Réunir les deux moitiés de l’Humanité dans le paysage maçonnique et faire de la mixité un creuset de réflexion sociale, pour faire évoluer la société ; tel était déjà un souhait essentiel des fondatrices et fondateurs du Droit Humain en 1893.

Au Droit Humain, dont la mixité est la raison d’être, on préfère évoquer les mixités. A à sa fondation, à la fin du XIXe , cet Ordre maçonnique et international, en décalage absolu avec le climat historique et social, innove, avec la mixité de genre, bien sûr, mais aussi les mixités de culture, d’éducation, de langage.

Beaucoup d’hommes courageux, impressionnés par l’audace des fondatrices, par leur engagement républicain, bravent les interdits de leurs obédiences pour rejoindre ou soutenir l’initiative d’une mixité égalitaire, à même de constituer un progrès pour la Maçonnerie tout entière. Dans la sphère sociale, le combat pour l’égalité des femmes et des hommes sera long et difficile. « Beaucoup d’acquis tiennent bon encore aujourd’hui, souligne Dominique Segalen mais demeurent fragiles (avortement aux États-Unis, accès des femmes à l’instruction en Afghanistan). »

Annick Drogou renchérit : « ces dangers ne sont plus du seul fait des hommes contre les femmes mais on est en train de restaurer les servitudes volontaires des femmes elles-mêmes dans le confusionnisme entretenu dans le champ social, politique, religieux. Un discours ultra féministe est en train de s’enferrer dans une virulence importée des USA où se mêlent le genre, la race, l’histoire. Et il serait contre-productif que les obédiences maçonniques s’engluent à nouveau dans le repli identitaire ! ». Ces deux membres de la commission Histoire du Droit Humain, auteures de nombreux ouvrages, nous entraînent dans cette épopée passionnante, de l’origine de l’Ordre à nos jours.

Intervenantes

  • Annick Drogou, membre de la commission Histoire du Droit Humain, auteure du Dictionnaire buissonnier de la Franc-Maçonnerie avec Jean-Marc-Pétillot (éd. Numérilivre), et de l’ouvrage co-écrit avec Dominique Segalen, Soyez parfaites, mes Sœurs ! Les pionnières du Droit Humain (éd. Numérilivre).
  • Dominique Segalen, membre de la commission Histoire du Droit Humain, auteure de Genèse et Fondation de l’OMMI Le Droit Humain (éd. Détrad) et plusieurs monographies sur les fondateurs du Droit Humain.

Bibliographie

  • Voyage au cœur des nombres – Du 1er au 33e degré du REAA (DH éditions)
  • Histoire du Droit Humain dans l’Est de la France (Tome 1: 1904-1990) œuvre collective (DH éditions). Ces deux livres sont à commander sur : commandes@apfdh.org

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES