mer 29 juin 2022 - 06:06

Histoire du Droit Humain dans l‘Est de la France

Implantation et développement de l’Ordre Maçonnique Mixte Le Droit Humain dans la région EstTome I 1904-1990

François Mercier, Jacques Heidenreich, Michel Meley, Martine Mercier – Conform édition, 2022, 456 pages, 39 € (en avant-première et quantité limitée + frais de port Colissimo 15 €)

Présentation de l’éditeur :

Remarque : Un beau-livre en expédition uniquement France métropolitaine

Le cadre : les régions Grand Est, Bourgogne et Franche Comté.

L’Histoire : de 1910 à nos jours, l’implantation et le développement dans ces régions des loges de l’Ordre Maçonnique Mixte International, LE DROIT HUMAIN, première obédience maçonnique mixte créée en1893. Il y a un siècle et plus !

Des premières implantations à Auxerre et à Nancy au printemps 1910 à la vie des 100 ateliers de la région Est de la Fédération Française en 2022, les auteurs nous font vivre de l’intérieur la genèse, la création, les premières années de vie de ces ateliers en replaçant l’ensemble de leur histoire dans le contexte national maçonnique, mais aussi politique, économique, culturel et social des années traversées.

Malgré les ravages de deux guerres mondiales et les drames humains dûs aux différentes crises économiques du 20ème siècle, les Francs-Maçons du Droit Humain alsaciens, bourguignons, champenois, francs-comtois et lorrains, à l’image du Phénix, ont toujours su se relever, ramasser les outils tombés à terre et reprendre le chemin de la construction de l’Œuvre.

Ce premier volume couvre la période 1904-1990, des premiers signes de vie du DROIT HUMAIN dans la région Est à 1990.

Il sera suivi d’un deuxième volume décrivant la vie des cent Frères et Sœurs, connus, méconnus ou inconnus qui ont été les acteurs majeurs de cette histoire. Le troisième reprendra l’histoire des ateliers de 1990 à nos jours

Les auteurs, François Mercier, Michel Meley, Jacques Heidenreich et Martine Mercier sont membres de la Fédération Française du DROIT HUMAIN depuis plusieurs décennies. Ils y ont exercé et y exercent encore des responsabilités régionales, nationales voire internationales.

[NDLR : Ce très bel ouvrage au format A4 et pesant pas moins de 2 kilos s’ouvre avec deux préfaces : l’une du Très Puissant Grand Commandeur de la Fédération Française l’Ordre Maçonnique Mixte Le Droit Humain, la Très Illustre Sœur Claudine Fadet, l’autre Grand Maître National de la Fédération Française, la Très Respectable Sœur Amande Pichegru soulignant l’importance de savoir d’où les Sœurs et les Frères viennent depuis la création de l’Ordre Maçonnique Mixte International fondé en 1893.

Dans l’introduction, les auteurs précisent qu’ils sont tous membres du Droit Humain depuis plus de 25 ans et engagés dans les Ateliers de l’Est de la France. Leur « Grand Est » regroupant bien plus que l’entité administrative éponyme puisque regroupant l’Alsace, la Lorraine, la Champagne-Ardenne, la Bourgogne ainsi que la Franche-Comté. Une répartition géographique dite région 2 dans la terminologie fonctionnelle de la Fédération Française. Deux cartes venant étayer leurs écrits, celle de la région Est avant 1969 et celle actuelle. Nous constatant d’ailleurs que le livre est abondamment illustré.

L’histoire scientifique, fondée sur des sources documentaires soumises à une étude critique, confrontées entre elles et exploitées selon des règles rigoureuses a permis à ses huit mains de nous offrir un premier tome de l’histoire, en région, d’une grande Obédience dont la spécificité est le travail en mixité, hommes et femmes fraternellement unis, sans distinction d’ordre social, ethnique, philosophique ou religieux.

Puisant aux meilleurs sources – archives de l’Ordre –, la science historique peut difficilement se soustraire à l’emploi de la chronologie, à l’élaboration d’une périodisation. C’est le plan choisi pour aborder comment Le Droit Humain s’est implanté et propose, encore et toujours, aux Sœurs et Frères, de travailler ensemble à leur propre perfectionnement et au progrès de l’humanité, aujourd’hui pour demain.

C’est donc à partir des années 1900 que sont étudiée les débuts du Droit Humain dans une période de fortes tensions internationales et dans le contexte national. Le paysage maçonnique de l’est de la France y est dressé en 1910, prenant en compte tout le contexte maçonnique de l’époque. Les auteurs passent en revue le contexte général de l’après-guerre, de ces déséquilibres et tension et analysent aussi comment l’Ordre se structure et s’affirme, prenant en compte les relations avec les autres Obédiences. Un chapitre intéressant révèle comment créer une loge en 1920… Les autres chapitres citent et recensent et détaillent les différentes Loges dans les différents Orients – Auxerre, Strasbourg, Besançon, Lons-le-Saunier, Chaumont, Reims, Saint-Dié, Épinal, Dijon, Sens, Bar-le-Duc, Colmar, Mulhouse. La période de consolidation allant de 1970 à 1981 ainsi que les métamorphoses des années quatre-vingt puis l’essor ensuite permettent de mieux comprendre la belle expansion du Droit Humain.

Avant la conclusion, illustrée par une enluminure représentant un Phénix renaissant de ses cendres, posant aussi comme un rappel toutes les valeurs fondamentales du Droit Humain, le dernier chapitre s’interroge sur comment faire vivre la Maçonnerie.

Nous apprécions particulièrement la table des cartes qui permet de dresser un tableau dans la région Est du Droit Humain, de l’origine à 1990. Car lire une carte, c’est déjà imaginer la physionomie et le caractère d’une région et ainsi mesurer l’expansion de ladite Obédience en marche vers l’avenir.

L’ouvrage s’achève avec une bibliographie sommaire, des remerciements, un glossaire des termes maçonniques, une liste alphabétique des abréviations, un index comprenant des noms propres et des noms de lieux ainsi que celui des Ateliers.

Des quatre auteurs que sont François Mercier, Jacques Heidenreich, Michel Meley et Martine Mercier, Michel Meley est le plus connu.

En effet, il a été initié il y a plus de 30 ans, à Metz, par la Loge « L’Arche d’Alliance » de l’Ordre Maçonnique Mixte et International Le Droit Humain et a, depuis, présidé différents Ateliers ainsi que le Conseil National de la Fédération Française de l’Ordre. Par ailleurs, il est l’auteur de La franc-maçonnerie-Ce qu’il faut en savoir (L’Harmattan, 2016), un ouvrage clair et didactique s’adressant au grand public en recherche d’une connaissance de la Franc-maçonnerie en général et du Droit Humain de France en particulier, hors des idées reçues, des préjugés et stéréotypes. Y trouvant déjà une histoire succincte de la Franc-maçonnerie, ses rapports avec le compagnonnage, la naissance de la mixité, les principes maçonniques, la démarche initiatique, le travail en loge… De quoi œuvrer, chacun à sa mesure, au progrès de l’Humanité.]

Acheter ce beau-livre https://bit.ly/3LoDHP8

Yonnel Ghernaouti
Membre de la Respectable Loge « Le Centre des Amis » N° 1 et du Collège de la Loge Nationale de Recherche « Villard de Honnecourt » N° 81 de la Grande Loge Nationale Française, Yonnel Ghernaouti est chroniqueur littéraire. Dans le cadre de la culture et de la communication, il met en œuvre et collabore à l'organisation de salons maçonniques – notamment celui des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon en qualité de Commissaire général - et à la ligne éditoriale de réseaux sociaux. Membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il coopère également à de nombreux ouvrages maçonniques.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES