ven 09 décembre 2022 - 18:12

22/04/22 : Ethique et guerre cognitive (monde augmenté, manipulation augmentée)

Tenue Blanche Fermée le 22 avril 2022 à 20h Temple Groussier rue Cadet – Paris

Thème : Ethique et guerre cognitive : monde augmenté, manipulation augmentée

Loge organisatrice : R∴L∴ Le Cèdre à l’Or∴ de Beyrouth

Intervenant : Général Patrick BEZOMBES
– Ingénieur Général de l’Armement (2S) à la retraite
– Président de la commission de normalisation IA AFNOR
– Vice-président du comité de normalisation européen (JTC 21) sur l’IA
– Co-président de l’atelier de travail Européen sur la souveraineté numérique
– Coordinateur national sur la normalisation de l’IA

Patrick Bezombes a été de 2016 à 2019 directeur adjoint du centre de doctrine des Armées (CICDE) auprès de l’Etat-Major des Armées. Il a notamment rédigé la doctrine des Armées en matière d’IA et de robotisation dans les armées et notamment les armes dites « autonomes ». C’est dans ce cadre qu’il est intervenu à l’ONU en tant qu’expert français à la commission de désarmement et qu’il a investi le
champ de l’éthique où il a accompagné l’organisation d’une réflexion éthique de niveau ministériel sur les nouvelles technologies. Il est à l’origine de la création du comité d’éthique de défense.

Patrick Bezombes est depuis 2019 impliqué au niveau national, européen et international, sur le thème de l’intelligence artificielle. Ce sujet génère des débats sociétaux majeurs qu’il convient d’accompagner avec une réflexion de niveau stratégique.

Il est président du Comité de Normalisation en Intelligence Artificielle (AFNOR) qui définit la position de la France en la matière dans les instances européennes et internationales Il est également vice-président du JTC 21 qui est le comité de normalisation européen en charge de l’IA. A ce titre, il travaille avec la commission européenne pour développer une régulation européenne sur l’Intelligence Artificielle.

Patrick Bezombes est également à l’origine de nombreuses initiatives normatives, notamment sur la souveraineté numérique et sur la manipulation subliminale dans le cyberespace

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. Une commission de normalisation IA AFNOR ? Késako ?
    Après l’enquête menée à l’été 2021 auprès des acteurs de l’intelligence artificielle, AFNOR, mandatée par l’État, a finalisé la feuille de route pour doter ce secteur stratégique de nouvelles normes volontaires et diffuser les bonnes pratiques.
    Pour en savoir plus, consultez le site de l’AFNOR-Normalisation
    https://normalisation.afnor.org/actualites/intelligence-artificielle-telechargement-plan-action/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES