dim 03 juillet 2022 - 14:07

Rationalité et laïcité : le rebond se prépare.

Du choc des idées naît la lumière. Les thèmes de la laïcité et de la raison sont au cœur des pistes de progrès de l’humanité. Nous francs-maçons y participons . Les associations comme Unité Laïque et Le Chevalier de la Barre fédèrent les énergies et organisent des événements.

Le (trop) petit monde de la laïcité avait salué récemment la création de l’association «  Unité Laïque », dirigée par Jean-Pierre Sakoun, ex-président du Comité Laïcité République (CLR) , et comprenant entre autres Philippe Foussier, ex-GM du GODF,  dans ses rangs.

La mosaïque ( héhé )  des associations consacrées à la laïcité allait-elle encore croître ?   Eh bien il semble que non puisqu’est annoncée la fusion entre cette dernière-née ( actuellement valentinoise )  et l’association lyonnaise «  Le Chevalier de la Barre » : l’heure serait peut-être bien au regroupement des forces.

Un premier événement conjoint est programmé ce 19 janvier 2022 à 18h30 à Lyon ( mairie du 6e ), arborant le nouveau logo «  Laïcité Social Club ».

En grand témoin, Virginie Tournay, directrice au CNRS, déjà primée par le CLR pour ses travaux autour des thèmes de la laïcité, la science et la politique, entre autres titres et distinctions.

Virginie participait également à Lyon en février 2020 au colloque organisé par le GODF autour du titre «  Reconquérir la culture scientifique : un enjeu humaniste ». Ce colloque avait fait couler pas mal d’encre, dont celle de Stéphane Foucart, Stéphane Horel et Sylvain Laurens qui y consacraient plusieurs pages de leur livre « Les gardiens de la raison » , pages que j’ose résumer par «  les scientifiques sont devenus suppôts du capitalisme, rejetons donc la science » .

Ceci nous montre bien que les thèmes de la laïcité et de la raison sont sensibles et associés dans nos réflexions de francs-maçons : d’un côté la science côtoie la politique, de l’autre la laïcité étudie les frontières entre politique et religions, et enfin la raison est là pour nous aider à clarifier les domaines des faits, des théories, et de nos envies intimes.

Gérald Bronner, célèbre pour ses œuvres « La démocratie des crédules », « L’empire des croyances », et  « Déchéance de rationalité »,  était lui aussi une cible des « gardiens de la raison ». Il est désormais au service du gouvernement pour ces problèmes sociétaux.

Steven Pinker, considéré comme un des 100 penseurs les plus influents au monde, auteur des magistraux «  La part d’ange en nous » et «  Le triomphe des Lumières » , démontrant avec moult statistiques la réalité du progrès humain, vient de publier «  Rationalité » , avec le désir de montrer comment plus de rationalité peut amener la paix au sein de l’humanité.

Tout ceci pour indiquer que la franc-maçonnerie est loin de représenter le club de retraités que certains veulent y voir, et qu’elle participe activement à la recherche de pistes de progrès de l’humanité.

Oui, nos travaux ont une utilité ; oui, « les paroles arrivent toujours quelque part ».

Bonne année !

Patrick Van Denhovehttps://www.lebandeau.net
Après une carrière bien remplie d'ingénieur dans le secteur de l'énergie, je peux enfin me consacrer aux sciences humaines ! Heureux en franc-maçonnerie, mon moteur est la curiosité, et le doute mon garde-fou.

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. Un petit rappel concernant la laïcité. À commencer par sa définition.
    Inscrite dans la Constitution, la laïcité constitue aujourd’hui un des fondements de la République française. Elle repose sur deux principes : l’obligation de l’État de ne pas intervenir dans les convictions de chacun et l’égalité de tous devant la loi, quelle que soit leur religion.
    La laïcité, un principe républicain
    Selon l’Article Premier de notre Constitution du 4 octobre 1958, la laïcité est un des principes définissant la République qui est « indivisible, laïque, démocratique et sociale » (art. 1 de la Constitution).
    Inscrite dans la Constitution de 1946 et reprise par la Constitution de 1958, la laïcité figure parmi les droits et libertés fondamentaux garantis par celle-ci, au même titre que l’égalité ou la liberté.
    Selon le Conseil constitutionnel (décision du 21 février 2013), résultent du principe de laïcité :
    – le respect de toutes les croyances et l’égalité de tous les citoyens devant la loi sans distinction de religion ;
    – la garantie du libre exercice des cultes ;
    – la neutralité de l’État ;
    – l’absence de culte officiel et de salariat du clergé.
    La loi de 1905 de séparation des Églises et de l’État est la clé de voûte de la laïcité en France !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES