lun 04 juillet 2022 - 10:07

BELGIQUE : Qui sont les francs-maçons ? Voyages intimes en franc-maçonnerie

De notre confrère belge rtbf.be – Par Marie-Paule Jeunehomme

En novembre dernier, la RTBF consacrait une émission à la Franc-maçonnerie avec un podcast que nous vous invitons à découvrir.

La franc-maçonnerie intrigue, et elle alimente aussi encore aujourd’hui bien des fantasmes. Dans notre pays, la franc-maçonnerie compte quelques vingt-six mille membres, si l’on tient compte de toutes les obédiences présentes.

Qui sont ces francs-maçons, ces frères et ces sœurs, comme ils se désignent entre eux ? Qu’est-ce que la franc-maçonnerie représente pour eux ? Qu’est-ce qu’ils y recherchent et qu’est-ce qu’ils en retirent sur le plan personnel ?

Pour le savoir, Marie-Paule Jeunehomme et Christophe Bernard sont partis à la rencontre de quelques-uns d’entre eux.

Mais qu’est-ce qui anime les francs-maçons ?

Les témoignages de Carine, Julien, Valentin, Martine et Viviane Tam, se complètent l’un l’autre. Ils évoquent chacun une expérience intérieure, une expérience personnelle, mais qui se déploie à travers le groupe. 

Avec bien sûr aussi des références communes, et partagées, quand il s’agit d’évoquer la démarche initiatique, les symboles et les rites, ou encore les valeurs de la franc-maçonnerie, comme la fraternité, sur lesquels ils lèvent à leur manière un coin du voile.

Chacun y trouve ce qu’il y veut, rien n’est imposé. Et chacun y apporte une part de soi-même, afin d’œuvrer aussi au progrès de l’humanité. Avec au bout du chemin, le constat que la franc-maçonnerie les a fait évoluer.

 » La franc-maçonnerie est un lieu où il y a plus d’interrogations que de réponses « 

Martine y a trouvé  » un lieu où il y a plus d’interrogations, plus de questions que de réponses « .  Martine, qui a frappé elle-même  » à la porte du Temple « , comme elle le dit.

Une démarche qui reste rare en franc-maçonnerie.   » On travaille sur des symboles, des outils propres à la franc-maçonnerie, chacun est appelé à donner son point de vue, si le vôtre est différent du mien, vous allez l’enrichir et vice versa, et ça dans la vie de tous les jours, ce n’est pas toujours facile à exercer « . Pour elle, il n’y a pas de secret.

 » Le chemin initiatique est indicible et donc forcément secret « , elle préfère donc parler de discrétion. Pour elle, la découverte de la fraternité a été essentielle.

Au bout de 15 ans,  » mon regard sur la société a évolué, mon regard sur les autres aussi. J’ai gagné en tolérance et en ouverture « , dit Martine,  » ce n’est déjà pas mal je trouve « .

L’intégralité du reportage sur le site de la RTBF

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES