lun 04 juillet 2022 - 10:07

ARGENTINE : La Grande Loge fédérale unie d’Argentine adopte sa constitution comprenant les provinces d’Argentine et du Paraguay

De notre confrère argentin lavozdecataratas.com

Samedi dernier, des francs-maçons de diverses provinces argentines et du Paraguay, ont adopté la constitution de la Grande Loge fédérale unie argentine, qui sera régie par le rite français et aura son siège à Posadas, Misiones.

En présence de membres de différentes provinces argentines et de membres du Paraguay, le temple historique de la Loge Roque Pérez de Posadas, Misiones, était orné pour la cérémonie de signature de la Charte fondatrice et de la Constitution de la Grande Loge Fédérale Unie Argentine (Glufa) . Cela signifie que, désormais, les francs-maçons argentins peuvent ouvrir et travailler au « Rite français ». Il convient de préciser qu’en Argentine, jusqu’à présent les Maçons ne pouvaient se réunir que dans la Grande Loge Argentine des Maçons Libres et Acceptés de rite écossais.

Après les signatures de la constitution de Glufa, Eduardo Gustavo Daniel Bauch, de Misiones, a été proclamé Grand Maître lors de la cérémonie. À cet égard, le tout nouveau Grand Maître de GLUFA a souligné que « cette signature est un jalon dans l’histoire de la franc-maçonnerie symbolique argentine, un jalon en raison de son propre poids spécifique et pour diverses raisons. La première est qu’il tend à devenir un choix réel et tangible en République argentine de travailler dans l’un des deux plus grands courants de la franc-maçonnerie universelle, qui est la française, tronc original avec la franc-maçonnerie anglo-saxonne.

Concernant ce que signifie la Grande Loge Fédérale Unie Argentine depuis son indépendance de la Grande Loge Argentine, il a déclaré que « c’est une option car ce qui commence n’est pas une compétition acharnée, ni une rivalité idéologique avec ceux qui représentent en République Argentine à la Ligne anglo-saxonne qu’est la Grande Loge Argentine. Nous ne sommes pas là pour affronter, ce n’est pas notre mission, cela ne nous intéresse pas non plus. Nous voulons être une option. L’option est un exemple de liberté, de pouvoir choisir librement où l’on veut être ou appartenir sans aucun type de liens.

« Un exemple est celui des membres de Misiones qui, il y a 15 ans, ont pris la décision de suivre seuls ce chemin maçonnique et ce chemin nous a conduits à cet accomplissement. Aujourd’hui est un jour historique avec une grande charge émotionnelle pour tout ce que cela impliquait. Nous cherchons à être un libre choix au sein de la symbolique, qui est vraiment fédérale et qui nous unit », a ajouté Bauch.

«Nous voulons être un nouvel espace, dans la franc-maçonnerie argentine, pour changer les anciennes attitudes et manières de mettre en oeuvre l’institution. Nous regroupons les différentes loges. Nous ne cherchons pas le pouvoir pour le pouvoir. La centralisation ne nous intéresse pas, nous sommes fédéraux et très démocrates et c’est ce que nous voulons. Nous recherchons l’harmonie dans tous les ateliers qui composent cette grand loge », a-t-il ajouté.

Enfin, le Grand Maître de GLUFA, a fait une demande à toute la Franc-Maçonnerie argentine : « Assez d’affrontements stériles, de personnalités qui sont celles qui amènent la destruction, l’ennui et le découragement. En tant qu’institution, nous cherchons à donner à nos membres les outils qui aident à être un peu meilleur et plus pur que ce que la vie nous offre aujourd’hui avec tous les problèmes et maux sociaux. On peut faire des erreurs, faire des faux pas, avoir des différences. Mais jamais d’intentions sournoises et malveillantes qui menacent ce que nous construisons », a conclu Bauch.

Autorités GLUFA

Avec la constitution de la Grande Loge Fédérale Unie d’Argentine, le Grand Maître, Eduardo Gustavo Daniel Bauch, de Posadas, Province de Misiones, a assumé les autorités ; Pro Grand Maître, Pedro Tomás Ayala, de Resistencia, Chaco ; Premier Grand Surveillant, Pablo Amalio Saba, de San Juan ; Deuxième Grand Surveillant, Humberto Serrano, Salta ; Grand Orateur, Aldo Fernando Pérez, de Posadas, Misiones ; Grand Secrétaire, Faruk Jalaf, de Posadas, Misiones ; Grand Trésorier, Orlando Arturo Scholler, de Posadas ; Grand Hospitalier, David Eduardo Ibarra, de Santiago del Estero ; Grand Expert, Enzo Darío Campanella de Formosa; Grand Maître de Cérémonie, Eduardo Alfredo Morguenster, de Paraná, Entre Ríos et Grand Gardien Temple Interne, Fabián Cazón, Tucumán.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES