lun 23 mai 2022 - 02:05

Un scout c’est… Un Franc-Maçon c’est…

The Midnight Freemason est un blog américain qui offre à un groupe de Maîtres Maçons la possibilité de parler de sujets d’intérêt maçonnique – chacun exprimant son propre point de vue.

Aujourd’hui, le blog nous offre un article intitulé « Un scout c’est… Un franc-maçon c’est… » que nous devons à la plume de Gregory J. Knott, 33°. Il nous déclare « J’ai initialement écrit cet article en 2014 et je l’ai mis à jour avec quelques modifications […] J’étais fier de voir mon fils Hayden remporter son prix Eagle Scout en 2020, ainsi que de nombreux autres scouts que nous avions dans notre meute et notre troupe de louveteaux au fil des ans, gagner également leur prix Eagle. Je suis encore plus convaincu qu’en 2014, que ce dont ce pays a le plus besoin, c’est : le Scoutisme et la Franc-Maçonnerie.

Un scout c’est… Un Franc-Maçon c’est…  (en 12 points)

Un scout est digne de confiance

  • Un scout dit la vérité. Il est honnête et il tient ses promesses. Les gens peuvent compter sur lui.
  • Un maçon est un frère fidèle et fidèle, son lien est sa parole et ses frères peuvent compter sur lui.

Un scout est loyal

  • Un scout est fidèle à sa famille, ses amis, ses chefs scouts, son école et sa nation.
  • Un maçon a un devoir envers Dieu, son pays, sa famille, ses amis, ses voisins et lui-même.

Un scout est utile

  • Un scout se soucie des autres. Il se porte volontaire pour aider les autres sans s’attendre à être payé ou récompensé.
  • Un maçon pratique la foi, l’espérance et la charité.

Un scout est sympathique

  • Un scout est l’ami de tous. Il est le frère d’autres scouts. Il offre son amitié aux gens de toutes races et nations, et les respecte même si leurs croyances et leurs coutumes sont différentes des siennes.
  • Un maçon est toujours prêt à tendre la main en signe d’amitié à un autre maçon et à contribuer au soulagement de nos veuves et orphelins.

Un scout est courtois

  • Un scout est poli avec tout le monde, quel que soit son âge ou sa position. Il sait que les bonnes manières permettent aux gens de s’entendre plus facilement.
  • Un maçon illustre un comportement de respect envers ses frères.

Un scout est gentil

  • Un scout sait qu’il y a de la force à être doux. Il traite les autres comme il veut être traité. Sans raison valable, il ne blesse ni ne tue aucun être vivant.
  • Un maçon montre un amour fraternel à ses frères et fait preuve d’une gentillesse sincère envers tous ceux qu’il rencontre.

Un scout est obéissant

  • Un scout suit les règles de sa famille, de son école et de sa troupe. Il obéit aux lois de sa communauté et de son pays. S’il pense que ces règles et lois sont injustes, il essaie de les faire changer de manière ordonnée plutôt que de leur désobéir.
  • Un maçon est loyal envers son pays, respecte la primauté du droit et place ses actions au carré de la vertu.

Un scout est joyeux

  • Un scout cherche le bon côté de la vie. Il accomplit joyeusement les tâches qui se présentent à lui. Il essaie de rendre les autres heureux.
  • Un maçon accueille un autre frère avec un sourire, une poignée de main ferme et un accueil chaleureux.

Un scout est économe

  • Un scout travaille pour payer sa propre vie et pour aider les autres. Il économise pour l’avenir. Il protège et conserve les ressources naturelles. Il utilise soigneusement son temps et ses biens.
  • Un maçon s’efforce de préserver les anciens usages et coutumes de la fraternité, tout en étant ouvert aux nouvelles idées et moyens de faire grandir notre fraternité.

Un scout est courageux

  • Un scout peut faire face au danger même s’il a peur. Il a le courage de défendre ce qu’il pense être juste même si les autres se moquent de lui ou le menacent.
  • Un maçon comprend que la sagesse, la force et la beauté sont les piliers d’une loge bien gouvernée. Il vit selon un ensemble de principes qui le distinguent des autres dans la société, même si parfois cela peut sembler difficile à faire.

Un scout est propre

  • Un scout garde son corps et son esprit en forme et propres. Il choisit la compagnie de ceux qui vivent selon des normes élevées. Il aide à garder sa maison et sa communauté propres.
  • Un maçon est pur dans ses pensées, ses paroles et ses actes. 

Un scout est révérencieux

  • Un scout est respectueux envers Dieu. Il est fidèle dans ses fonctions religieuses. Il respecte les croyances des autres.
  • Un maçon croit en Dieu, vit sa vie selon ce grand livre et cherche la bénédiction de la divinité. 

Extrait de la page 47-54, Boy Scout Handbook, 11e édition,

(#33105), copyright 1998 par BSA, ISBN 0-8395-3105-2

Sources : http://www.midnightfreemasons.org/

https://www.facebook.com/midnightfreemasons/?fref=ts
Yonnel Ghernaouti
Membre de la Respectable Loge « Le Centre des Amis » N° 1 et du Collège de la Loge Nationale de Recherche « Villard de Honnecourt » N° 81 de la Grande Loge Nationale Française, Yonnel Ghernaouti est chroniqueur littéraire. Dans le cadre de la culture et de la communication, il met en œuvre et collabore à l'organisation de salons maçonniques – notamment celui des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon en qualité de Commissaire général - et à la ligne éditoriale de réseaux sociaux. Membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il coopère également à de nombreux ouvrages maçonniques.

Articles en relation avec ce sujet

2 Commentaires

  1. Pour mémoire, rappelons que Lord Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gilwell (1857-1941) n’est pas Franc-Maçon, mais il a côtoyé durant sa carrière des Loges militaires, associations à but de sociabilité et de bienfaisance (les Loges régimentaires étaient courantes dans l’Empire britannique). Par ailleurs, quelques principes du scoutisme et de la Maçonnerie sont communs ou voisins : service du Roi et du Pays, croyance en Dieu ou un Être Supérieur, bien commun et aide du prochain. Le vocabulaire est parfois étonnamment proche : louveteau par exemple avec les références de Rudyard Kipling. Et l’ésotérisme permet d’afficher des filiations parfois surprenantes ou embrouillées.
    Reste que l’un des Frères de Baden-Powell est Franc Maçon et qu’il donnera sa Bible personnelle annotée à une Loge australienne. Cela montre la compatibilité de la Maçonnerie britannique et du scoutisme.
    Par ailleurs, Sir Charles Warren (1840-1927) fut un promoteur du scoutisme britannique naissant. Dans sa jeunesse, il fréquente la famille Baden-Powell. On écrit sur lui qu’il est un « devout anglican ans enthousistic freemasson », c’est-à-dire un anglican dévot et un Franc Maçon enthousiaste.
    Par ailleurs, des liens quasi institutionnels existent dans les pays anglo-saxons entre la Maçonnerie et le scoutisme : il n’est pas rare que des adultes en uniforme scout et porteurs d’insignes maçonniques se rassemblent et il existe des associations internationales de liaison.

  2. Les dix plus belles citations de Lord Baden-Powell, fondateur du scoutisme :
    1/ « Puisque Dieu a donné aux garçons une énergie sans bornes, un esprit curieux et enthousiaste, un petit cœur sensible, une imagination débordante, c’est à vous d’en faire pleinement usage au lieu d’étouffer ces dons. »
    2/ Aux chefs de patrouille : « Il ne sert à rien d’avoir un ou deux types épatants et le reste formé d’individus qui ne valent rien. Il faut vous appliquer à ce qu’ils soient tous à la hauteur. Le plus important pour cela, c’est l’exemple que vous donnerez vous-mêmes : ce que vous ferez, vos éclaireurs le feront aussi. Montrez-leur que vous savez obéir à des ordres […] Mais rappelez-vous toujours que vous devez prendre la tête du mouvement et non pas pousser par derrière. »
    3/ « Rester immobile ne sert à rien. Il faut choisir entre progresser ou régresser. Allons donc de l’avant et le sourire aux lèvres. »
    4/ « Dans chaque garçon, il y a au moins 5% de bon. À vous de le découvrir et de l’épanouir jusqu’à 90 ou 95 %. »
    5/ « L’homme qui est aveugle aux beautés de la nature a perdu la moitié du plaisir de vivre. »
    6/ « La bonne volonté est la volonté de Dieu. »
    7/ « Le bonheur ne vient pas à ceux qui l’attendent assis. »
    8/ « Riez tant que vous pouvez, cela fait du bien. Toutes les fois que vous pouvez rire de bon cœur, allez-y. Et faites rire les autres autant de fois que possible aussi, cela leur fera du bien. Si vous êtes dans la peine, ou dans l’embarras, forcez-vous à rire. Si vous vous rappelez ce conseil et que vous le suiviez, vous verrez que cela fait vraiment une différence. Si vous lisez des vies de grands éclaireurs, vous trouverez en général que c’étaient des types très gais. »
    9/ « La meilleure manière d’atteindre le bonheur est de le donner aux autres. »
    10/ Le dernier message de Baden Powell : « Soyez toujours prêts à vivre heureux et à mourir heureux. Soyez toujours fidèles à votre promesse d’éclaireur même quand vous aurez cessé d’être un enfant – et que Dieu vous aide à y parvenir ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES