mer 26 janvier 2022 - 09:01

BRESIL : à Parauapebas, la franc-maçonnerie a inauguré un monument à l’entrée de la ville ce samedi (11)

De notre confrère brésilien zedudu.com.br

Le symbole traditionnel de l’institution est maintenant disponible pour visite à l’intersection des autoroutes

Toute personne passant par l’intersection de PA-160 et PA-275 pourra voir un monument qui entremêle une boussole et une équerre. Symbole maçonnique, la sculpture de trois mètres de haut sera inaugurée ce samedi (11), mais elle est déjà disponible à la visite.

La franc-maçonnerie en tant qu’institution fraternelle est un système philosophique et spirituel, dans le but de rechercher l’égalité et la solidarité entre les peuples sans faire aucune distinction de race, de religion, d’idéaux politiques ou de position sociale. Il rassemble des hommes de différents horizons culturels, sociaux et moraux, visant à jouer leur rôle dans la société avec pureté, honnêteté, dignité et honnêteté.

L’institution a joué un rôle décisif dans les changements historiques majeurs de la société brésilienne, tels que la déclaration d’indépendance, la fin du système esclavagiste et la proclamation de la République ; elle peut aussi, à l’heure actuelle, contribuer à ce que le prochain processus électoral ne soit pas dominé par la culture de la haine.

Historiquement, la Franc-Maçonnerie trouve ses origines en Europe, à l’époque médiévale, aux XIIe et XIIIe siècles. La dite « boutique » maçonnique, lieu de rencontre de l’institution, dérive d’autres langues – comme l’anglais, loge , et le français, loge –, désignant une sorte de logement pour les travailleurs. 

L’historien Alexandre Karsburg explique qu’ils ont émergé comme une corporation artisanale, composée de maçons ( Maçons , en français), d’architectes et d’ingénieurs, qui avaient des connaissances en construction. « Les techniques se sont toujours transmises de génération en génération, pas de père en fils, et ils pouvaient choisir une personne qui apprendrait à construire les grands bâtiments », ajoute-t-il. D’où la présence de la fameuse équerre et du compas, symboles de l’architecture, dans la franc-maçonnerie.

Les objets qui composent le nouveau monument signifient la matérialité et la spiritualité, représentant la droiture de l’homme, son amélioration et la prédominance de l’esprit sur la matière. Unis, équerre et compas illustrent l’association indispensable et fondamentale entre le monde spirituel et le monde matériel.

L’une des principales caractéristiques de la franc-maçonnerie est la recherche de la perfection, ayant pour instruments ses valeurs éthiques, l’équilibre et la vie correcte, la mesure d’un être juste et le symbole de Dieu, avec son œil omniscient.

Le monument symbolique de la franc-maçonnerie au point stratégique de la ville a été installé par le magasin Lealdade e Justiça n°61, de Parauapebas.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES