dim 03 juillet 2022 - 14:07

Un ouvrage sur la franc-maçonnerie durant l’Occupation

De notre confrère lanouvellerepublique.fr

Passionné d’histoire, particulièrement sur la Seconde Guerre mondiale, et ancien correspondant pour La Nouvelle République, le Parthenaisien Jean-Claude Giraud vient de publier le livre Les Francs-Maçons des Deux-Sèvres sous l’Occupation. Richement illustré en documents d’archives, cet ouvrage revient sur l’histoire tourmentée des membres des associations secrètes, réprimées par le Régime de Vichy et engagées, pour beaucoup, dans la Résistance.


Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire un livre sur la franc-maçonnerie ?

Jean-Claude Giraud : « Je me suis beaucoup intéressé aux minorités persécutées : les Cathares, les Vendéens, les Juifs… Et c’était le cas aussi des Francs-Maçons avec qui j’ai des relations particulières. Cela fait dix ans que je fais des recherches sur le sujet. Cela a été très compliqué car, quand les Allemands sont arrivés en 1940, ils ont brûlé des archives. Mais je souhaitais expliquer comment ils ont été persécutés sous l’Occupation. »


Comment justement ?

« En 1940, il fallait trouver des boucs-émissaires : les Juifs et les Francs-Maçons. Pétain estimait que sa carrière avait été brisée par les Francs-Maçons à la suite notamment de l’affaire des fiches. Les premières lois qui sortent sont la dissolution des associations secrètes et le statut des Juifs. On pique leurs biens, les fonctionnaires sont exclus et, sanction suprême, leur nom paraît au Journal officiel, puis même leur adresse. Beaucoup ont été dénoncés et il y a eu beaucoup de morts. Certains ont été déportés voire fusillés. »


Et ils ont joué un rôle dans la Résistance…

« Les Francs-Maçons, on les trouve beaucoup dans les réseaux de la Résistance. C’était le cas du docteur André Chauvenet, de Thouars. À la loge de Parthenay, les trois-quarts étaient dans la Résistance. Je voulais réhabiliter cette mémoire, montrer qu’ils se sont battus, comme d’autres, pour la liberté et la Libération de la France. »


Les Francs-Maçons des Deux-Sèvres sous l’Occupation, édité par Vincent Peignon, 260 pages. 19 €.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES