dim 23 janvier 2022 - 14:01

(Humour) Des maçons dignes des loges

  • Le bandeau sur ses yeux n’empêchait pas sa vue de l’esprit
  • A la tenue blanche de la Loge Parmentier de Grenoble, il y avait tout le gratin dauphinois.
  • Le frère trésorier portait un épais costume de tweed écossais et son grand tablier brodé d’une bourse, en magnifiait la richesse.
  • La calvitie totale du Vénérable Maître lui mettait davantage encore la tête près du bonnet.
  • Il s’était entortillé le buste de telle façon, qu’il fallut lui couper le cordon.
  • Grâce à ses grands pieds en équerre, debout, ce Frère avait un bel aplomb.
  • En les voyant sans arrêt se déplacer, l’Apprentie songea que les frères Expert et Maître des Cérémonies étaient « les marchants du temple ».
  • Avec ses doigts de gants troués par le temps, le second surveillant pouvait tourner plus facilement les pages du rituel.
  • Aussitôt après son tuilage, l’apprenti demanda à couvrir le temple.
  • C’est sous les coups de maillets battants, que le Frère Inspecteur sortit rapidement de la loge.
  • La tenue blanche terminée, les Profanes furent invités par Vénérable Maître, dans son magasin d’optique, pour prendre un verre de contact
  • C’est en se penchant sur son livret d’instruction que le Premier Surveillant comprit trop tard que la bougie et la flamme étaient de mèche pour que sa longue barbe prit feu.
  • Assis, le buste raide derrière son plateau, le frère Hospitalier avait l’air d’un homme-tronc.
  • Après la tenue, le Second surveillant qui était fleuriste, invita les Apprentis dans son arrière-boutique, à prendre le pot de la fraternité.

– Cette loge maçonnique était une assemblée d’hommes avec un jeu de dames en son centre.

  • Le coiffeur, fraîchement initié, se réveilla en sursaut et tout en sueur dans son lit : il venait de rêver qu’avec un ciseau et un maillet, il s’acharnait à couper les cheveux d’un client, la tête en sang.

– C’est en se levant pour remonter sans prendre de gants les bretelles de la loge, que le Vénérable Maître en chaire sentit soudain les siennes lâcher, et son pantalon descendre.

  • L’atelier étant en réfection, la tenue a eu lieu dans la loge du concierge.
  • En levant péniblement son épée flamboyante mais tortueuse, le Vénérable Maître se rappela son rendez-vous chez l’urologue.
  • Le Maître des Banquets qui voyait grand, détailla le prochain repas de la Saint-Jean, par le menu.
  • En marchant sur son lacet, le Vénérable Maître s’étala de tout son long devant la colonne Beauté, avec sa bougie allumée à la main.
  • Sous le bandeau, la profane anxieuse ne s’aperçut pas de la panne de courant et de l’angoisse soudaine des frères présents.
  • C’est au moment où le secrétaire annonça que le dernier tronc de la Veuve était revenu chargé d’une pierre plate de 225 kg, que le frère député assis à l’Orient, reçut le triangle du Grand Architecte de l’Univers sur la tête.
  • Avant même qu’on lui appose le bandeau, il avait des idées noires.
  • Plusieurs sœurs qui avaient laissé leurs manteaux à la porte du temple, ne les ont pas retrouvés en sortant.
Article précédentLa nuit je mens
Article suivantRechigner par temps maussades
Gilbert Garibal
Gilbert Garibal, docteur en philosophie, psychosociologue et psychanalyste, est spécialisé dans l'écriture d'ouvrages pratiques sur le développement personnel et les faits de société ( parus, entre autres, chez Marabout, Hachette, De Vecchi, Dangles, Dervy, Grancher, Numérilivre-Bords de Seine), Il a écrit une trentaine d'ouvrages dont voici les principaux : - Turbulences initiatiques - (2018) - Editions Numérilivre - Bords de Seine - Le rite écossais ancien et accepté, 33 degrés de sagesse pratique (2018) - Editions Numérilivre - Bords de Seine - Approfondir l'art royal ) (2017) - Edition Numérilivre - Bords de Seine - Comprendre et vivre les hauts grades maçonniques - Tome 1 et 2 - 1er au 33ème degré (2015 - 2016) - Editions Numérilivre - Bords de Seine - Plancher, et après ? (2014) - Edition Numérilivre - Bords de Seine - Voyage en franc-maçonnerie (2010) - Editions de Vecchi - Vers une nouvelle franc-maçonnerie (2010) - Editions Dervy - Au cœur de la franc-maçonnerie (2009) - Editions Numérilivre - Francs-maçons et franc-maçonnes d'aujourd'hui (2006) - ABC de la franc-maçonnerie (2005) - Editions Grancher) - Bénévolat, mode d'emploi (2004) - Editions Numérilivre- Editions des Bords de Seine - Ombres et lumières sur la franc-maçonnerie (2004) - Editions Dervy - Emile Coué - L’homme, le pharmacien, le psychothérapeute (2002) - Edition Numérilivre - Bords de Seine - En finir avec le trac (2001 - Edition Numérilivre - Bords de Seine - Sigmund Freud. L'homme, le médecin, le psychanalyste (2001) - Editions Numérilivre- Edition des Bords de Seine - Guide du bénévolat et du volontariat (1998) - Editions Numérilivre - Bords de Seine - Vers la confiance en vous (1997) - Editions Dangles - La méthode Coué (1999) - L'homme, le pharmacien, le psychothérapeute - Editions Numérilivre - Bords de Seine - Le guide des sciences parallèles (1997) - Editions Numérilivre - Bords de Seine - Vaincre le stress et le trac (1996) - Editions Hachette - La voyance, guide pratique (1994 - Editions de Vecchi - Être franc-maçon aujourd'hui (1994) - Editions Marabout

Articles en relation avec ce sujet

2 Commentaires

  1. Pour mémoire, « Achille Zavatta, preuve vivante de la compatibilité entre humour et Franc-maçonnerie », comme le souligne la légende de sa photo, était un Frère de la Grande Loge de France.
    Il a reçu la lumière le 13 avril 1962 au sein de la loge « La Ruche d’Orient ». Il était aussi membre honoraire de la Gigouillette, société philanthropique qui lutte contre la misère et l’exclusion en offrant des colis alimentaires et des banquets.
    Nous nous souviendrons pour toujours de son « Bonjour les ptits n’enfants ! »
    Si vous allez au cimetière du Père-Lachaise n’hésitez pas à faire un détour par la Division 87 du Columbarium, case 1918…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES