dim 28 novembre 2021 - 19:11

Présence et vitalité des Mères Divines

David Frapet – Éditions du Cosmogone, 2021, 256 pages, 25 €

Présentation de l’éditeur :

David Frapet présente à ses lectrices et lecteurs de nombreuses figures de la Mère Divine déclinées dans de grandes traditions spirituelles, telles que Mahadevi ou Radha dans l’Hindouisme, Marie dans le Christianisme et l’Islam, Isis chez les anciens Égyptiens, la Shekina dans le judaïsme, ou bien encore Tara et Kwan-Yîn dans le bouddhisme.

Dans cet ouvrage très agréable et accessible au plus grand nombre, le Féminin Sacré est présenté comme une Voie Royale d’accès à la Connaissance en voyageant le long du Gange, dans l’Himalaya, sur les bords du Nil, ou bien encore à Lourdes et à Fatima. Dans la continuité de ses précédents ouvrages, l’auteur appuie ses développements sur de solides références théologiques et littéraires, qu’il renforce cette fois par des incursions remarquées dans le domaine de la psychanalyse.

Biographie de l’auteur :

Né en 1967, David Frapet est Docteur en Histoire des Institutions de l’Université Jean Moulin-Lyon III. Considéré comme un spécialiste en « religion comparée », il s’est ouvert à la théologie au cours de son cheminement spirituel, ainsi que lors de ses nombreux voyages en Inde, en Extrême Orient, dans le monde arabo-musulman et chrétien.

[NDLR : La préface est signée Christina Sergi, PhD, maître yoga et swami, auteure québécoise, formatrice, coach mieux être et alignement de l’âme qui résume sur le site du Cosmogone qui résume son avant-propos, très utile, ainsi : « Cet ouvrage est une invitation à revisiter toute la valeur et l’importance du féminin sacré, en tant que force évolutive et divine en Soi, que la tradition yogique nomme la shakti. Que nous soyons homme ou femme, la shakti est une force créatrice essentielle pour que la vie se déploie dans la manifestation de la beauté, de la force, du pouvoir de la création, et de la potentialité évolutive de l’être humain. La reconnaissance de cette force innée en soi est fondamentale pour revaloriser notre humanité et pour vivre notre expansion de conscience et l’expression de notre nature véritable et spirituelle. »

Deux grands chapitres constituent l’ouvrage. Le premier nous amène de la « Présence des Mères Divines dans les traditions d’Occident et du Moyen-Orient » nous retraçant ainsi les vies de la Grande Déesse-Mère, de Marie Notre-Dame, de Fâtima Az Zarhâ, etc.

Le second chapitre nous conduit à travers « L’Orient conjugué au féminin sacré ». À commencer par Mahadévî, la Grande Déesse désignant une forme apparente de l’Absolu lorsqu’elle est avec le célèbre dieu Shiva. Des illustrations couleurs enrichissent le texte.

Nous devons notamment à David Frapet Exotérisme et ésotérisme dans la tradition primordiale (Éd. du Cosmogone, 2014) – recension sur https://www.glnf.fr/article.php?id=8544.

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti, membre de la Respectable Loge Le Centre des Amis N° 1 de la Grande Loge Nationale Française et Chapelain de la Loge Nationale de Recherches Villard de Honnecourt, est désormais, après six ans passés en qualité de Député Grand Archiviste, responsable, dans le cadre de la culture et de la communication, de l'organisation des salons maçonniques et de l’éditorial des réseaux sociaux. Membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il est le chroniqueur littéraire de la G.L.N.F., écrit aussi dans La Chaîne d’Union du Grand Orient de France et collabore à de nombreux ouvrages.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES