mar 06 décembre 2022 - 12:12

Mystères de l’Apocalypse de Jean

Georges Bertin – Édition du Cosmogone, 2021, 156 pages, 20,80 €

Présentation de l’éditeur :

Il manquait une véritable exégèse ésotérique de l’Apocalypse. Georges Bertin a osé « s’aventurer » dans l’univers johannique, d’avoir synthétisé les sources anciennes (juives, chrétiennes et même païennes) d’une « pensée paradoxale » qu’il explore grâce à une lecture « à plus hault sens », ancrée dans une véritable « perspective herméneutique » : nous sommes peut-être là, écrit Georges Bertin, en présence de la mise au jour par la voie symbolique de « choses enfouies depuis la création du monde » (René Girard), le texte de Jean nous ouvrant à comprendre un « noyau intérieur récurrent de vérités cachées ». L’anthropologue n’hésite pas à démontrer que les mystères de l’Apocalypse invitent à repenser la « marche des temps ». Pour ce faire, sont convoqués des mythologues comme Jean-Charles Pichon, des ésotéristes comme René Guénon, des orientalistes comme Henry Corbin, des psychologues de la profondeur comme Jung, afin d’éclairer les lectures prétéristes, historiques, futuristes et eschatologiques du livre mythique. (L. Guillaud).

Table des matières :

Préface de Lauric Guillaud

1. Le livre et ses lectures

2. Qui est Jean ? Le contexte de production de l’œuvre

3. Le livre de l’Apocalypse et son organisation

4. L’Apocalypse à plus haut sens !

5. JEAN ET LE LIVRE, UN PARCOURS D’INITIATION

6. Jean, figure de l’initié

7. La question de la grande année et du millenium

8. La Franc-maçonnerie témoin de l’Apocalypse ?

9. La révélation initiatique d’un sens caché

10. Une aventure vers la transcendance

Envoi. La jouissance de l’Âme du Monde

Annexes

Bibliographie

Biographie de l’auteur :

Georges Bertin, né le 25 février 1948, est un chercheur en sociologie, socio-anthropologue, docteur en sciences de l’éducation, habilité à diriger des recherches en sociologie. Il est directeur des recherches en sciences sociales, fonction exercée au CNAM Pays-de-la-Loire de 2006 à 2016. Il est membre du GRECO CRI, groupement de recherches coordonné des centres de recherche sur l’Imaginaire et du CRI2i. Il a dirigé à Angers et au Mans le Cercle de Recherches Anthropologiques sur l’Imaginaire (CRAI), lequel a succédé au Groupe de Recherches sur l’Imaginaire de l’Ouest (GRIOT), qu’il a fondé en 1994.

Il est aussi membre de la Société arthurienne internationale, au sein de laquelle il a été de 1990 à 2013, fondateur puis coprésident de l’AFIRSE (Association francophone internationale de recherches scientifiques en éducation). Président fondateur de l’association CENA en 1973, il en est aujourd’hui le président d’honneur et membre du Conseil scientifique de l’association des Amis de Gilbert Durand et des revues Matières à penser, Kairos et Influxus.

Il a été de 2006 à 2016, directeur exécutif de la revue internationale de sociologie Esprit critique.

Il s’intéresse particulièrement à l’imaginaire (socio-anthropologie de l’Imaginaire), aux travaux jungiens et reichiens, aux mythes, au symbolisme. De son premier ouvrage le Guide des Chevaliers de la Table Ronde en Normandie (Corlet, 1991) à celui-ci, nous lui devons entre autres, Le Christ s’est arrêté à Dozulé, 1972-1978 (Éd du Cosmogone, 2020), De la loge aux réseaux, la franc-maçonnerie au défi des siècles (Éd. du Cosmogone, 2019), Entre caverne et lumière, essai sur l’imaginaire en loge de francs-maçons (Éd. du Cosmogone, 2017), prix Cadet Roussel, La quête des chevaliers et dames de la Table Ronde (Éd. du Cosmogone, 2015) dont vous pouvez retrouvez la recension sur https://www.glnf.fr/article.php?id=442

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES