sam 23 octobre 2021 - 10:10

Elle quitte son boulot pour étudier la «magie noire»: après un «rituel», elle est retrouvée sans vie près des dépouilles de son bébé et de son chat

De notre confrère belge sudinfo.be

Elizaveta Tsarevskaya était une architecte russe âgée de 32 ans. Un beau jour, elle a décidé de quitter son boulot pour étudier la « magie noire ». Cette nouvelle passion lui a coûté la vie. Selon The Mirror, la jeune femme a été retrouvée sans vie après un « meurtre rituel ». Elle a emporté avec elle sa fille d’un an et de son chat…

Son corps a été retrouvé nu dans son appartement. Des photos d’elle, ainsi que de son ex-amant avec qui elle avait eu sa fille, se trouvaient près de sa dépouille. Une source policière explique qu’« après avoir ouvert l’appartement, même des agents des forces de l’ordre endurcis ont été choqués ». Ce témoin ajoute : « Des choses sanglantes, des objets de rituels magiques étaient éparpillés partout. Le corps de la femme était sur sa fille morte. Pour une raison quelconque, la mère était nue ».

Selon les médias locaux, les victimes ont été tuées par des coups de couteau infligés par la trentenaire. Celle-ci, qualifiée de « sorcière » dans la presse, se serait par la suite suicidée.

Son mari Artur, 26 ans, s’est exprimé sur ce drame. Selon lui, Elizaveta était devenue obsédée par l’occultisme et a essayé de communiquer avec les morts.

Source photo


The Sun

@TheSun_NI

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES