sam 23 octobre 2021 - 10:10

SERBIE : franc-maçons, templiers, rotariens, dragons : ils sont 20.000 en Serbie

De notre confrère serbe kurir.rs

Maçons, Templiers, Rotariens, ne sont que quelques-unes des sociétés secrètes, semi-secrètes et discrètes qui existent en Serbie, et qui sont encore insuffisamment connues du public. Elle compte environ 20 000 membres. Elles ont leurs propres rituels, des rites spécifiques, des tenues particulières, des salutations secrètes et des objectifs. Ils sont entourés de mystère…

Maçons, rituel, satanisme
PHOTO : PROFIMÉDIA

Leurs activités, devenues de plus en plus visibles ces dernières années, intriguent le public, qui se demande ce qui se cache réellement derrière leurs actions. Notre journal Kurir, se penche sur leurs activités, analyse ce qu’ils font et cherche les raisons de leur intérêt à faire des dons de matériel aux écoles, de matériel coûteux aux hôpitaux, de don à des jardins d’enfants, ainsi que dans quelle mesure les membres de ces sociétés gèrent nos vies, sont -ils les maîtres du monde, comme on le dit souvent.

Marko Lopušina
PHOTO : ARCHIVES PRIVÉES

Le Dr Marko Lopušina, un journaliste et publiciste qui a fait des recherches sur leurs activités et écrit deux livres à leur sujet, déclare pour Kurir qu’à elle seule la Grande Loge Régulière de Serbie compte environ 2 000 Maçons.

Marko Lopušina
PHOTO : ARCHIVES PRIVÉES

– Les sociétés les plus importantes en Serbie sont la Confrérie des francs-maçons, les Templiers de Serbie, l’Ordre du Dragon, les Rotariens et diverses sectes.En Serbie, avec des sociétés moins importantes, il y a environ 20 000 membres d’organisations secrètes et semi-secrètes, y compris la mafia. Il existe des sociétés légalement enregistrées, ainsi que des loges illégales de francs-maçons, de templiers et de sectes, de sorte que leur nombre exact de membres est inconnu. Les loges maçonniques légales sont la Grande Loge Régulière de Serbie, la Loge Nationale de Serbie, la Grande Loge de Serbie et la Loge Française. La Grande Loge régulière de Serbie compte environ 2 000 maçons, tandis que les Templiers de Serbie comptent environ 200 membres. Toutes les organisations importantes sont enregistrées dans en tant qu’organisations sociales et associations de citoyens – dit Lopusina et ajoute que l’objectif de rassembler des maçons et des templiers est de nourrir et de développer la tradition du christianisme, en diffusant les enseignements maçonniques ou templiers aux jeunes générations et à l’extérieur de la Serbie. Les maçons ont construit une fontaine publique à Belgrade, plusieurs jardins d’enfants, ils envisagent d’ouvrir une université maçonnique. Ils aident les gens et en particulier les enfants au Kosovo, et soignent les personnes en danger à leurs frais. Ils ont célébré les funérailles maçonniques du premier maçon Zoran Nenezić et du premier templier Dragan Malešević Tapi. Cependant, bien que les actions humanitaires soient publiques, les autres activités de la société sont exercées en toute discrétion.

franc maçon
PHOTO : COURRIER

– Premièrement, ils s’entraident dans l’entreprise – un maçon prête un autre de l’argent pour son entreprise, puis l’aide à vendre ces produits. Dans la vie socio-économique et économique, cependant, ils sont commerçants de pouvoir. Ils font du lobbying pour eux-mêmes, s’entraident pour orineter les affaires de l’État et autres. En diplomatie, en revanche, ils se battent pour les droits de notre peuple. Ils ont parlé avec les francs-maçons allemands de l’arrêt des bombardements de l’OTAN, avec les Français, de l’arrêt de la satanisation médiatique de la Serbie… – explique notre interlocuteur.

0393211515, Templiers, Templiers Vitezovi
PHOTO : PROFIMÉDIA

Les Templiers, en revanche, sont environ 200 et leur représentation publique est la protection du christianisme. Cependant, on sait moins que les Templiers s’agitent aussi à l’étranger pour les intérêts de notre peuple. Les Templiers serbes ont publié la Déclaration sur la protection de la culture chrétienne au Kosovo-Metohija, et les Templiers du monde ont envoyé cette déclaration à l’ONU.

Nemanjići, SOC, Autocéphalie
FOTO: PRINTSCREE YOUTUBE

Selon Lopušina, l’Ordre du Dragon a été fondé par Pavle Karađorđević (prince-régent du Royaume de Yougoslavie après l’assassinat du roi Alexandre Ier Karađorđević et fils unique du prince Arsen Karađorđević, frère du roi Pierre Ier). Ensuite, l’e successeur fût le fils de Pavle, le prince Aleksandar Karađorđević. Aujourd’hui, le chef de cette société est le prince Vladimir Karadjordjevic, fils du prince Andrej Karadjordjevic.

Comment entre-t-on dans les sociétés secrètes?

La plupart des maçons sont parmi les médecins

profimedia-0145523406, Maçons, Francs-maçons
PHOTO : PROFIMÉDIA

Selon Lopusina, un maçon ou un templier devient membre sur proposition de deux membres, et un comité spécial d’admission en décide. La sélection est stricte. Les candidats doivent être des personnes honnêtes, respectables, travailleuses et faire preuve de bonnes actions dans leur vie professionnelle. Il va sans dire qu’ils n’ont pas été condamnés.

– Il y a beaucoup de médecins parmi les francs-maçons. Le lobby médical est très fort, car les médecins soignent les personnes importantes et les familles de ces personnes du pays. Ils connaissent les secrets d’État et s’unissent… Un grand nombre de francs-maçons sont des hommes d’affaires, des avocats, puis des hommes politiques, et après eux des artistes. Les Templiers sont pour la plupart des gens d’affaires. Quand on dit que quelqu’un est respectable et réussit dans ce monde de sociétés secrètes, il est sous-entendu qu’il est riche.

– Ils respectent la tradition des dynasties serbes qui avaient un dragon comme protecteur de la famille sur la plupart des armoiries de Nemanjić, et plus tard de Karađorđević. Ils débattent également de l’influence politique, de la diffusion de la vérité sur la dynastie, sur le peuple serbe, ainsi que sur les actions humanitaires. Quant aux Rotariens, ils ont des intérêts commerciaux. Ils s’unissent pour conclure des accords, mais aussi pour aider leur entreprise. Ils font pression pour défendre leurs intérêts auprès des ministères et des institutions de d’État – dit Lopušina, auteur du livre “Sociétés secrètes en Serbie”.

dirigeants du monde, dirigeants, monde, familles, maçons, planète, terre
PHOTO : PROFIMÉDIA

Toutes les sociétés secrètes en Serbie traitent d’influence et de pouvoir, dit-il. Il souligne que ces sociétés sont une alliance de personnes nobles, respectables et puissantes dans leur profession et leur domaine d’activité, mais leur activité essentielle est le commerce du pouvoir dans le domaine de la conscience sociale, de la vie réelle, de l’économie, des affaires et de la politique, bien qu’elles prétendent qu’il leur est interdit de faire de la politique.

– L’histoire a montré que certains présidents, premiers ministres, ministres, évêques serbes étaient membres de sociétés secrètes, ce qui signifie qu’ils ont une forte influence sur le pouvoir exécutif et les événements dans le pays. Ces derniers temps, quelques ministres du gouvernement serbe ont été francs-maçons. Les francs-maçons ont également influencé la création de la première et de la dernière Constitution de la Serbie – dit le Dr Marko Lopusina.

Ils ne jurent que par la Bible

Bien que beaucoup croient que les sociétés secrètes serbes sont contre l’Église orthodoxe serbe, le Dr Lopusina souligne que tous les francs-maçons, les templiers et les dragons prêtent serment sur la Bible dans les temples maçonniques :

– En ce qui concerne les francs-maçons et les templiers, la devise principale du rassemblement est l’aspiration a être un homme, Honnête, travailleur, créatif et humain. Dans la pratique, ce n’est souvent pas le cas, car la police secrète serbe s’est immiscée dans le travail des francs-maçons et des templiers et y a planté divers délinquants, ce qui a entraîné des querelles, des actes criminels et des divisions entre francs-maçons, templiers et sectaires.

LES FAITS

Hommes politiques et hommes d’État cités comme francs-maçons :

maçonnerie, maçonnerie, maçonnerie
PHOTO : ZORANA JEVTIĆ

– Goran Knezevic, ancien ministre de l’Économie

– Zoran Zivkovic, ancien Premier ministre de Serbie

– Goran Svilanovic, ancien ministre des Affaires étrangères

– Vuk Draskovic, responsable SPO

– Dušan Mihajlović, ancien ministre de la police

– Lazar Krstic, ancien ministre des Finances

– Branko Krga, ancien chef d’état-major

– Svetko Kovac, ancien chef de la VBA

– Stevan Nikčević, ancien chef du BIA

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES