jeu 23 septembre 2021 - 14:09

PORTUGAL : Le Grand Orient Lusitanien se rappelle que l’ancien président Jorge Sampaio avait compris le rôle de la franc-maçonnerie.

De notre confrère portugais noticiasaominuto.com

Le Grand Orient Lusitano a exprimé sa “profonde tristesse” après le décès de l’ancien président de la République Jorge Sampaio, rappelant que cette illustre personnalité avait compris le rôle de la franc-maçonnerie et son importance dans la société portugaise”.

« Jorge Sampaio a dit un jour que la solidarité n’est pas facultative, mais un devoir, valeur à laquelle les maçons sont particulièrement sensibles. Ils la considèrent comme un pilier de la construction sociale. Jorge Sampaio comprenait bien cela, de même qu’il comprenait le rôle de la franc-maçonnerie et son importance dans la société portugaise »

lit-on dans un communiqué signé par le grand-maître de la franc-maçonnerie portugaise, Fernando Lima.

L’organisation, qui a exprimé sa “profonde tristesse” face au décès de l’ancien chef de l’Etat, a souligné la participation de Jorge Sampaio à la lutte étudiante des années 60, à la campagne d’Humberto Delgado, à la lutte contre la tuberculose, à la présidence de la Alliance des civilisations et son travail pour les réfugiés et les droits de l’homme.

Lorsque, le 20 mars 2003, en tant que Président de la République, il visita le Palais maçonnique, il nota dans le Livre d’Honneur : « En m’associant aux commémorations du 200e anniversaire de la Grande Oriente Lusitano, je veux reconnaitre votre travail en faveur de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité pour une société plus juste et plus humaine'”, ont rappelé les francs-maçons, déplorant la perte de l’un des “plus illustres” du pays.

L’ancien président de la République Jorge Sampaio est décédé vendredi à l’âge de 81 ans, à l’hôpital de Santa Cruz, à Carnaxide, Oeiras, où il était hospitalisé depuis le 27 août, des suites de difficultés respiratoires.

Samedi, il y a eu la veillée et les funérailles, avec les honneurs de l’État, aujourd’hui ont lieu les funérailles précédées d’un hommage national au Monastère des Hiéronymites à Lisbonne.

Avant le 25 avril 1974, il a été l’un des protagonistes de la mouvement étudiant du début des années 1960, qui a généré une longue et générale protestation étudiante contre l’Estado Novo, a défendu des prisonniers politiques pendant la dictature en tant qu’avocat.

Jorge Sampaio a été secrétaire général du PS (1989-1992), président du conseil municipal de Lisbonne (1990-1995) et président de la République (1996 et 2006).

Après avoir été Président de la République, il a été nommé en 2006 par le secrétaire général des Nations Unies comme envoyé spécial pour la lutte contre la tuberculose et, entre 2007 et 2013, a été un haut représentant de l’ONU pour l’Alliance des civilisations. .

Il présidait lors de sa disparition la Plate-forme mondiale pour les étudiants syriens, fondée par lui en 2013 dans le but de contribuer à l’urgence académique que le conflit en Syrie avait créée, laissant des milliers de jeunes sans accès à l’éducation.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

DERNIERS ARTICLES