lun 27 septembre 2021 - 18:09

Les TEMPLIERS et La Stricte Observance Templière (suite 2)

Nous sommes en l’année 1121 !

D’autres Chevaliers vinrent se joindre à Hugues de Payns 1er Grand Maître de l’ORDRE= Robert de Bourgogne, Wippartus de Thumen, André de Montbard (oncle de St Bernard de Clairvaux), Archambaud de St Amand, Herbert de Pasche, Charles Haddington, et beaucoup d’autres. Devant la recrudescence, le Roi Baudoin II leur attribuât un espace proche des ruines du Temple en 1124.

L’ardeur militaire alliée la piété, la fidélité manifestée au Roi Baudoin lors des combats de Nazareth et de Montgisard, fut rapportée au Pape Honoré III et à Saint Bernard, abbé de Clairvaux. Le concile de Troyes, le 13 janvier 1129, afin de reconnaître officiellement l’ ordre du Temple et Hugues de Payns fut élevé à la Maîtrise, et c’est à Avignon qu’il obtint la confirmation de notre ORDRE.

En 1130, ceux qui revinrent du concile se séparèrent, et c’est cette même année que Hugues de Payns et le siège magistral de l’ORDRE fut installé définitivement dans les ruines du Temple. C’est pour cela que toutes les maisons de l’Ordre sont appelées : TEMPLE !

Des Temples furent créés en dehors de la ville Sainte ; chaque Prieuré avait 27 chevaliers, dirigés par un nombre de 9 par un Supérieur. 243 chevaliers, 27 Commandeurs, 3 Préfets sont élus. Mais, les préfets préfèreront le titre de Prieur.

Sous Robert de Bourgogne, successeur de Hugues de Payns, l’Ordre est ramené à une forme plus soignée ; le mode de réception des Chevaliers est constitué, mais le Noviciat est mis en forme dans une règle précise. C’est à cette époque sous le bienheureux Pape Eugène III, que pour distinguer les Templiers des autres Ordres, qu’ils portassent sur le côté gauche (Cœur) une Croix rouge de lin, ainsi qu’un étendard blanc frappé de la même Croix pattée.

Sous le Maître Bertrand de Blanchefort en 1157, licence et faculté de posséder en quelque lieux que se soit, des terres et des dépôts d’argent. C’est ainsi acquit ses premières acquisitions dans les provinces de= Léon, Aragon et Auvergne. Puis la Bretagne, l’Occitanie et la Bourgogne. Plus tard, ce sont les possessions du PÔ et du Tibre et ceci jusqu’au confins du Danube, l’Allemagne entre l’Elbe et l’Oder ; la Grèce et Chypre. La route de la soie leur était connue. Chaque Seigneur qui devenait Croisé, donnait ses terres et leurs produits à l’Ordre.

Sous Urbain III en 1185, il plaça notre Ordre sous le siège apostolique et il accorda à notre Ordre de construire des églises, des maisons du Temple, de les consacrer et de célébrer l’Office Divin par les clercs.

En 1186, 9 provinces et 40000 commanderies rapportaient, à l’exception des possessions en Terre Sainte, Deux Millions de pièces d’Or.

Les Templiers étaient à cette époque, les banquiers européens, surpassant largement les trésors des rois.

L’An 1187, l’infidèle entama près de Tibériade le combat à la suite de la trahison de Raymond III, comte de Tripoli (ami des musulmans) avec Guy de Lusignan aidé par Renaud de Chatillon, et la chevalerie franque est écrasée à la bataille de Hattin le 4 juillet 1187 !

Seul un croisé influent du royaume de Jérusalem, le Chevalier Balian d’Ibelin assure la défense de Jérusalem pendant 2 mois ; n’ayant peu de Chevaliers dans toute la ville, il ne peut trouver que quelques chevaliers, peut-être deux, et il doit adouber soixante fils de bourgeois. Négociations : Balian d’Ibelin se rend alors auprès de Saladin et lui déclare que les habitants préféreraient détruire la cité et les lieux saints, tuer leurs enfants et leurs femmes, puis se battre à mort contre les musulmans, plutôt que laisser la ville être prise de force ; Saladin sauve la vie des habitants en échange d’une rançon de dix pièces d’or par homme, cinq par femmes et deux par enfant.

En l’an 1274, sous Guillaume de Beaujeu élu Grand Maître (en remplacement successivement de Robert du Mont (GM) et Geoffroy de Salvaing (Vicaire de la Maîtrise), tous les chrétiens sont expulsés de l’ensemble de la Terre Sainte, par les infidèles.

Alain Yvon Béguin, I.O.GP Eques A Confluente

Petit rappel : Le Nom de : STRICTE OBSERVANCE TEMPLIERE est un Nom déposé et non partageable !!!

Si vous avez manqué le premier article (le retrouver ici)

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

DERNIERS ARTICLES