jeu 23 septembre 2021 - 13:09

Avant que l’image des femmes ne disparaisse d’Afghanistan

Le retour au pouvoir des Talibans sonne le glas des espoirs du peuple afghan. Nos principes et nos valeurs maçonniques nous engagent à la solidarité envers nos sœurs et nos frères en humanité.

Une fois de plus les femmes seront les premières victimes de cette reddition dramatique, en redevenant des êtres fantômes. Il faut craindre à nouveau, pour elles, humiliations et privations de liberté : ségrégation stricte, enfermement sous le tchadri, perte d’autonomie, non accès à l’éducation, à une vie professionnelle et à la santé, mariages forcés et violences multipliées…

Avant que les ténèbres de l’obscurantisme ne s’abattent tragiquement sur le destin des femmes afghanes dans le silence, la résignation et l’oubli, il est de notre devoir de faire entendre la voix de ces femmes opprimées afin que la communauté mondiale agisse. Les Afghanes le font déjà, manifestant au péril de leur vie dans les rues de Kaboul et d’ailleurs. Mais pour combien de temps encore, et à quel prix ?

Comme elle a su le faire il y a vingt ans, la Grande Loge Féminine de France, première obédience maçonnique féminine au monde, poursuivra son engagement auprès des femmes afghanes et des associations qui les accompagnent.

Contact presse : communication@glff.org

Télécharger le communiqué

Site de la GLFF

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

DERNIERS ARTICLES