sam 24 juillet 2021 - 16:07

Lyon, capitale de la sorcellerie ? La preuve en 4 histoires !

De notre confrère lyonnais Citycrunch

Si je vous dis sorcellerie, vous pensez immédiatement à une femme excentrique au chapeau pointu conduite au bûcher par des paysans armés de fourches. À Lyon, ce n’était pas tout à fait vrai.

Déjà parce qu’on parlait plutôt sorciers, mais surtout spiritisme et franc-maçonnerie. Lyon est connue comme la ville des artisans de la soie, de la gastronomie, du cinéma, mais personne ne parle de sa réputation de ville occulte. Je vous dévoile un aperçu de la face ténébreuse de Lyon.

Les Vaudois, quand l’hérésie fait place à la sorcellerie

À une époque où l’on était taxé d’hérétique dès que l’on s’écartait du chemin du christianisme,   Pierre Valdo en est le parfait exemple. Né vers 1140 à Lyon et devenu marchand aisé, il décide sur un coup de tête d’abandonner femme et enfants et de donner tous ses biens pour suivre l’idéal de pauvreté apostolique plutôt que celui du bon père de famille. Dans une démarche avant-gardiste pour l’époque, il fait traduire la Bible, alors en latin, en langue vernaculaire afin d’en donner l’accès à tous. Prédicateur, il fonde la Fraternités des Pauvres de Lyon qui deviendra le mouvement vaudois.

Leur théologie conteste le pouvoir et la richesse de l’Église, prêchant le dénuement le plus total. Le charisme de Valdo nourrit les fantasmes et on attribue très vite la pratique de sorcellerie aux disciples. Les rumeurs enflent, les Vaudois deviennent secte et on dit les apercevoir lors de sabbats nocturnes (certainement les nuits de pleine lune sur fond de sacrifice d’animaux pour bien appuyer le cliché). D’abord tolérés par l’Eglise, la réputation de Valdo et de ses dévots les conduira à l’excommunication.

Les Vaudois faisant de nombreux adeptes sur leur route, le mouvement s’étend au-delà des frontières lyonnaises jusqu’en Italie. Il y est encore actif à ce jour, sous le nom de La Table Vaudoise. Aujourd’hui, on ne parle plus de sorcellerie mais d’Eglise évangélique vaudoise, bien qu’elle soit encore régulièrement pointée du doigt par le Vatican. (Suite de l’article sur le site Citycrunch)

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. T’aime bien les omelettes ? Une accusation de mélanger deux métaphysiques: le panthéisme d’immanence avec le théiste transcendant et séparé de la création, accusation de gnosticisme ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

DERNIERS ARTICLES