dim 20 juin 2021 - 23:06

Liberté de pensée , que tes chemins sont escarpés !

Les neurosciences ont montré d’où vient le succès mondial des religions. Elles apportent moult avantages aux humains, mais aussi des inconvénients et risques . Nous pouvons choisir de suivre notre besoin de liberté et de vérité.  

Dans un article précédent, nous apprenions que nous possédons deux systèmes de pensée :  l’intuitif et l’analytique, le premier étant le système par défaut, en partie inconscient , qui saute rapidement à la conclusion sans s’embarrasser de longues vérifications, surtout si elle correspond à nos attentes/envies/intuitions. Le second, amoureux de la vérité, ne s’acquiert qu’après une longue éducation, un apprentissage de la méthode scientifique et nécessite une volonté permanente de l’utiliser : il est très consommateur d’énergie.

Nous apprenions aussi que, enfants, nous passons tous par une phase de pensée magique, où tout est susceptible d’interagir avec tout. Il y a ensuite régression progressive du magique, mais les adultes conservent toujours quelques superstitions bien cachées sous des couches de rationalité.

Les tests psychologiques montrent une corrélation forte entre des adultes aux idées magiques résiduelles très présentes et le fait qu’ils n’utilisent quasiment que leur système intuitif. Et ce type de personnes sont la majorité, même dans nos pays à niveau élevé d’éducation. Freud disait « le moi n’est pas maître dans sa maison », le système intuitif étant clairement sous l’emprise de désirs et de motivations inconscientes . Donc, si nous clamons «  je suis libre de penser ce que je veux », il y a de fortes chances que l’on puisse traduire cela par «  je crois ce qu’on m’a inculqué, et lutter pour secouer toutes ces contraintes importées de l’ extérieur c’est trop fatigant, alors tant pis, je me laisse aller à ce qui me vient sans réfléchir ».

A ce stade, vous me direz que les pensées magiques ne sont plus qu’un petit monde avec quelques arnaques aux esprits faibles. Mais quid des religions ? Terrain miné, bien sûr, mais soyons un peu plus courageux qu’Anderson.

Les études psychologiques et neurologiques récentes montrent que les mécanismes de la croyance magique et de la croyance religieuse sont exactement les mêmes. Le rejet officiel de la magie par les religions n’est qu’une guerre de concurrence : la compatibilité des deux types de croyances est avérée par le succès qu’a connu le New Age, gros amalgame de religions et de croyances magiques .

Ceux qui utilisent beaucoup leur système analytique, qu’on peut appeler sceptiques, activent plus leur gyrus frontal inférieur gauche que les croyants, or cette structure neuronale joue un rôle fondamental dans la capacité inhibitrice :  le doute « clignote » dans le cerveau des sceptiques en incitant à la prudence et bloquant ainsi la validation « automatique » de la nouvelle croyance proposée.

Différences majeures religion / croyance magique :

  • Les religions ( 10000 dans le monde actuel ) sont souvent des institutions faisant partie intégrante d’une culture donnée, ce qui leur confère racines et légitimité ; l’étiquette de schizophrène est vite accolée à une personne qui a des visions, la légitimité de la religion fait que Bernadette Soubirous est vue comme simplement fervente ; par suite, la religion impose des droits et devoirs moraux, ce qui est peu courant pour les pensées magiques, souvent très locales
  •  Les religions comportent des explications « complètes » du monde et ses mystères, dont celui de la mort, afin de donner du sens .

Les religions ont des effets positifs collectifs et individuels :

  • Collectivement, elles ont participé à la stabilisation et ainsi la jugulation progressive de la violence dans les sociétés post-néolithique, par leurs valeurs communes, la cohésion et la cohérence permise par les rituels partagés
  • A l’échelon de l’individu, la religion est le meilleur des placebos anxiolytiques, apaisant les angoisses métaphysiques et autres, et très bien toléré puisque correspondant à ce que l’intuition nous suggère ; la science a montré que sous stress le niveau de crédulité augmente : le système intuitif, plus archaïque, reprend le dessus en « pilotage automatique » ; bref, les récits religieux constituent un « baume au cœur » qui peut devenir une addiction.

Néanmoins, on ne saurait ignorer les points négatifs et risques :

  • La prise de pouvoir par les clergés, dont certains membres peuvent inciter à la haine des croyants « d’en-face », des non-croyants ou des « pas assez croyants »: violence, communautarisme, guerres ..
  • L’énergie gaspillée ( se rappeler les processions pendant les épidémies de peste ) .

Avis très personnel : nous les francs-maçons, nous nous targuons de rechercher la vérité ; celle-ci doit inclure de débusquer toutes les fausses vérités . La mauvaise nouvelle est qu’il faut alors renoncer aux calmants artificiels que sont toutes les croyances évoquées ci-avant.

Les béquilles permettent aux handicapés de se mouvoir et ont une utilité certaine, mais que la marche est agréable quand on a récupéré ses jambes ! On découvre plein de nouveaux territoires passionnants .

Reconnaissons-le, les représentations de la divinité présentées par les religions sont trop souvent des copies d’humain à peine améliorées ; ceci peut expliquer que le déisme et l’agnosticisme soient  aussi présents que le théisme dans nos loges.  Les cosmogonies religieuses, tout à leur intention de tout expliquer simplement, ont des spiritualités « petites » : elles se privent de souligner la beauté des mystères du monde , et du côté passionnant qu’ont les sciences progressant lentement de découverte en découverte, suivies par des interrogations toujours aussi puissantes : et si finalement la plus élevée des spiritualités c’était la pensée athée ?

Et vous, que croyez-vous ?

Patrick Van Denhove
Patrick Van Denhovehttps://www.lebandeau.net
Après une carrière bien remplie d' ingénieur dans le secteur de l'énergie, enfin je puis me consacrer aux sciences humaines ! Heureux en franc-maçonnerie, mon moteur est la curiosité, et le doute mon garde-fou.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

DERNIERS ARTICLES