jeu 25 juillet 2024 - 17:07

« Pierres de Lumières » : Le trésor caché de la Grande Loge Franco-Maltaise

Peu connaissance Pierres de Lumière, la revue officielle de la Grande Loge Franco-Maltaise.

S’agissant d’une belle revue reliée, au format A4, elle est considérée comme un beau-livre richement illustré.

Elle offre une perspective et variée sur la franc-maçonnerie contemporaine et ses traditions.

L’éditorial du grand maître Laurent Jaunaux reflète une période de transition et d’ouverture pour la Grande Loge Franco-Maltaise, mettant l’accent sur la qualité, la reconnaissance, et l’expansion des relations fraternelles au-delà des frontières nationales. La promotion d’une franc-maçonnerie “décomplexée” invite à une pratique plus libre et spirituelle, tout en restant fidèle à ses valeurs fondamentales.

De micro-obédience, la Grande Loge Franco-Maltaise est devenue une petite obédience reconnue pour la qualité et le sérieux de ses travaux.

Il fait état de leur nouvelle loge « Splendor Solis » à l’orient de Tours et nous informe .que lors du dernier convent en juin 2023, des réformes ont été adoptées pour reconnaître les obédiences et loges de diverses origines comme maçonniques. Une distinction claire est faite entre l’amitié et la reconnaissance maçonnique, permettant ainsi d’établir des traités d’amitié avec d’autres obédiences. Nous apprenons ainsi qu’une déclaration d’universalité a été signée, étendant la reconnaissance à travers divers pays d’Europe et au-delà.

Laurent Jaunaux souligne que la qualité des travaux est mise en avant, avec des contributions notables dans la revue. Il note les liens entre la franc-maçonnerie et d’autres traditions, telles que le celtisme et le druidisme, qui sont explorés.

L’éditorial se termine sur une citation d’Oscar Wilde, soulignant que le but de la vie est le développement personnel et la réalisation de sa nature.

Nous avons retenus quelques points saillants quant aux contenus de la revue avec, en tout premier lieu, le texte de Michel Maffesoli sur « L’Ordre Maçonnique ». Notre frère, sociologue renommé, propose une réflexion sur la continuité et l’évolution de la franc-maçonnerie, s’inscrivant dans la lignée de son ouvrage précédent Le Grand Orient, les lumières sont éteintes. Jean-Claude Cappelli explore les liens entre le celtisme, le druidisme et la franc-maçonnerie, soulignant les racines anciennes et communes de ces traditions.

Puis l’article « Pourquoi l’appellation Franco-Maltaise ? » explique l’origine et la signification de l’appellation “Franco-Maltaise”, dissipant les confusions et clarifiant l’identité unique de cette obédience. Quant à Natacha Gray, elle nous fait partager ses impressions et réflexions sur la franc-maçonnerie à travers un prisme littéraire, rappelant le style de Montesquieu. 

« Le Rite Moderne d’Écosse », rire pratiqué par cette grande loge est expliqué par le grand maître lui-même à l’occasion d’une conférence tenue à Perpignan en juin 2023, explorant les particularités et l’évolution dudit rite.

Ensuite, un travail collectif, peu commun il est vrai, sur « Le Saumon » est livré à la sagacité du lecteur. Une façon de mieux connaître le symbolisme du saumon dans le contexte maçonnique, représentant la sagesse et la connaissance.

Un regard historique et contemporain sur les sorcières, lié à la célébration de Samhain, et leur place dans l’imaginaire collectif est porté par Geneviève Lévêque et Lucie S. Il nous est aussi proposé, par Alexandra Adjiman, une exploration innovante utilisant l’intelligence artificielle (ChatGPT) pour comprendre et expliciter le symbole de la triquetra, également connue sous le nom de nœud triquetra ou nœud de la trinité, qui est un symbole ancien constitué de trois arcs interconnectés formant une sorte de triangle ou de trépied. Ce symbole a des racines profondes dans plusieurs cultures et traditions, notamment celtiques, chrétiennes et païennes.

Dans la tradition celtique, la triquetra est souvent associée aux cycles naturels et aux trois domaines de la terre, de la mer et du ciel. Elle peut également représenter les phases de la vie : naissance, vie et mort, ou les aspects féminins de la divinité : la jeune fille, la mère et la vieille femme.

Les premiers chrétiens ont adopté la triquetra pour symboliser la Sainte Trinité : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. La continuité de ses lignes fermées symbolise l’éternité et l’unité divine.

La triquetra est généralement représentée comme trois arcs ou pétales entrelacés, parfois entourée par un cercle, soulignant l’interconnexion et l’unité de ses composants. Elle peut être trouvée dans l’art celtique, les bijoux, les manuscrits médiévaux et l’architecture religieuse.

Ce numéro de Pierres de Lumière se distingue par la diversité et la profondeur de ses contributions. Il illustre non seulement l’histoire et les traditions de la franc-maçonnerie en général et de cette grande loge en particulier, mais aussi son adaptation et sa pertinence dans le monde moderne. Chaque article apporte une perspective unique, enrichissant la compréhension globale de cette fraternité complexe et multiforme. Les lecteurs sont invités à explorer ces thèmes avec un esprit ouvert et une volonté de découvrir les multiples facettes de la Grande Loge Franco-Maltaise.

Il s’agit de la revue de la Grande Loge Franco-Maltaise, mais également du Rite Moderne d’Ecosse et du Souverain Collège de France et de Malte, accessible à tous les cherchants.

La revue dédiée à l’exploration des thèmes spirituels, historiques et philosophiques liés à la franc-maçonnerie et aux traditions ésotériques.

Les deux premiers numéros nous avaient captivés avec des articles passionnants et des perspectives inédites tels « La Tradition Primordiale sans parler de Guénon » par Laurent Jaunaux, « Le Cycle des Fêtes Celtiques » par Jean-Claude Cappelli, « Le Chamanisme » par Eric Izar, « Merlin, la réalité, le mythe, la légende et les Druides » par Édith Gauthier, « Samhain ou Halloween » par Geneviève L., « Franc-Maçonnerie, arts martiaux et spiritualité » par Sébastien I. ou encore « Le bouleau » par Lucie S.

Pierres de Lumières s’impose comme une référence incontournable pour les passionnés de symbolisme, de traditions ancestrales et de franc-maçonnerie, offrant une plongée érudite et esthétique dans des sujets fascinants.

Pierres de Lumières

La revue de la Grande Loge Franco-Maltaise

La Valette GLM, 2023, 88 pages, 20 €

Pour le commander et qu’il soit directement livré chez vous, veuillez cliquer lulu  

Pour savoir plus sur la Grande Loge Franco-Maltaise, consultez son site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Chemins de traverse » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES