jeu 25 juillet 2024 - 18:07

Secrets ancestraux, messages initiatiques, tableaux de loge… Les Rites Égyptiens décryptés

Bien que nous ayons notre petite idée quant à l’usage du pseudo François Figeac – et de qui se cache derrière –, il ne peut cependant manquer d’évoquer une personne curieuse et passionnée par les mystères de l’histoire et des traditions anciennes. L’auteur est donc une personne animée par une quête de connaissances profondes et une fascination pour les symboles ésotériques. Ce pseudo reflète une personnalité engagée dans la découverte et la transmission de savoirs précieux, cherchant toujours à élucider les secrets cachés du passé.

Tant l’ami(e) profane que le maçon ne peut effectivement ignorer que le Musée Champollion à Figeac (Lot, région Occitanie) – lieu incontournable pour les passionnés d’égyptologie et d’histoire – est dédié à Jean-François Champollion, déchiffreur des hiéroglyphes.

François Figeac commet, ici et maintenant, son douzième ouvrage chez MdV, dont onze dans cette belle collection « Les symboles maçonniques ».

François Figeac, par son exploration des symboles maçonniques issus de l’Égypte ancienne, nous invite à un voyage fascinant au cœur des traditions initiatiques les plus anciennes. Son travail s’inscrit dans une démarche érudite et passionnée, visant à révéler les profondeurs cachées des rites et des symboles qui ont traversé les âges.

Les 12 ouvrages de François Figeac

L’Égypte ancienne, avec ses mystères et ses monuments grandioses, a toujours été une source d’inspiration pour les sociétés initiatiques, dont la franc-maçonnerie. Les rituels, les hiéroglyphes et les artefacts égyptiens contiennent une richesse symbolique qui transcende le temps et l’espace. En explorant ces éléments, François Figeac ne fait pas seulement acte d’historien ; il se positionne comme un passeur de savoirs, un guide entre le passé et le présent. D’ailleurs, une des parties du premier chapitre « Pourquoi faut-il un tableau de loge ? » n’est-il pas intitulé « Enseigner et transmettre l’initiation » ?


 Stèle de Meret-Neit

Le lien entre la franc-maçonnerie et l’Égypte ancienne est profond et complexe. Les tableaux de loge étudiés par François Figeac – dont le plus ancien connu –, tels que la stèle de Meret-Neit – au Musée du Caire –, ne sont pas de simples objets d’art, mais des supports de méditation et d’enseignement. Ces objets incarnent des concepts clés de la spiritualité et de la sagesse égyptiennes, intégrés dans les pratiques maçonniques pour enrichir l’expérience initiatique des membres.

Le travail François Figeac est d’une importance capitale pour plusieurs raisons. Premièrement, en montrant comment les symboles égyptiens ont été adoptés et transformés par la franc-maçonnerie, l’auteur souligne une continuité historique et spirituelle qui donne une profondeur nouvelle à la pratique maçonnique. Il aborde la maison de vie, sa construction, son plan, sa symbolique, pour finalement construire le temple et comprendre les grands mystères…

Osiris debout entouré par deux nébrides. Tombe de Sennedjem, XIXe dynastie.

Avec ses analyses détaillées, l’auteur enrichit notre compréhension des symboles maçonniques, révélant des couches de signification souvent ignorées ou méconnues. Notamment tout ce qui touche à Osiris, dieu de la vie après la mort et de la résurrection, une des divinités les plus vénérées de l’Égypte antique. Selon le mythe, Osiris fut assassiné par son frère Seth, qui dispersa ses membres à travers l’Égypte. Sa femme, Isis, rassembla les morceaux et, avec l’aide de Thot et Anubis, le ramena à la vie. Osiris devint alors le souverain du monde souterrain et juge des âmes. Dans la franc-maçonnerie, Osiris est souvent associé à l’idée de renaissance et de transformation. Les francs-maçons voient en lui une représentation de la mort symbolique de l’initié, suivie de sa renaissance à une vie nouvelle et éclairée. Cette analogie est particulièrement évidente dans le troisième degré de la maçonnerie, où l’initiation comporte un rituel de mort et de résurrection symbolique. L’auteur donnant sa vision de l’Orient éternel.

En invitant les lecteurs à méditer sur les tableaux de loge et leur signification, François Figeac encourage une réflexion personnelle et une introspection qui sont au cœur de l’expérience initiatique.

La lecture de François Figeac sur l’Égypte ancienne inspirera une profonde admiration pour la richesse symbolique et la sagesse intemporelle de cette civilisation. Elle rappelle l’importance de préserver et de transmettre ces connaissances anciennes, non seulement comme un héritage culturel, mais comme un moyen d’enrichir notre compréhension du monde et de nous-mêmes.

D’après le tombeau mythique d’Osiris, butte surmontée d’un arbre et hiéroglyphe d’Osiris, stèle en grès, temple de Karnak, XXXe dynastie, époque Ptolémaïque, Égypte Ancienne. (Marsailly/Blogostelle)  

L’étude des symboles égyptiens et leur intégration dans la franc-maçonnerie moderne nous montrent que les anciens avaient une connaissance intuitive des vérités universelles qui restent pertinentes aujourd’hui. En suivant les traces de François Figeac, nous pouvons nous reconnecter avec ces vérités et les intégrer dans notre propre cheminement spirituel et intellectuel. Un sujet qui passionnera toujours les Français

François Figeac, par ses écrits sur les tableaux de loge et les symboles de l’Égypte ancienne, nous offre une passerelle vers un passé riche en enseignements et en mystères. Son travail nous rappelle que la quête de la connaissance et de la sagesse est un voyage intemporel, reliant les générations à travers les âges. En explorant les symboles maçonniques et leur héritage égyptien, Figeac nous invite à poursuivre ce voyage avec curiosité, respect et ouverture d’esprit. L’Égypte est un sujet qui passionnera toujours les Français et les Rites Égyptiens les francs-maçons.

Le message initiatique des tableaux de loge de l’Égypte ancienne

François FigeacMdV Éditeur, Coll. Les Symboles Maçonniques,  N° 106, 2024, 128 pages, 12,50 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Chemins de traverse » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES