mar 25 juin 2024 - 19:06

Élections et obédiences maçonniques : État des lieux

La franc-maçonnerie en France est diverse et ses différentes obédiences ont des positions variées, souvent influencées par leurs histoires et traditions respectives. Faisons un tour d’horizon des principales obédiences en France, leurs prises de position, et leur implication dans les élections.

Les principales obédiences et leurs positionnements

Le Grand Orient de France (GODF)

Le GODF est traditionnellement associé à la gauche et aux valeurs républicaines et laïques. Il est engagé dans des débats sociétaux comme la fin de vie et la laïcité, et leur engagement politique est souvent en faveur de la progression des libertés individuelles et des droits humains.

En 2017, le GODF, avec d’autres obédiences, a lancé un appel à voter de manière éclairée lors de l’élection présidentielle, mettant en garde contre le Front National et appelant à bâtir des ponts plutôt qu’à ériger des murs.

En 2024, le GODF continue de promouvoir des valeurs républicaines et laïques, tout en s’engageant dans des débats sur des sujets comme la fin de vie et la lutte contre l’antisémitisme.

La Grande Loge de France (GLDF)

La GLDF est plus spiritualiste et traditionnellement moins impliquée directement dans les débats politiques par rapport au GODF. Cependant, elle reste préoccupée par des questions comme la bioéthique ou la loi sur la fin de vie, cherchant à promouvoir la réflexion et le débat.

La Grande Loge Nationale Française (GLNF)

La GLNF est souvent perçue comme plus conservatrice et traditionnelle. Elle met l’accent sur la dimension initiatique et la transmission des rites maçonniques.

La GLNF qui se classe parmi « la Franc-maçonnerie Régulière et de Tradition » suit l’article 7 des « Basic Principles » de 1929 qui édicte « Que la discussion de sujets politiques ou religieux soit strictement interdite au sein de la Loge ».

Sceau GLFF
Sceau GLFF

La Grande Loge Féminine de France (GLFF)

La GLFF, tout en partageant certaines préoccupations sociétales avec le GODF, se distingue par son engagement envers les droits des femmes et la promotion de l’égalité des sexes. Elle a une approche progressiste et militante sur les questions de société touchant les droits des femmes et l’égalité.

La Fédération française de l’Ordre Maçonnique Mixte et International LE DROIT HUMAIN (DH)

Le DROIT HUMAIN est une obédience mixte et internationale, souvent associée aux valeurs progressistes, humanistes et universelles. Il met l’accent sur l’égalité entre les sexes et les droits humains universels, soutenant souvent des causes liées à la justice sociale et aux droits civiques. Elle prend publiquement position contre le racisme et le populisme, notamment lors de l’élection présidentielle de 2017.

Des engagements continus et des déclarations communes

Depuis 2012, plusieurs obédiences maçonniques ont signé des déclarations communes, souvent en collaboration avec le Comité Laïcité République (CLR), pour réaffirmer leur attachement à la laïcité et à la défense des valeurs républicaines.

Voici quelques exemples notables

Appel au vote contre le Front National (2017)

En 2017, sept obédiences maçonniques, dont le GODF et LE DROIT HUMAIN, ont lancé un appel commun avant le premier tour de l’élection présidentielle. Elles ont souligné leur engagement pour un idéal humaniste et universaliste, et ont mis en garde contre le racisme et le populisme, appelant à faire barrage au Front National sans donner de consignes de vote précises.

Déclarations sur la laïcité

Les obédiences maçonniques participent régulièrement aux activités du Comité Laïcité République (CLR). Par exemple, des figures importantes du GODF comme Patrick Kessel et Gilbert Abergel ont contribué à des publications et des débats sur la promotion de la laïcité, en insistant sur la neutralité de l’État et le respect des libertés individuelles.

Rapports annuels du Comité Laïcité République

Depuis 2011, le Comité Laïcité République, qui regroupe des obédiences maçonniques (DH, GLDF, GLFF, GLMF, GLMU, GODF) et des associations laïques, publie des rapports annuels sur l’état de la laïcité en France. Ces rapports abordent des thèmes variés comme l’éducation, la neutralité religieuse dans les bâtiments publics, et la lutte contre l’extrémisme religieux. Ils appellent les pouvoirs publics à la vigilance pour préserver les principes laïques de la République.

Les initiatives récentes

En 2024, plusieurs initiatives ont été menées par les obédiences maçonniques en collaboration avec le CLR. Des événements comme des ciné-débats, des soirées sur l’antisémitisme, et des commémorations historiques visent à promouvoir la laïcité et à sensibiliser le public aux enjeux républicains contemporains.

Ces exemples illustrent l’engagement continu de presque toutes les obédiences maçonniques en France dans la défense de la laïcité et des valeurs républicaines, à travers des déclarations communes et des collaborations avec des organisations comme le CLR.

Guillaume Trichard, grand maître du GODF faisant son devoir de citoyen, dimanche 9 juin 2024 – Source X, anciennement Twitter Guillaume TRICHARD @Trichard

Le communiqué du GODF : Face à la montée de l’extrême-droite, le Grand Orient de France défend la République universaliste et fraternelle

Paris, le dimanche 9 juin 2024,

Ce soir la France est entrée dans une phase très inquiétante de son Histoire, avec l’imminence du retour de l’extrême-droite au pouvoir.

Plus que jamais les principes humanistes de liberté, d’égalité, de fraternité, principes que les Francs-maçons servent et défendent depuis toujours, sont en danger.

Le Grand Orient de France prendra, dans les jours qui viennent, toutes les initiatives qu’il jugera utile en concertation avec les Obédiences maçonniques amies pour défendre la République universaliste et fraternelle que nous chérissons.

Guillaume TRICHARD
Grand Maître du Grand Orient de France

Par ailleurs, dès le lundi 10 juin, la Grande Loge Mixte Universelle (GLMU) a adressé un communiqué à la suite des élections européennes. Cette obédience rappelle les valeurs humanistes, universalistes et républicaines qu’elle défend.

6 Commentaires

  1. Alois…. Vous a toujours pas compris… Que le qui vous savez n’a jamais organisé de repas avec qui que ce soit… C’est un cercle privé qui a organisé ce repas… Si vous êtes franc maçon je vous demanderai de rester honnête, ça commence par ça !!!

  2. Merci Brau pour ton commentaire. Ils feraient moins d’histoires si ce cercle avait invité Fabien Roussel qui se réclame d’une idéologie, Le Communisme qui a plus de 100 millions de morts sur la conscience (voir les travaux de Stéphane Courtois et son Livre noir du Communisme).
    Quelqu’un pourrait me dire quand Madame Meloni issue du Mouvement Social Italien a interdit la Franc-Maçonnerie dans son pays et jeter ses opposants en prison?

  3. Le GODF et les obédiences dans sa ligne ont choisi de s’engager dans la vie publique pour l’améliorer.
    La GLNF, GL-AMF (dont on ne parle pas ici, ostracisme ?) et d’autres dans sa ligne ont choisi d’améliorer l’Homme (terme générique) pour améliorer la société.
    Chacun fait fait fait ce qui lui plait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Alice Dubois
Alice Dubois
Alice Dubois pratique depuis plus de 20 ans l’art royal en mixité. Elle est très engagée dans des œuvres philanthropiques et éducatives, promouvant les valeurs de fraternité, de charité et de recherche de la vérité. Elle participe activement aux activités de sa loge et contribue au dialogue et à l’échange d’idées sur des sujets philosophiques, éthiques et spirituels. En tant que membre d’une fraternité qui transcende les frontières culturelles et nationales, elle œuvre pour le progrès de l’humanité tout en poursuivant son propre développement personnel et spirituel.

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES