mer 24 juillet 2024 - 13:07

Connaissez-vous le concept de la bibliothèque humaine ?

De nos confrère francetvinfo.fr et affluences.com

Au Danemark, à Copenhague plus exactement, une bibliothèque humaine a été créée. Retour sur cette invention pour le moins originale. Il existe une bibliothèque pas comme les autres. Et pour cause, dans celle-ci, le livre c’est… l’autre. Depuis quatre ans, Iben présente son histoire, son livre à l’oral, en trois chapitres : victime d’abus sexuels, trouble “borderline” de la personnalité, et stress post-traumatique sévère. Le principe est simple : chacun est invité à l’écouter et à s’interroger sur son histoire.

Contribuer à une société plus ouverte

Bibliothèque-Paradis-Mystique
Bibliothèque-Paradis-Mystique

Dans cette bibliothèque humaine, vous pouvez emprunter un livre humain 30 minutes, discuter dans un espace sûr avec une personne que l’on ne rencontrerait jamais normalement et lui poser toutes les questions, même les plus intimes, concernant le handicap, le deuil, les addictions. Ronni Abergel a créé cette bibliothèque vivante il y a plus de 20 ans. Le concept a voyagé dans plus de 80 pays. Pour le fondateur, il s’agit de contribuer à une société plus ouverte, les témoignages permettant de cultiver moins d’appréhension vis-à-vis de l’autre et de remettre en question ses préjugés.

La bibliothèque vivante : 6 conseils pour une mise en place réussie !

une clé en or

La bibliothèque vivante ou “bibliothèque humaine” a vu le jour au Danemark, au tout début des années 2000. Son objectif ? Déconstruire les préjugés, valoriser la diversité et inciter à une réflexion critique des personnes. La bibliothèque vivante fonctionne comme une bibliothèque classique : des lecteurs viennent emprunter un livre durant une période limitée, doivent ensuite le rendre et peuvent en emprunter un autre s’ils le désirent. Seule différence et pas des moindres, les livres sont des êtres humains et leurs pages se feuillettent au gré d’un dialogue enrichissant avec un lecteur. Les livres vivants racontent leur expérience de vie, leur histoire grâce aux questions posées par le lecteur. Une expérience humaine, singulière qui permet de se confronter à ses propres clichés et ainsi de les déconstruire !

Vous souhaitez mettre en place une bibliothèque vivante mais vous ne savez pas par où commencer ? On vous livre 6 conseils précieux pour une organisation réussie !

Bien cadrer le projet de la bibliothèque vivante

Salle de restaurant moderne

Avant toute chose, il est important de s’entourer de la meilleure équipe : des bibliothécaires pour concevoir le projet, des animateurs pour encadrer l’événement le jour J, des organismes partenaires pour promouvoir la bibliothèque vivante et recruter plus facilement les livres humains.

Deuxième étape à la conception du projet de la bibliothèque vivante : le choix du thème. En effet, il est préférable de vous fixer un thème précis afin de ne pas vous éparpiller et ainsi apporter plus de cohérence à vos futurs lecteurs. N’hésitez pas à vous inspirer des thèmes de la Human Library Organization !

Par ailleurs, réfléchissez à l’endroit le plus approprié à la bibliothèque vivante dans votre établissement : un environnement positif, favorisant le dialogue entre les lecteurs et les livres vivants.

Sachez qu’une bibliothèque vivante dure généralement 3 heures avec des emprunts d’une durée de 20/30 minutes maximum. On vous conseille de privilégier le tête-à-tête entre le lecteur et le livre vivant pour des échanges plus enrichissants.

Concernant l’emprunt de vos livres vivants, on vous invite vivement à vous doter d’une solution de réservation en ligne. Vos participants pourront réserver un ou des livres humains en amont de leur venue et vous n’aurez pas à gérer les inscriptions le jour J !

Recruter les bons livres vivants

Famille heureuse papa maman enfant

La réussite d’une bibliothèque vivante repose également sur la “qualité” des livres vivants recrutés ! Comme pour le recrutement de nouveaux employés dans une entreprise, il est nécessaire de définir en amont des critères de sélection clairs et précis pour identifier précisément le profil de personnes recherchées.

On vous conseille d’activer différents leviers pour les recruter :

  • User de votre réseau personnel,
  • Solliciter le réseau de vos partenaires pour recruter les bons profils, ils pourront communiquer auprès de leur propre réseau et ainsi vous faciliter la tâche,
  • Communiquer au sein de votre bibliothèque via des affiches à l’accueil mais également sur votre site web, vos réseaux sociaux ou par mail !

Veillez à inclure une variété de personnes avec des expériences et des histoires de vie différentes. Cela favorise la compréhension, l’empathie et l’inclusion.

Accompagner les livres vivants et définir le catalogue

L’exercice de la bibliothèque vivante n’est pas forcément inné chez tous les livres humains, il est important de les accompagner dans cette nouvelle aventure ! Nous vous conseillons d’organiser plusieurs réunions/workshops avec tous vos livres vivants, à hauteur d’une ou deux réunions par mois dans la mesure du possible. L’objectif est d’expliquer et clarifier le concept de la bibliothèque vivante auprès de tous, de les former et de les rassurer.

Vous pouvez par exemple leur offrir des conseils sur la communication, l’écoute active et la manière de partager leur histoire de manière captivante et informative. Assurez-vous que les “livres humains” se sentent à l’aise et soutenus pendant l’événement. Créez un environnement bienveillant où ils peuvent partager en toute confiance.

Une fois le climat de confiance créé avec vos livres humains, définissez avec eux le catalogue. Il contient généralement le titre, le résumé et le prénom de chaque livre. Vous pouvez les conseiller, les aider à identifier l’angle le plus adapté à leurs récits.

Promouvoir largement la bibliothèque vivante

c'est le pied

Pour attirer de nombreux lecteurs à participer à la bibliothèque vivante, il est nécessaire de la promouvoir largement auprès d’un maximum de monde pour attirer des publics diversifiés ! Le développement des publics en bibliothèque est un indicateur de plus en plus suivi dans le cadre des plans de développement de la lecture publique, et ce type d’initiative permet sans aucun doute de se démarquer du paysage médiatique !

Pensez à multiplier les canaux de communication :

  • D’une part, avec une communication offline via la création et l’impression de supports physiques tels que des kakémonos, des affiches, des flyers, à disposer dans votre bibliothèque,
  • D’autre part, avec une communication online sur votre site web, sur vos réseaux sociaux, sur les sites web de vos partenaires, auprès des médias locaux, de la mairie, via des mailings ou via des applications comme Affluences où les utilisateurs peuvent consulter des informations sur l’événement comme le catalogue tout en réservant un/des livres vivants sur une seule et unique plateforme !
  • N’oubliez pas de vous appuyer sur vos canaux de prédilection pour attirer dans un premier temps, votre public d’habitués qui pourra également favoriser le bouche-à-oreilles.

Optimiser l’expérience des lecteurs le jour J

Certains outils pourront vous aider à optimiser le confort d’accueil et ainsi l’expérience du public le jour de l’événement. C’est le cas d’une solution de réservation en ligne de vos livres humains comme mentionné précédemment.

En effet, il s’agit d’un outil qui facilitera la vie de vos participants puisqu’ils seront certains de pouvoir emprunter leur livre favori à l’heure qui leur conviendra le mieux. Ils pourront organiser et anticiper au mieux leur venue !

Vous pouvez planifier à l’avance les sujets, les plages horaires et les emplacements pour permettre à chacun de voir d’un coup d’oeil l’ensemble de l’offre accessible en amont.

Avec Affluences, vous pourrez même ajouter des informations sur l’événement telles que le catalogue, l’itinéraire, les services et bien sûr l’affluence en temps réel. De plus, la solution de réservation vous aidera grandement dans la gestion de votre bibliothèque vivante : nul besoin de gérer les inscriptions le jour J, elles se feront automatiquement !

La solution de réservation en ligne d'Affluences pour la bibliothèque vivante

Par ailleurs, il est conseillé de prévoir au moins deux personnes le jour J : une pour accueillir les lecteurs, confirmer les réservations, informer les passants curieux potentiellement intéressés par l’événement et une autre pour guider les emprunteurs vers leur livre vivant, gérer le temps, animer et intervenir en cas de problèmes.

Collecter des retours d’expérience dans une optique d’amélioration continue et évaluer l’impact de la bibliothèque humaine

Une fois votre bibliothèque vivante terminée, ne vous arrêtez pas là et collectez le maximum de retours d’expérience sur votre événement !

Prévoyez un temps qualitatif avec vos livres vivants pour les remercier et avoir leur retour sur l’organisation de la journée. Vous pouvez aussi proposer un questionnaire aux lecteurs pour recueillir leurs avis et débriefer en interne avec votre équipe projet pour apprendre de vos erreurs et faire encore mieux lors de votre prochaine bibliothèque vivante !

En parallèle, une étude statistique des données de participation dans le temps vous permettra de suivre l’impact de la bibliothèque vivante sur l’augmentation et la diversification de la fréquentation.

En suivant ces précieux conseils, vous serez en mesure de maximiser l’impact de votre bibliothèque humaine, de rendre votre bibliothèque plus participative et de créer des expériences inoubliables pour vos publics !

Bibliothèque vivante : le cœur d’une politique du livre plus participative ?

Les bibliothèques participatives représentent une évolution passionnante du concept traditionnel de bibliothèque. Au lieu d’être de simples gardiennes de livres, ces bibliothèques sont des espaces dynamiques où la participation active de la communauté est encouragée. Elles offrent un large éventail de ressources, allant des livres aux technologies numériques, et se concentrent sur l’autonomisation des membres de la communauté en favorisant l’apprentissage, l’échange de connaissances et la créativité.

Les bibliothèques participatives sont devenues des carrefours d’interaction sociale, où les habitants peuvent non seulement consommer de l’information, mais aussi la produire.

Elles abritent des ateliers, des événements culturels et éducatifs, et sont souvent le cœur battant de la vie communautaire. Les bibliothèques humaines s’inscrivent parfaitement dans cette approche participative en permettant aux gens de se connecter, de partager leurs expériences et de créer un espace d’apprentissage vivant et évolutif !

Site officiel Human Library : cliquez ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Erwan Le Bihan
Erwan Le Bihan
Né à Quimper, Erwan Le Bihan, louveteau, a reçu la lumière à l’âge de 18 ans. Il maçonne au Rite Français selon le Régulateur du Maçon « 1801 ». Féru d’histoire, il s’intéresse notamment à l’étude des symboles et des rituels maçonniques.

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES