mer 24 juillet 2024 - 15:07

Pas de hasard en Quantique

Une rencontre de conversations entre Science et Philosophie. L’explication de l’Univers, ici présentée, éclaire des notions mystérieuses. Le monde de l’atome et de l’électron serait imprégné d’une dimension psychique capable d’interférer avec la matière tangible. Cette approche entre monisme et dualisme deviendrait alors une forme de panpsychisme compatible avec le savoir actuel. Si le hasard n’est plus déterministe c’est qu’il repose sur une causalité interne.

A l’échelle du macrocosme, se détruirait aussi vite qu’elle se construit, une grande « toile cosmique. On sait, au niveau humain, que notre corps reste unique alors que nos cellules changent en permanence ce qui permet de conserver un flot de conscience pour une seule personne qui, pourtant, se renouvelle en permanence..

Nous abordons la piste de la télépathie avec le concept de gouttelettes de spiritualité dans chaque particule élémentaire et même on rencontre une détection de microstructures biologiques situées à l’intérieur du cerveau . Gouttelettes responsables du « réveil » de la partie psychique des de ces particules. Enfin la cohérence de l’univers ne pourrait-elle nous conduire à un clin d’œil de Dieu pour dire que si l’Univers a été programmé par un esprit intelligent il doit être adapté non seulement à une forme de vie comme la notre,  mais comme celle-ci dans des millions d’années, c’est-à-dire bien plus évoluée que la notre , aujourd’hui.

Les co-auteurs

ESTELLE GUERVEN est musicienne diplômée du Conservatoire de Versailles. Elle a suivi une carrière de pianiste de jazz et a toujours été passionnée par les questions philosophiques et scientifiques

EMMANUEL RANSFORD est diplômé de l’Ecole polytechnique. Il a mené une recherche indépendante sur les fondements de la physique quantique. Il développe depuis plusieurs années une approche qui tente de concilier matière et conscience. Il est l’auteur d’une demie douzaine d’ouvrages sur l’Univers Quantique.

L’ouvrage est préfacé par Frédéric Lenoir et postfacé par Jean Staune

6 Commentaires

  1. Extraordinaire, Fabuleux : s’il ne faut pas redouter l’IA, bien au contraire, qu’adviendra-t-il avec les ORDINATEURS QUANTIQUES (si on arrive à les créer) ? Va-t-on voir émerger des CA ( CONSCIENCE ARTIFICIELLE) ? Cela donne le vertige…. ou plutôt UN SENTIMENT DE CRAINTE ; la crainte que l’on peut ressentir en présence “d’un ANGE DE LUMIERE” .

    • «Va-t-on voir émerger des CA ( CONSCIENCE ARTIFICIELLE)»
      Non, pas des “consciences artificielles”, mais des consciences hébergées dans des circuits non-organiques.
      Dans mon ouvrage “Les énigmes de la conscience” [Frison-Roche, 2018] où je pars à la recherche de la conscience et de ce qui l’héberge, je n’arrive pas à trouver la frontière depuis l’Homo sapiens jusqu’au au virus, voire prion ! Je note que le simple photon semble avoir une conscience, d’après des études physiques.
      Un ordinateur est un ensemble de filaments métalliques reliant des mémoires (condensateurs) métalliques; un cerveau est un ensemble de filaments protéiques (les neurones) reliant des lieux de stockages protéiques. Des électrons sont véhiculés dans des fils (métalliques ou protéiques) et stockés dans des condensateurs (métalliques ou protéiques). Quelle différence fondamentale ?
      Et je conclus : « j’ai toujours été un aversaire de l’idée qu’un système informatique, constitué de réseaux métalliques,et non pas organiques, puisse accéder à la conscience; je n’en suis plus sûr aujourd’hui !»

    • On pourrait peut être dire que l’intrication est un DEDOUBLEMENT D’UN MEME MOI QUI RESTERAIT UNIQUE tandis que l’égrégore serait LA FUSION DE DIFFERENTS MOI QUI CONSTITUERAIT UNE NOUVELLE ENTITE. Mais ce n’est là qu’une hypothèse de travail !

  2. On pourrait peut être dire que l’intrication est un DEDOUBLEMENT D’UN MEME MOI QUI RESTERAIT UNIQUE tandis que l’égrégore serait LA FUSION DE DIFFERENTS MOI QUI CONSTITUERAIT UNE NOUVELLE ENTITE. Mais ce n’est là qu’une hypothèse de travail !

  3. Dans mon avant-dernier ouvrage, “Les énigmes de la conscience” [Frison-Roche, 2018], je titrais le dernier chapitre “Let the quanta alone” (foutez la paix aux quanta) p.253, car je notais que chaque fois qu’un chercheur ou théoricien n’arrivait pas à démontrer ses idées, il faisait appel à la mécanique quantique… Même Penrose, prix nobel de physique, pour expliquer la conscience qu’il place dans les tubules du neurone, faisait appel à “la mathématique quantique” (qui, notait-il, restait à inventer !).
    Mais certes la vision du monde tel qu’il est réellement a été bouleversée par les conceptions quantiques. Ainsi, des expériences de physique ont montré que le simple photon a une conscience, connaissant avant qu’il commence un parcours aléatoire, s’il doit être onde ou corpuscule ! Jean-Émile Charron, physicien français, pensait que la conscience est dans l’électron. p.237 Nous voilà descendu dans le photon.
    Moi-même (!) dans mon dernier ouvrage “L’essence du christianisme et du judaïsme (Maïa, 2023), en vient à recourir aux conceptions quantiques pour insuffler une nouvelle vision du judéo-christiaisme !
    Il me semble que nous sommes à l’aube d’un renouvellement complet de nos conceptions de l’univers, ou simplement du réel !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

jissey
jissey
Jacques Carletto est journaliste, Conseil en Communication et Directeur de Collection ésotérique aux Editions Dervy - LES OUTILS MACONNIQUES DU XXI e siècle – la collection qui pose des questions- ( 40 ouvrages parus) au Groupe TREDANIEL. il interviewe en vidéo chaque semaine des auteurs ayant publié des ouvrages de spiritualité et développement personnel. Ses vidéos se retrouvent sur le site maçonnique européen N° 1 (500 à 1200 lecteurs uniques/jour) et sont visitées entre 3K et 14 K lecteurs par semaine Jacques Carletto a dirigé les publications IBM France pendant 10 ans – Conseil indépendant, il a contribué aux études de repositionnement de magazines en kiosque. Il a également enseigné les techniques du journalisme en licence et maitrise à la Sorbonne Nouvelle – Paris pendant 5 ans. Créateur de la méthode marketing ESM ( Entretiens Systé-Marketing) applicable aux situations de crise en entreprise il l’a également enseignée pendant 5 ans en MASTERS 1 & 2 à la Sorbonne Nouvelle -Paris NB/ Pour visiter son site gratuit d'interviews YOUTUBE => https://www.youtube.com>user>jissey92 ou contact:jissey@wanadoo.fr

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES