jeu 25 juillet 2024 - 17:07

Enquête exclusive : “Humanisme” dévoile les influences qui façonnent le sport aujourd’hui

Le dossier spécial de la revue Humanisme intitulé « Le sport sous influences » traite d’un sujet d’une importance capitale et d’une brûlante actualité pour plusieurs raisons – intérêts financiers colossaux, corruption, influences politiques et géopolitiques, pressions religieuses et sociales, santé et dopage, technologie (VAR, assistance vidéo à l’arbitrage) et médias.

En abordant le thème « Le sport sous influences », Humanisme explore un sujet au cœur des préoccupations contemporaines. Ce dossier offre une analyse approfondie des forces qui façonnent le sport aujourd’hui, soulignant la nécessité de préserver les valeurs d’équité, de respect et d’universalité qui devraient être au cœur de toute pratique sportive.

Mais avant de le traiter, nous souhaitons revenir sur l’historique d’Humanisme-Revue des francs-maçons du Grand Orient de France

Humanisme est donc une revue trimestrielle publiée par le Grand Orient de France (GODF), la principale obédience maçonnique en France. Créée en 1953,   Humanisme   s’inscrit dans une tradition de réflexion et de diffusion des idées maçonniques, philosophiques et sociales. La revue a pour objectif de promouvoir les valeurs de la franc-maçonnerie, telles que la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité, et de contribuer au débat public sur des sujets contemporains.

1980

Les débuts (1953-1970)

La revue voit le jour en 1953, dans un contexte de reconstruction et de modernisation de la société française après la Seconde Guerre mondiale. Elle est fondée pour servir de plateforme de discussion et de réflexion pour les membres du GODF, mais aussi pour un public plus large intéressé par les idées humanistes et progressistes.

1999

Expansion et influence (1970-2000)

Au cours des décennies suivantes, Humanisme élargit son audience et gagne en influence. La revue publie des articles de personnalités éminentes du monde intellectuel, philosophique et politique. Elle aborde des sujets variés, allant de l’histoire de la franc-maçonnerie à des questions contemporaines comme les droits de l’homme, la justice sociale et la laïcité.

2009

Modernisation et diversification (2000-2020)

Entrant dans le XXIe siècle,   Humanisme   s’adapte aux nouvelles réalités du monde éditorial et des médias. La revue modernise sa présentation, développe sa présence en ligne et diversifie ses formats de publication. Elle continue de traiter des grands enjeux de société, notamment les défis liés à la mondialisation, à l’environnement, à la démocratie et à l’éducation.

2018

Aujourd’hui

Humanisme est aujourd’hui reconnu comme une voix majeure dans le paysage des revues intellectuelles françaises. Elle continue de publier des dossiers thématiques approfondis, des articles de fond, des entretiens et des critiques littéraires. La revue reste fidèle à sa mission de promouvoir les valeurs maçonniques et de contribuer au débat public, tout en s’adaptant aux évolutions de la société et des attentes de ses lecteurs.

2024

Éditions et thèmes récents

Les éditions récentes d’Humanisme ont abordé des thèmes variés et contemporains, comme la place de la science dans la société, les défis de la laïcité, les questions de genre et d’égalité, et bien sûr, comme dans le numéro de mai 2024, l’influence du sport sur la société. Chaque numéro est conçu pour offrir une réflexion approfondie sur un sujet particulier, tout en restant accessible à un public large et diversifié.

Depuis sa création en 1953, Humanisme a su évoluer et s’adapter, tout en restant fidèle à ses valeurs fondatrices. La revue continue de jouer un rôle clé dans la diffusion des idées maçonniques et humanistes, contribuant ainsi à enrichir le débat public et à promouvoir une société plus libre, égalitaire et fraternelle.

Entrons, maintenant, dans le dossier principal « Le sport sous influences » de ce numéro 343 de mai 2024.

L’éditorial de ce numéro, rédigé par Christophe Devillers, nous plonge dans une réflexion sur la relation entre la franc-maçonnerie et la pratique sportive. Historiquement, la sociabilité maçonnique s’est souvent manifestée à travers le sport, notamment en Grande-Bretagne avec des activités comme le tir à l’arc, le golf, et le rugby. En Europe continentale, les sociétés de gymnastique ont joué un rôle clé dans la transformation sociale, visant à contrebalancer l’influence cléricale.

Aujourd’hui, malgré une vie maçonnique principalement orientée vers la pensée et la parole, la revue “Humanisme” aborde rarement le thème du sport. Cependant, l’édition actuelle ne pouvait ignorer le sujet au vu de l’impact du sport à l’échelle mondiale. Devillers souligne les influences néfastes de l’argent et de la religion sur le sport, menaçant son essence humaniste et universelle.

Couv. 3D – Conform édition

Le sommaire

1.  Vitriol :

   – Charles Coutel explore la notion de « Culture » ?

2.  Actualité des Lumières :

   – J-Michel Muglioni discute l’infinitude des Lumières

3.  Idées :

   – Renaud Dély analyse la République sous pression

   – René Rampnoux met en question l’Universel

4.  Pro Fanum :

   – Alexander Query traite de l’Ukraine et de la lutte pour la liberté

5.  Dossier – Le sport sous influences :

   –  Introduction par Aline Girard et William Gasparini

   –  Jacques Defrance  : L’origine du sport moderne, entre fraternité et égalité

   –  Samuël Tomei  : Gymnastique et République – Comment façonner des hommes

   –  Jean-Paul Callède  : Un siècle de politiques sportives des Jeux Olympiques de Paris 1924 à 2024

   –  Michaël Attali  : Les valeurs et dépendances du sport et de l’olympisme

   –  Annie Sugier et Linda Weil-Curiel  : L’islamisme et le sport féminin aux Jeux Olympiques

   –  F. Cormier-Bouligeon  : Le sport comme outil républicain – une lutte incertaine

   –  Entretien avec Frédéric Thiriez  : « Ne jamais baisser la garde »

   –  William Gasparini  : Le sport comme terrain d’influence islamiste dans les quartiers populaires

   –  William Gasparini et J. Nervi-Gasparini  : Laïcité et neutralité dans le sport.

6.  Le grand entretien :

   –  Virginie Tournay  : « Il faut avoir le sentiment d’appartenir à la même société », propos recueillis par Dominique Papon

7.  Littérature :

   – Damien Cesselin discute de “Pot-Bouille” dans la fresque humaniste des Rougon-Macquart

8.  Chroniques humanistes :

   – Charles Conte revient sur les origines du Mucem

9.  7e art :

   – Benoît Graisset-Recco décrit « Compartiment n° 6 », un conte ferroviaire et initiatique

10.  Musique :

    – Jean Kriff explore les années de formation de Beethoven (1770-1792)

11.  Livres :

    – Critiques de plusieurs ouvrages :

      –  Christian Eyschen sur Marc Blondel.

      –  Philippe Foussier sur Manuel Boucher et François Cavaignac.

      –  Naudot Taskin sur Yascha Mounk.

Ce numéro d’Humanisme propose une enquête approfondie sur les influences actuelles pesant sur le sport, notamment financières et religieuses. Le dossier met en lumière comment ces forces peuvent compromettre les valeurs humanistes et universelles du sport, thème particulièrement pertinent à l’approche des Jeux Olympiques de 2024. Les articles et entretiens offrent une diversité de perspectives et d’analyses, enrichissant la réflexion sur le rôle et l’impact du sport dans nos sociétés contemporaines.

Cette édition se distingue par son engagement à défendre une vision du sport comme espace de fraternité et d’égalité, tout en alertant sur les dérives possibles. Les francs-maçons du Grand Orient de France y trouvent une matière à réflexion qui résonne avec leurs valeurs de liberté, égalité et fraternité.

Dossier – Le sport sous influences

Introduction par Aline Girard et William Gasparini

Le dossier « Le sport sous influences » explore les multiples dimensions et enjeux contemporains du sport, notamment les influences financières et religieuses qui remettent en question ses valeurs humanistes fondamentales. À travers une série d’articles et d’analyses, ce dossier propose une réflexion profonde sur la manière dont le sport, autrefois symbole de fraternité et d’égalité, est aujourd’hui soumis à des pressions extérieures qui en altèrent la nature et la mission.

Jacques Defrance : L’origine du sport moderne, entre fraternité et égalité

Jacques Defrance retrace l’histoire du sport moderne, mettant en lumière ses racines philosophiques et sociales. Il examine comment le sport est né comme un vecteur de fraternité et d’égalité, prônant des valeurs de coopération et de fair-play. Cet article offre un panorama historique qui permet de mieux comprendre les défis actuels.

Samuël Tomei : Gymnastique et République – Comment façonner des hommes

Samuël Tomei explore le rôle de la gymnastique dans la construction de la République. Il analyse comment, au-delà du simple exercice physique, la gymnastique a été utilisée comme un outil pour forger des citoyens républicains, incarnant les idéaux de discipline, de force morale et d’unité nationale.

Jean-Paul Callède : Un siècle de politiques sportives des Jeux Olympiques de Paris 1924 à 2024

Jean-Paul Callède retrace un siècle de politiques sportives en France, en se focalisant sur les Jeux Olympiques de Paris de 1924 et de 2024. Il examine les continuités et les ruptures dans les politiques publiques, et comment celles-ci ont cherché à promouvoir un sport humaniste face aux diverses influences économiques et politiques.

Michaël Attali : Les valeurs et dépendances du sport et de l’olympisme

Michaël Attali aborde les valeurs fondamentales du sport et de l’olympisme, ainsi que les dépendances qui les menacent. Il discute des idéaux de l’olympisme tels que l’excellence, l’amitié et le respect, tout en mettant en garde contre les dérives liées à la commercialisation et à la politisation du sport.

Annie Sugier, Présidente de la Ligue du Droit International des Femmes et membre du comité scientifique de Sport & Citoyenneté

Annie Sugier et Linda Weil-Curiel : L’islamisme et le sport féminin aux Jeux Olympiques

Cet article écrit à quatre mains analyse l’influence de l’islamisme sur le sport féminin, notamment aux Jeux Olympiques. Elles examinent comment les pressions religieuses peuvent entraver la participation des femmes aux compétitions sportives internationales et discuter des défis pour maintenir l’égalité des sexes dans le sport.

F. Cormier-Bouligeon : Le sport comme outil républicain – une lutte incertaine

Il examine le rôle du sport comme outil de promotion des valeurs républicaines en France. Il explore les tensions et les défis dans l’utilisation du sport pour renforcer la cohésion sociale et les principes de laïcité, face à des influences diverses et parfois contradictoires.

Entretien avec Frédéric Thiriez : « Ne jamais baisser la garde »

Dans cet entretien, Frédéric Thiriez partage ses réflexions sur les enjeux actuels du sport. Il insiste sur l’importance de rester vigilant face aux menaces qui pèsent sur les valeurs fondamentales du sport et discute des stratégies pour préserver son intégrité et son rôle éducatif.

William Gasparini : Le sport comme terrain d’influence islamiste dans les quartiers populaires

Le rédacteur explore comment l’islamisme utilise le sport comme un moyen d’influence dans les quartiers populaires. Il analyse les stratégies mises en œuvre pour capter les jeunes par le biais du sport et les implications de ces dynamiques pour la cohésion sociale et la laïcité.

William Gasparini et J. Nervi-Gasparini : Laïcité et neutralité dans le sport

Ils discutent de la nécessité de laïcité et de neutralité dans le sport. Ils examinent les défis posés par les influences religieuses et politiques et plaident pour des mesures visant à garantir que le sport reste un espace neutre, inclusif et fidèle à ses valeurs universelles.

Ce dossier offre une analyse exhaustive et critique des influences actuelles sur le sport, soulignant la nécessité de préserver ses valeurs humanistes face aux multiples pressions extérieures.

Humanisme – Les sports sous influences

Revue des francs-maçons du Grand Orient de France

Conform édition, N° 343, mai 2024, 128 pages, 13 € – 16 € port inclus

Une nouvelle formule, à commander chez Conform édition ou DETRAD.

4e de couv., détail

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Chemins de traverse » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES