mer 19 juin 2024 - 17:06

28/05/24 : “L’entrisme de la religion dans le sport” par le Cercle Ferdinand Buisson à Antibes

Le Cercle Ferdinand Buisson des Alpes Maritimes est une organisation qui promeut les valeurs républicaines et la laïcité au sein des établissements scolaires. Fondé en 2015 par des membres de la société civile, ce cercle apolitique a vu le jour après les attentats contre Charlie Hebdo et une supérette casher en janvier de la même année. Son nom rend hommage à Ferdinand Buisson, considéré comme l’un des pères de la laïcité en France.

Le Cercle Ferdinand Buisson a également pour projets d’édifier une œuvre emblématique liée à la laïcité, d’établir un partenariat avec l’académie de Nice dans le cadre de la Réserve Citoyenne, et d’organiser des conférences publiques avec débats citoyens. Une initiative importante pour la promotion des valeurs républicaines et la sensibilisation à la laïcité en France.

La conférence publique et gratuite sur le thème de « L’entrisme de la religion dans le sport » nous conduira à l’analyse de l’entremêlement de la religion et du sport. Un phénomène présent, prégnant et complexe qui se manifeste à plusieurs niveaux, souvent en fonction des contextes culturels, historiques et individuels.

Une belle façon d’en apprendre plus sur les rituels et superstitions de nombreux athlètes suivent des rituels religieux ou des superstitions avant ou pendant leurs performances sportives, sur les prières et méditations. Mais aussi sur les manières dont les sportifs peuvent exprimer leur foi de manière ouverte…

Cela permettra aussi, sans doute, d’aborder des questions éthiques et morales. Mais aussi l’impact sur les politiques sportives, car, dans certains cas, les croyances religieuses peuvent influencer les règles dans les sports, comme le port de vêtements spécifiques qui respectent les normes religieuses. Par exemple, le port du hijab par les joueuses de football a été un sujet de débat important dans les cercles sportifs internationaux.

Ferdinand Buisson, vers 1930

Les principes fondamentaux de la République se traduisent par des droits intangibles, à la fois politiques et sociaux, octroyés à l’ensemble des citoyens sans distinction. L’article 1er de la Constitution de 1958 proclame que « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale ».

Et souvenons-nous de cette phrase de Ferdinand Buisson (1841-1932), prononcée lors de son discours au Congrès du parti radical (Marseille du 8 au 11 octobre 1903) : « C’est que le premier devoir d’une République est de faire des républicains… »

Infos pratiques

Mardi 28 mai 2024 de 17h30à 19h – Réservation obligatoire

Maison des Associations – 288 Chemin de Saint-Claude 06600 Antibes

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES