mer 29 mai 2024 - 14:05

Antonio Seminario, nouveau Grand Maître du Grand Orient d’Italie (GOI)

Du site officiel grandeoriente.it

La franc-maçonnerie italienne a un nouveau Grand Maître : il s’agit d’Antonio Seminario, un Calabrais de 66 ans originaire de Rossano (province de Cosenza), élu hier à la sortie de la réunion annuelle de Grande Loge qui s’est tenue à Rimini. Seminario, qui succède à Stefano Bisi – grand maître depuis 2014 – , est le premier Calabrais à diriger le GOI au cours de ses 153 ans d’histoire.

Franc-maçon de longue date, Antonio Seminario, avocat et entrepreneur, est franc-maçon depuis plus de 35 ans. Il a occupé des postes importants au sein du GOI, notamment ceux de Grand Maître adjoint, Premier Grand Surveillant et Président du Collège de Circonscription des Vénérables Maîtres de Calabre.

Le programme du nouveau Grand Maître

Dans son discours d’investiture, Antonio Seminario a illustré les points saillants de son programme pour les cinq prochaines années. Parmi les priorités, le renforcement du rôle de la franc-maçonnerie dans la société italienne, la promotion des valeurs de fraternité, de solidarité et de laïcité, et l’ouverture au dialogue avec les autres composantes de la société civile.

Stefano Bisi, Grand Maître du Grand Orient d’Italie du 6 avril 2014 au 6 avril 2024

Un moment historique pour la franc-maçonnerie italienne. L’élection d’Antonio Seminario représente un moment historique pour la franc-maçonnerie italienne. Le choix d’un Calabrais pour diriger le gouvernement italien est un signe d’ouverture et de renouveau, et témoigne de la volonté de la franc-maçonnerie d’être une force proactive dans le panorama social et culturel du pays. Les premières réactions L’élection de Séminario a été saluée par diverses personnalités du monde politique et culturel italien.

Le Président de la République Sergio Mattarella a adressé un message de meilleurs vœux au nouveau Grand Maître, soulignant l’importance du rôle de la franc-maçonnerie dans la promotion des valeurs de démocratie et de liberté.

Dans le paysage maçonnique italien, le Grand Orient d’Italie est la plus importante obédience maçonnique italienne, avec plus de 23 000 membres répartis dans 850 loges présentes sur tout le territoire national. La franc-maçonnerie est une association initiatique à caractère philanthropique, philosophique et progressiste, qui repose sur les principes de liberté, d’égalité et de fraternité. Depuis 203, il est reconnu par la Grande Loge Unie d’Angleterre (GLUA) et s’est donc positionné comme la seule obédience maçonnique italienne reconnue par la GLUA, soulignant son alignement sur des pratiques et des croyances qui respectent les “Anciens Devoirs” de la franc-maçonnerie traditionnelle. Ce statut lui a permis d’interagir et de participer à des échanges avec d’autres grandes loges régulières à l’échelle internationale.

Siège du Grand Orient d’Italie

1 COMMENTAIRE

  1. Espérons qu’il n’y a pas de lien avec les mafieux….toujours présents pour les appels d’offres…
    Courage

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Erwan Le Bihan
Erwan Le Bihan
Né à Quimper, Erwan Le Bihan, louveteau, a reçu la lumière à l’âge de 18 ans. Il maçonne au Rite Français selon le Régulateur du Maçon « 1801 ». Féru d’histoire, il s’intéresse notamment à l’étude des symboles et des rituels maçonniques.

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES