mer 29 mai 2024 - 14:05

Templiers, francs-maçons et mystères révélés : une plongée au cœur de la Stricte Observance

L’inspiration derrière la plume de Damien Bettembourg s’est dessinée dans les contours d’un moment singulier : une rencontre en novembre 2015, entre son père – à qui il dédie un hommage dans ses pages – et André Kervella. C’est de cette émouvante conjonction que germa l’ouvrage LES LOGES RÉUNIES et son Rite de Stricte Observance, un témoignage de filiation et de reconnaissance.

L’ouvrage de Damien Bettembourg traite d’une branche spécifique de la franc-maçonnerie sur le continent européen, le Rite de Stricte Observance, également connu sous le nom de Rite Rectifié Allemand. Ce rite est particulièrement important dans l’histoire de la franc-maçonnerie car il constitue la base, le fondement même, de nombreux autres rites, notamment le Rite Écossais Rectifié en France. Initialement mixte et alchimique, ce rite est passé d’une phase opérative à une phase entièrement spéculative au fil du temps, marquant une évolution significative dans ses pratiques et ses philosophies.

Il est d’une approche facile et permettra à un large public de se familiariser avec la Stricte Observance.

L’ouvrage retrace l’organisation des Loges Réunies et des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem, créée en 1751. Sous l’égide de Karl Von Hund, cette structure était répartie en sept grades, bien que Les Loges Réunies ne travaillaient que les quatre premiers grades : Apprenti, Compagnon, Maître et Maître Écossais. Les grades supérieurs, tels que Novice, Chevalier du Temple, et Chevalier Profès étaient réservés à l’Ordre lui-même.

Le Rite de Stricte Observance joue un rôle clé dans le développement de nombreux autres rites maçonniques, y compris des rites influents comme le rite Égyptien et le rite Suédois. L’influence de ce rite au sein de la franc-maçonnerie européenne du 18ème siècle est notable, car il a été impulsé par des “Supérieurs Inconnus”, ajoutant une aura de mystère et d’élitisme autour de ses pratiques et de sa philosophie.

La devise du rite, « Périt UT Vivat ! » (Il périt pour vivre), et le blason illustré sur la couverture du livre, qui date de 1764, reflètent l’engagement envers les idéaux de renaissance et de transformation spirituelle qui sont au cœur de ce rite. Ces éléments symboliques soulignent l’importance de la tradition et de l’héritage dans la pratique maçonnique.

Damien Bettembourg organise le contenu de manière simple et chronologique, rendant l’histoire des Loges Réunies accessible aux lecteurs novices comme aux érudits en franc-maçonnerie. Cette approche permet de suivre l’évolution du Rite de Stricte Observance et de comprendre son impact sur d’autres traditions maçonniques.

C’est ainsi que Damien Bettembourg nous invite à un voyage structuré à travers l’histoire et la complexité du Rite de Stricte Observance. Un livre organisé en six chapitres principaux, chacun se focalisant sur des éléments clés de ce système initiatique et de ses liens avec d’autres traditions. En commençant, chapitre I par « Les Origines, la naissance de l’idée d’Écossisme », posant ainsi les fondations historiques et idéologiques du rite, en examinant ses racines et le contexte de son apparition. Puis, dans « Les différents systèmes influençant lei Rite de Stricte Observance » l’auteur explore les divers courants de pensée et systèmes qui ont façonné le rite, dont le système jésuite, la maçonnerie des hauts grades élus, le système Rose-Croix, et le cléricat templier.

Karl Von Hund

Ensuite, le chapitre III « Karl Von Hund » est centré sur la figure charismatique de Karl Gotthelf, baron von Hund und Altengrotkau (1722-1776), aristocrate allemand fondateur de la Stricte Observance Templière (SOT). Il traite de son rôle dans le développement du rite et son Ordre des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem.

Le chapitre suivant traite des différents convents, de celui de Kittliz en 1753 à celui de Wilhelmsbad en 1782.

Historiquement, les convents maçonniques sont des rassemblements ou des assemblées qui se tiennent pour discuter et prendre des décisions concernant les affaires de la franc-maçonnerie. Ils jouent aussi un rôle crucial dans la propagation du rite, l’établissement de ses règles et de ses grades, et dans le rassemblement des loges de différentes régions.

Convent de Wilhelmsbad, du 16 juillet 1782 au 29 août 1782, suivi de 3 séances supplémentaires dites de « prorogation »

Ces réunions étaient également l’occasion de débats théologiques et philosophiques, de réformes rituelles, et parfois de querelles internes… À l’époque, le Rite de Stricte Observance était en crise. Les affirmations de lien direct avec l’Ordre des Templiers suscitaient des controverses et du scepticisme, et il y avait une forte demande pour une plus grande clarté et une réforme de la structure et des enseignements du rite.

L’auteur retrace ensuite « L’œuvre de Jean-Baptiste Willermoz » et l’attention se tourne vers cette figure emblématique et son influence sur le rite.

Damien Bettembourg

Enfin dans son chapitre VI intitulé « Mise en sommeil du rite et des Loges Réunies », Damien Bettembourg examine les raisons et les circonstances qui ont mené à la cessation des activités du rite et des loges associées.

Cet ouvrage invite le lecteur à un voyage structuré à travers l’histoire et la complexité du Rite de Stricte Observance. Il met en lumière les acteurs clés et les événements majeurs qui ont marqué son histoire.

LES LOGES RÉUNIES et son Rite de Stricte Observance

Damien BettembourgAutoédition, 2023, 132 pages, 9,50 €

3 Commentaires

    • Bonjour Monsieur.
      Le livre est disponible sur Amazon.fr ou sur la librairie Detrad, rue Cadet, a Paris.
      Si vous habitez sur Rouen, je peux venir vous le vendre en main propre directement avec dédicace !
      Cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES