dim 19 mai 2024 - 09:05

Au cœur des valeurs républicaines, le regard d’une franc-maçonne

« Liberté, égalité, fraternité » est la devise républicaine de la France, symbolisant les valeurs fondamentales sur lesquelles repose notre République.

Source, site de la Présidence de la République

Ces trois mots incarnent les idéaux révolutionnaires et ont été adoptés au fil du temps pour représenter les principes directeurs de la nation. À ces trois notions, les français ajoutent, bien volontiers, ceux de laïcité et solidarité, qui sont également des valeurs profondément ancrées dans la société française et qui complètent l’idéal républicain.

Nous en voulons pour preuve l’action récente du maire d’Étampes. Une démarche symboliquement forte, mettant en avant l’importance de la laïcité comme pilier de la société française, en particulier dans le contexte éducatif. La décision de marquer physiquement les espaces éducatifs avec le principe de laïcité réaffirme l’engagement de la ville envers la neutralité religieuse et le respect de toutes les croyances dans l’espace public, en accord avec les lois françaises sur la laïcité.

La mise en avant de la laïcité devant les écoles souligne l’importance de transmettre aux jeunes générations les valeurs de la République française, incluant la liberté de conscience et le principe selon lequel l’école publique doit rester neutre en matière religieuse. Cette initiative peut être vue comme une extension de l’engagement de la République envers la protection de l’espace public contre les influences partisanes et en faveur de la promotion d’un environnement éducatif inclusif et respectueux de la diversité.

L’ajout du terme laïcité à la devise républicaine par le maire d’Étampes a suscité des discussions et des débats, reflétant la place centrale et parfois contestée de la laïcité dans la société française. Elle rappelle que la laïcité est à la fois un principe de liberté, permettant à chacun de vivre selon ses convictions, et un principe de vivre-ensemble, garantissant que l’espace public reste un lieu de neutralité et de respect mutuel.

Revenons aussi sur ces différentes notions :

La liberté fait référence à la liberté individuelle et collective, permettant aux citoyens de vivre selon leurs choix, tant que cela ne nuit pas aux autres. Cela englobe la liberté d’expression, la liberté de religion, et la liberté de pensée ;

L’égalité concerne l’égalité devant la loi pour tous les citoyens, sans discrimination basée sur l’origine, la race, le genre, ou toute autre caractéristique personnelle. Cela vise à garantir les mêmes droits pour tous et à promouvoir une justice équitable ;

La fraternité encourage le sentiment de solidarité et de soutien mutuel entre les citoyens, promouvant une communauté unie où chacun contribue au bien-être collectif et se préoccupe du sort des autres.

Quant à la laïcité, c’est un principe clé de la République française, établi par la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État. La laïcité garantit la liberté de conscience, permet à chacun de pratiquer sa religion ou de ne pas en pratiquer, et assure la neutralité de l’État vis-à-vis de toutes les croyances religieuses. Cela crée un espace public où toutes les croyances sont respectées et où l’État ne favorise ni ne discrimine aucune religion.

Quant à la solidarité, elle renforce l’idée de soutien mutuel et de responsabilité partagée au sein de la société. Cela se manifeste par des systèmes de protection sociale, des initiatives communautaires, et un engagement envers les plus vulnérables. La solidarité est fondamentale pour construire une société plus inclusive et résiliente.

Ensemble, ces valeurs forment un socle éthique et moral qui guide le fonctionnement de la société française et exprime son idéal de vivre ensemble. Elles sont essentielles à la cohésion sociale, à la justice, et à la liberté dans le pays, reflétant l’aspiration à un équilibre entre les droits individuels et le bien-être collectif.

Après avoir clairement défini ces cinq notions, concepts ou principes, nous développerons ce que le travail de réflexion du franc-maçon dans le temple et dans la cité peut apporter à la société française sur ces thématiques.

Le travail de réflexion du franc-maçon, tant dans le temple maçonnique que dans la société (la cité), offre une perspective unique sur l’interprétation et l’application des valeurs républicaines de la France : liberté, égalité, fraternité, laïcité, et solidarité. La franc-maçonnerie, avec ses idéaux de perfectionnement de l’individu, de quête de la vérité, et d’engagement envers le bien commun, peut jouer un rôle significatif dans la promotion et la réalisation de ces principes fondamentaux. Voici comment :

Liberté, Égalité, Fraternité
Liberté, Égalité, Fraternité

La liberté

Les francs-maçons valorisent la liberté de pensée et d’expression comme un droit fondamental de l’être humain, ce qui résonne avec la notion républicaine de liberté. Dans leurs loges, ils encouragent le dialogue et l’échange d’idées dans un esprit d’ouverture et de respect mutuel. En dehors du temple, ils peuvent agir en faveur de la liberté en défendant les droits individuels, en soutenant les initiatives qui promeuvent la liberté d’expression, et en luttant contre toutes les formes de censure et de discrimination. Leur engagement pour la liberté contribue à maintenir un espace public vibrant et diversifié, essentiel au fonctionnement démocratique de la société.

L’égalité

L’égalité est au cœur des valeurs maçonniques, avec un accent particulier sur l’égalité des chances et le mérite individuel. En interne, les francs-maçons pratiquent l’égalité en traitant tous les membres avec le même respect, indépendamment de leur statut social, de leur race, ou de leur religion. Cette pratique renforce le principe d’égalité dans la cité en inspirant des actions qui visent à réduire les inégalités sociales et économiques, et à promouvoir l’accès égal aux opportunités pour tous. Les francs-maçons peuvent s’engager dans des initiatives éducatives et sociales qui favorisent l’inclusion et l’équité, contribuant ainsi à une société plus juste.

La fraternité

La fraternité est l’une des pierres angulaires de la franc-maçonnerie, se manifestant par une forte solidarité entre ses membres et un engagement envers le bien-être de la communauté. Cette valeur trouve un écho dans la notion républicaine de fraternité, qui appelle à une solidarité plus large entre tous les citoyens. En pratiquant la bienveillance et le soutien mutuel, les francs-maçons peuvent inspirer des actions concrètes pour renforcer le tissu social, en aidant les plus vulnérables et en promouvant un esprit de coopération et de soutien communautaire.

La laïcité

La laïcité, principe fondamental de la République française, trouve une résonance particulière dans la franc-maçonnerie, qui prône la liberté de conscience et la séparation des églises et de l’État. Les francs-maçons travaillent à promouvoir un espace public neutre, où toutes les croyances sont respectées et où l’État agit de manière impartiale envers toutes les religions. En soutenant la laïcité, les francs-maçons contribuent à maintenir un équilibre délicat entre liberté de religion et préservation de l’espace public comme lieu de rencontre pour tous, indépendamment des croyances individuelles.

La solidarité

La solidarité est profondément ancrée dans les pratiques maçonniques, qui encouragent l’aide et le soutien aux membres de la loge ainsi qu’à la communauté élargie. Cela complète la vision républicaine de la solidarité comme fondement d’une société cohésive et résiliente. Par leur engagement social et caritatif, les francs-maçons peuvent apporter une contribution significative à la construction d’une société où le soutien mutuel et la responsabilité partagée sont valorisés et pratiqués.

En résumé, le travail de réflexion et d’action des francs-maçons, dans le temple comme dans la cité, enrichit et approfondit l’application des valeurs républicaines. Leur engagement envers ces principes contribue non seulement à leur réalisation concrète dans la société française, mais aussi à la promotion d’un idéal de vivre ensemble qui est à la fois respectueux des différences individuelles et engagé envers le bien commun.

Les valeurs de la République à l’école

La vison d’une sœur sur ces 5 principes…

Une franc-maçonne peut apporter une réflexion profonde sur la liberté, non seulement en termes de liberté individuelle mais aussi en matière de libération des stéréotypes de genre. En mettant l’accent sur la liberté de choix et d’expression pour tous, y compris les femmes et les minorités, elle peut contribuer à élargir la compréhension et l’application de cette valeur dans tous les aspects de la société.

L’égalité est un domaine où la vision féminine est particulièrement cruciale. Les femmes franc-maçonnes, confrontées aux défis de l’égalité de genre au sein et en dehors de la loge, peuvent promouvoir des politiques et des pratiques qui visent à réduire les inégalités sous toutes leurs formes. Leur expérience unique peut éclairer les discussions sur l’égalité des chances, l’équité salariale et la lutte contre la discrimination.

Bien que traditionnellement exprimée en termes masculins, la notion de fraternité bénéficie grandement d’une interprétation inclusive qui embrasse la sororité. Une franc-maçonne peut réinterpréter cette valeur pour souligner l’importance des liens de solidarité et de soutien entre toutes les personnes, indépendamment de leur sexe, en promouvant un sens élargi de la communauté et de l’entraide.

La solidarité, vue à travers les yeux d’une femme franc-maçonne, englobe une sensibilité accrue aux questions de justice sociale, notamment en ce qui concerne les droits des femmes, des enfants et des familles. Par leur engagement dans des œuvres caritatives et sociales, elles peuvent mettre en lumière des aspects de la solidarité souvent négligés, comme le soutien aux victimes de violence domestique ou la promotion de l’éducation pour les filles.

La perspective féminine peut également enrichir la compréhension et l’application de la laïcité. Les femmes, y compris celles qui sont franc-maçonnes, ont souvent une approche nuancée de la religion et de la spiritualité. En promouvant une interprétation de la laïcité qui respecte la liberté de conscience tout en maintenant la neutralité de l’espace public, elles peuvent contribuer à un dialogue constructif sur la coexistence pacifique des diverses croyances et convictions dans une société pluraliste.

Une vision féminine, en général, et d’une franc-maçonne, en particulier, sur les valeurs de liberté, égalité, fraternité, solidarité et laïcité peut catalyser l’évolution de ces principes vers une application plus inclusive et équitable. Cette perspective peut aider à remettre en question les normes établies, à promouvoir une plus grande empathie et compréhension mutuelle, et à enrichir le tissu social en intégrant les voix et expériences de toutes les parties de la société.À mes sœurs, le combat pour l’égalité et la justice continue, inlassablement. Il ne s’est jamais vraiment interrompu; il se réinvente, se transforme et gagne en force à chaque étape franchie. Ensemble, nous avons traversé des tempêtes, fait face à des défis immenses, et pourtant, notre détermination reste indéfectible. Ce chemin que nous parcourons ensemble est pavé de solidarité, d’espoir et d’une résilience qui nous est propre. N’oublions jamais la puissance de notre union et la force qui réside en chacune de nous. Debout, le combat continue, et c’est ensemble que nous ferons face aux obstacles, avec la conviction profonde que notre cause est juste et notre victoire inévitable.

2 Commentaires

  1. Liberté égalité fraternité n’est pas du tout la devise adoptée par la révolution !
    Elle date de la 3ème république.
    Laïcité ok mais pour TOUT le monde !
    Vive l’Empire
    Vive ll’Empereur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Alice Dubois
Alice Dubois
Alice Dubois pratique depuis plus de 20 ans l’art royal en mixité. Elle est très engagée dans des œuvres philanthropiques et éducatives, promouvant les valeurs de fraternité, de charité et de recherche de la vérité. Elle participe activement aux activités de sa loge et contribue au dialogue et à l’échange d’idées sur des sujets philosophiques, éthiques et spirituels. En tant que membre d’une fraternité qui transcende les frontières culturelles et nationales, elle œuvre pour le progrès de l’humanité tout en poursuivant son propre développement personnel et spirituel.

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES