dim 19 mai 2024 - 09:05

Catholique et franc-maçon : est-ce possible ?

Du site lejourduseigneur.com

Peut-on être chrétien et franc-maçon ? Quelle est la position officielle de l’Église sur la franc-maçonnerie ? Qui sont ces francs-maçons qui se revendiquent chrétiens ? Et comment leur foi chrétienne cohabite-t-elle avec les valeurs maçonniques ? Ces questions délicates, Dieu m’est témoin n’hésite pas à se les poser !

Pour y répondre, nous recevons cette semaine, un prêtre et un franc-maçon. Jérôme Rousse-Lacordaire, dominicain, docteur en théologie, est spécialiste des rapports entre franc-maçonnerie et christianisme et auteur de différents ouvrages, notamment Jésus dans la tradition maçonnique”. A ses côtés, Hilaire Édouard, franc-maçon et Grand-maître de Grande loge régulière mixte de France. Martiniquais installé à Toulouse, il a accepté de venir témoigner. Il nous dira sans détour ce que la franc-maçonnerie lui apporte et pourquoi il la considère comme une école de la vie.

La vidéo du jour du seigneur étant introuvable, nous vous offrons cet autres débat sur ce même thème :

4 Commentaires

  1. Un chrétien n’est pas forcément catholique, il y a des orthodoxes, des protestants (aux origines de la FM), etc.
    Pourquoi toujours se focaliser sur l’église catholique? C’est facile, commode.
    il serait bon de sortir un peu des sentiers battus…

  2. Je viens de découvrir votre vidéo et le premier constat est que vous n’avez invité que des clercs de l’église Romaine. Sans surprise le moine a une ouverture d’esprit parlant de diverses obédiences. Il y a des églises bien plus ouvertes que Rome qui ne fait que de la politique, c’est un état créé par Constantin 1er.
    Je suis à l’église Templière où nous sommes 90% maçons sœurs et frères. Dans les enseignements christiques tous est pour l’union de l’humanité, le dernier commandement qui en est la synthèse « Aimez-vous les uns , les autres.
    Dogma, viens du grec et veut dire « enseignement », ce que fait l’église de Rome c’est le Dogmatisme, c’est-à-dire qu’elle impose la soumission à ces fidèles, d’ailleurs elle ne parle jamais des enseignements christiques.
    Tous nos frères du RER, des rites dits anglais et du Standard d’Écosse ne seront pas d’accord avec vous car chrétiens, lorsque je suis entré à la GLDF en 1989, nous étions 80% de chrétiens.
    3 Bises
    Guy MARIE

  3. QUAND IL Y A TROP A DIRE , ON NE SAIT PLUS QUOI DIRE; “Catholique et Franc maçon est-ce possible ?”. Ce genre de question est d’une stupidité renversante; Qui a AUTORITE pour parler au nom de tous les Maçons ? en fait la question qui est posée n’intéresse que le radicalisme idéologique que ce soit celui de catholiques ultra intégristes ou celui de libres penseurs laÏcards qui crient au scandale dès qu’ils voient trainer un crucifix ! Ce sont les seuls (ultra intégristes et laÏcards ) à se passionner pour ce genre de querelles : laissons les se chamailler ensemble et qu’ils nous fichent la paix.; L’immense majorité des maçons, chrétiens ou pas, ont , tout comme l’Eglise d’ailleurs, d’autres combats à mener bien plus sérieux que celui là.

  4. Aucune autorité FM n’interdit à ses adeptes de pratiquer une religion si cela leur convient. Les autorités religieuses comme le Vatican ou l’Islam condamnent cette double appartenance,d’autres sont un peu plus nuancées mais “désapprouvent”; les divers Protestants sont un peu plus flexibles.
    Quand laissera t’on les personnes décider par elles même de ce qui leur convient ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES