sam 20 avril 2024 - 06:04

18/05/24 : Musée de la franc-maçonnerie, une immersion culturelle unique à l’occasion de la Nuit des Musées 2024

C’est le site « sortiraparis.com » qui, mardi 26 mars, donne rendez-vous le samedi 18 mai 2024 pour une belle nocturne culturelle ! La Nuit des Musées 2024 est l’occasion de partir à la conquête des lieux culturels de Paris et d’Île-de-France pour profiter de visites nocturnes gratuites, parfois insolites voire mystérieuses.

Photo © YG

L’occasion pour beaucoup de découvrir le musée de la franc-maçonnerie, établi en 1889. Un lieu riche en histoire et culture à la présentation de l’héritage de la franc-maçonnerie. Après subi les spoliations de l’Occupation et du régime collaborationniste de Pétain en 1940 et 1944, le musée a été réouvert en 1973 et a depuis constamment étoffé ses collections. Il a été officiellement reconnu comme “Musée de France” en 2003, signe de sa contribution à la préservation du patrimoine culturel et historique français

​Le musée possède une collection d’environ 10 000 objets – plus de 750 sont exposés – dans un espace permanent de 400 m2, les peintures, des estampes, des gravures, des mobiliers, et des céramiques. Des expositions temporaires, témoignant de l’influence de la plus importante maçonnique sur la société, la citoyenneté, et la modernité à travers les siècles.

Photo © YG

Parmi les pièces emblématiques, sur le tablier de Voltaire datant de 1778, celui de Jérôme Bonaparte, l’épée maçonnique de La Fayette, une édition des Constitutions dites d’Anderson de 1723, d’exceptionnelles pièces de faïence du XVIIIe siècle à décor maçonnique. Ces objets illustrent non seulement l’histoire de la franc-maçonnerie mais aussi son impact sur l’art, la culture et la société

Ce qu’en dit « Sortiraparis », par Cécile de Sortiraparis, Laurent de Sortiraparis :

« Le musée de la Franc-Maçonnerie participe à la 20e édition de la Nuit des Musées, le samedi 18 mai 2024, offrant ainsi l’occasion de découvrir l’influence de la franc-maçonnerie sur l’évolution de la société !

Musée de la FM - GODF
Musée de la franc-maçonnerie

Pour la Nuit des Musées, on file découvrir le musée de la Franc-Maçonnerie, qui nous ouvre ses portes gratuitement en nocturne ce samedi 18 mai 2024. Ce musée atypique lève le voile sur l’intrigante histoire de cette organisation. […] On y retrouve des milliers de documents témoignant du rôle joué par les loges dans l’histoire de la République, notamment lors du choix de ses valeurs : la tolérance, la laïcité et la solidarité.

Ainsi, plus de deux siècles d’histoire sont présentés dans 400 mètres carrés. On découvre des décors et objets rituels ayant appartenu aux loges et aux maçons, ainsi que des sceaux, bijoux, médailles, manuscrits, gravures et livres d’architecture. Aussi, de nombreuses photographies éclairent le quotidien des Francs-maçons.

Photo © YG

Le rendez-vous est donc pris : lors de cette 20e édition de la Nuit des Musées, on profite d’une visite nocturne du musée, à la découverte des temples maçonniques. C’est aussi l’occasion de découvrir ce musée insolite sous un autre regard, de nuit, pour laisser planer encore plus de mystère. Découvrez le programme en détail ! 

Au programme de cette Nuit des Musées 2024 au musée de la Franc-Maçonnerie :

Nuit surréaliste au musée de la franc-maçonnerie : Visite libre, de 19h30 à 23h30. Les francs-maçons vous ouvrent leurs portes. Vous partirez à la découverte des temples maçonniques : leur huis clos abritant à la fois les échos des idées nouvelles et les éléments de tradition séculaire. » 

Capture site du musée de la franc-maçonnerie

Infos pratiques : Musée de la franc-maçonnerie, 16 rue Cadet – 75009 Paris

Contact : Tel. 0145237409 – Sources : Sortiraparis, site du musée de la franc-maçonnerie

2 Commentaires

  1. Quelles que soient la richesses de ses collection et la qualité de ses expositions, un musée situé dans les locaux du Grand Orient de France ne devrait pas se dénommer Musée de la Franc-Maçonnerie laissant croire qu’il représente toute la Maçonnerie française ce qui n’est pas le cas mais simplement Musée de cette obédience.

    • Cher ami,
      Croyez-vous que si ce n’était seulement que le musée d’une obédience ce musée recevrait des subventions publiques. Il semble que la mairie de Paris ait participé au financement du musée, à hauteur de trois cent mille euros, de même le conseil régional d’Île-de-France et le ministère de la Culture ont aussi tous deux participé, pour un montant identique.
      D’aileurs les autres musées des autres obédiences françaises en ont-elles bénéficées ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES