sam 20 avril 2024 - 05:04

Une femme à la barre : Le combat de Jeanne Chauvin

L’histoire de Jeanne Chauvin est véritablement inspirante et représente un pan important de l’histoire des droits des femmes et de l’accès à des professions jusqu’alors réservées aux hommes.

Nous devons à la plume de Michèle Dassas, qui combine une grande maîtrise de la langue, un style élégant avec une richesse de connaissances, de nous offrir à la fois une analyse rigoureuse des luttes de Jeanne Chauvin et une exploration de sa personnalité et de sa vie privée. Cela implique que le lecteur découvrira des textes non seulement agréables à lire pour leur beauté formelle, mais qu’ils sont également empreints de sens, d’apprentissages et de perspicacité, offrant une réelle substance à méditer. Les romans de Michèle Dassas se situent principalement dans le XIXe siècle et explorent des thèmes tels que l’histoire des femmes, les relations humaines et les secrets de famille. L’auteure s’inspire de faits réels et de personnages historiques pour créer des récits captivants et documentés.

Michèle Dassas

Sociétaire de la Société des Gens de Lettres (SGDL), Michèle Dassas s’est vu décerner, en 2021, la Médaille d’or du mérite littéraire de l’Association Arts et Lettres de France pour l’ensemble de son œuvre. De plus, son roman À la lumière de Renoir, paru en 2020 aux éditions Ramsay, a été couronné par le Prix Charles Oulmont de La Fondation de France.

Marie-Aimée Peyron

Par ailleurs, la préface est signée Marie-Aimée Peyron qui a été bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Paris en 2018. Son mandat a été marqué par plusieurs événements importants, dont la réforme de la justice et l’accès au droit, la défense des libertés individuelles et des droits de l’Homme ainsi que la place des femmes dans la profession d’avocat. Elle porte regard pertinent sur l’héritage de Jeanne Chauvin.

Jeanne Chauvin, pionnière des avocates se présente donc comme un mélange entre biographie et roman aidant ainsi à mieux capturer l’essence de son caractère et de ses combats de manière plus vivante et accessible, rendant son histoire et ses réalisations encore plus proches pour le lecteur moderne. Sa persévérance et son engagement en faveur de l’égalité des sexes dans le milieu professionnel, notamment dans le domaine du droit, illustrent bien les défis rencontrés par les femmes qui ont ouvert la voie dans des secteurs dominés par les hommes.

L’ouvrage nous conte donc la biographie de Jeanne Chauvin (1862-1926), première femme à plaider en France en 1901 nous dressant le portrait d’une femme d’exception, déterminée, courageuse et éprise de justice. L’auteure nous rapporte tous les récits de ses combats pour l’égalité des droits et l’accès des femmes à la profession d’avocate. Non sans mettre en lumière les obstacles et les préjugés auxquels elle a dû faire face. C’est aussi un livre témoignage de l’évolution de la société française et du statut des femmes au début du XXe siècle.

De cette biographie romancée, nous retenons une écriture fluide et accessible, ponctuée de citations et d’anecdotes nous décrivant chronologiquement le parcours Jeanne Chauvin – relations familiale, ses confrères et amis et les figures historiques de l’époque. Les thèmes abordés restent d’une étonnante actualité : féminisme, combat pour l’égalité, justice sociale, persévérance, courage, ambition.

Jeanne Chauvin fut la deuxième femme à obtenir un diplôme en droit en France et la première femme autorisée à exercer la profession d’avocate dans ce pays. Née en 1862, elle joua un rôle pionnier dans l’accès des femmes aux professions juridiques, un domaine jusqu’alors exclusivement masculin.

Jeanne Chauvin obtint son diplôme en droit en 1890, à une époque où les femmes étaient largement exclues de la plupart des professions libérales. Malgré son diplôme, elle dut attendre jusqu’en 1900 pour pouvoir réellement exercer en tant qu’avocate, en raison des lois et des normes sociales qui empêchaient les femmes d’entrer dans de nombreux domaines professionnels. Cette attente fut due à la nécessité de changer la loi pour permettre aux femmes d’exercer le droit. La première femme inscrite au barreau de Paris, grâce à ces changements législatifs !

La robe La Finesse – Atelier Petit

Son combat et sa réussite ont ouvert la voie à de nombreuses autres femmes dans le domaine du droit et dans d’autres professions jusqu’alors réservées aux hommes. Jeanne Chauvin est ainsi considérée comme une figure importante du féminisme et de l’égalité des genres en France.

Ce que nous avons particulièrement aimé, c’est le fait que, comme toujours, Michèle Dassas s’est appuyée sur des sources historiques et des archives familiales. Renforçant ainsi le destin émouvant de Jeanne Chauvin. Nous n’écartons pas non plus la dimension historique, avec le panorama de la société française de la Belle Époque.

Gaston Leroux vers 1907

Il en est de même des annexes qui reprennent nombre de textes publiés sur Jeanne Chavin, par exemple dans Le Figaro ou encore Le Matin signé de l’écrivain Gaston Leroux (1868-1927), surtout connu pour ses romans policiers empreints de fantastique, mais qui a fait ses premières armes en tant que chroniqueur judiciaire…

Jeanne Chauvin, cette « voix qui a brisé le silence », pionnière des avocates est un ouvrage important qui retrace le parcours d’une femme d’exception, toutefois non maçonne, et met en lumière les combats pour l’égalité des droits.

Émile Chauvin – Source Assemblée nationale

Mais son frère, Émile Chauvin, député Radical-socialiste de Seine-et-Marne du 22 mai 1898 au 31 mai 1902, fut aussi grand secrétaire du Grand Orient de France. Un livre que nous recommandons à tous ceux qui s’intéressent à l’histoire des femmes et à l’évolution de notre société.

Jeanne Chauvin, pionnière des avocates

Michèle Dassas – Préface Marie-aimée Peyron

Éditions Ramsay, 2024, 336 pages, 20 €

ISBN-10 ‏ : ‎ 2812205040 – ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2812205040

Disponible dans toutes les bonnes librairies de France et de Navarre.

Achetez dans votre zone, chez votre libraire préféré, pour qu’il continue à vous conseiller, à vous inspirer, à vous faire rêver et, surtout, à animer votre quartier !  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES