sam 20 avril 2024 - 06:04

« Témoigner de la Shoah » : Un livre essentiel pour ne jamais oublier

Nous souhaitons publier notre note de lecture ce 24 mars 2024, à l’occasion de Pourim, une célébration de la survie et de la solidarité juive face à l’adversité.

Source https://www.fraternite-dabraham.com/bonne-fete-de-pourim-a-nos-amis-juifs/

Pourim commémore les événements racontés dans le Livre d’Esther, où la reine Esther et son cousin Mordechai sauvent les Juifs de Perse de l’extermination décrétée par Haman, le conseiller maléfique du roi Assuérus (Xerxès Ier). C’est une fête joyeuse, marquée par la lecture du Meguilat Esther (le rouleau d’Esther), le partage de mets festifs, l’envoi de cadeaux alimentaires aux amis (mishloach manot), et des dons aux pauvres (matanot la’evyonim). Les gens se déguisent souvent, et il est courant d’organiser des fêtes et des représentations théâtrales retraçant l’histoire d’Esther.

L’ouvrage d’Olivia Lewi, Témoigner de la Shoah – Des récits de vie au Mémorial, offre une perspective unique et profondément réfléchie sur les témoignages relatifs à la Shoah, conservés au centre d’archives du Mémorial de la Shoah à Paris, lieu de mémoire dédié à l’histoire. Le Mémorial sert plusieurs fonctions essentielles : centre de documentation,  expositions, éducative, espace commémoratif pour la prière et le recueillement (mur des Noms, où sont gravés les noms de 76 000 Juifs déportés de France). ZA’HOR – SOUVIENS-TOI.

Philippe Mesnard

C’est d’ailleurs ce que note le professeur de Littérature comparée et membre de l’Institut Universitaire de France depuis Philippe Mesnard, préfacier. Des mots d’ouverture titrés « Du renouveau dans les études testimoniales » et reflétant bien une prise de conscience de la complexité des témoignages et de leur importance cruciale dans la construction de notre compréhension collective du passé. Il met en lumière la nécessité d’approches attentives et nuancées pour aborder ces récits, reconnaissant leur pouvoir à la fois comme sources historiques et comme moyens de transmission de la mémoire.

Le Mur des Justes.

En analysant ces récits à travers une double lentille, alliant approches linguistiques, littéraires et historiques, Olivia Lewi aborde non seulement le contenu des témoignages mais aussi le rôle crucial de l’institution qui les préserve.

La transformation de ces récits, de documents intimes à des archives publiques, soulève des questions importantes sur leur signification, leur réception et leur fonction dans la société. En les rendant accessibles, le Mémorial de la Shoah ne les confère pas seulement une visibilité mais enrichit également leur valeur, les transformant en instruments de mémoire collective, d’éducation et de réflexion éthique.

L’auteure, grâce à ses qualifications en lettres modernes et en sciences du langage, ainsi qu’à son expérience en enseignement à l’Institut National Supérieur du Professorat et de l’Éducation (INSPE) – Sorbonne Université, est particulièrement bien placée pour explorer ces thématiques. Son remarquable travail contribue à une meilleure compréhension des mécanismes de la mémoire collective et du rôle de l’écriture testimoniale dans la transmission de l’histoire.

Salle des fichiers.

Ce livre constitue une ressource précieuse pour ceux qui s’intéressent à la Shoah, à l’histoire orale, à la littérature testimoniale, ainsi qu’aux questions plus larges de mémoire et d’identité collective. Il pourrait également servir d’outil pédagogique pour enseigner ces sujets complexes et essentiels dans les contextes éducatifs.

Olivia Lewi suggère un large éventail de ressources pour ceux intéressés à approfondir leur compréhension de la Shoah, des témoignages de survivants, et du rôle des institutions dans la conservation de cette mémoire. Permettant ainsi une exploration multidimensionnelle de la Shoah, couvrant des aspects historiques, personnels, éducatifs, et institutionnels. En approfondissant ces lectures, on peut non seulement mieux comprendre l’histoire de la Shoah mais aussi saisir l’importance de sa mémoire dans le monde contemporain.

Ce livre s’adresse plus particulièrement aux chercheurs en littérature, linguistique, histoire et sciences du langage, aux étudiants en master et doctorat, aux enseignants mais aussi à tout public intéressé par la Shoah et le devoir de mémoire.

Rappelons que la collection « Histoire » des Presses Universitaires de Rennes (PUR), forte de plus de 1300 titres, vise à couvrir un large éventail de périodes historiques, de la préhistoire à l’histoire contemporaine, et s’intéresse à une diversité de thèmes : politiques, sociaux, économiques, culturels, etc. Elle cherche à publier des travaux qui contribuent de manière significative à la connaissance historique, que ce soit par des synthèses, des études de cas précises, ou des travaux théoriques et méthodologiques.

Témoigner de la Shoah – Des récits de vie au Mémorial

Olivia LewiPresses Universitaires de Rennes, Coll. Histoire, 2024, 292 pages, 25 €/Version numérique e-pub 11,99 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES