mar 23 avril 2024 - 17:04

Lieu symbolique : Le temple maçonnique de Brisbane (Queensland, Australie)

Le temple maçonnique est un temple maçonnique situé au 311 Ann Street , Brisbane City , ville de Brisbane (Queensland, Australie).

Il a été conçu par Lange Leopold Powell d’ Atkinson, Powell et Conrad et construit de 1928 à 1930 par George Alexander Stronach & Son. Il est également connu sous le nom de Temple commémoratif maçonnique. Il a été ajouté au registre du patrimoine du Queensland le 21 octobre 1992.

Un peu d’histoire

Ce temple a été construit entre 1928 et 1930. En avril 1921, la Grande Loge Unie du Queensland a été formée par l’union des 281 loges maçonniques du Queensland. Pour commémorer l’union, la Grande Loge a accepté de construire un temple situé au centre. En décembre 1921, un terrain sur Ann Street, avec une façade de 77 pieds (23 m) et une profondeur de 148 pieds (45 m), fut acheté.

En juin 1923, un concours fut organisé pour produire un projet pour le temple. Le 8 décembre 1924, les plans de Lange Powell (franc-maçon) d’Atkinson, Powell et Conrad furent choisis parmi les 16 candidatures soumises.

Des appels d’offres ont été lancés le 12 mars 1928 mais les plans ont été radicalement modifiés. L’offre de 101 171 £ de George Alexander Stronach and Son, constructeurs, a été acceptée.

Le jour de l’Anzac* (25 avril) 1928, le très vénérable frère le juge Charles Stumm posa la première pierre. Une capsule temporelle a été placée sous la pierre qui contenait des copies des 4 journaux métropolitains du 24 avril 1928, des doubles de chèques apportés par les loges et les frères, une copie du discours du Grand Maître et des pièces de monnaie. La construction du temple maçonnique a commencé en mai 1928. Le temple a été achevé en 1930 pour un coût de 130 000 £, dont 7 000 £ pour le terrain plus 10 000 £ pour le mobilier. Les francs-maçons de tout le Queensland ont contribué aux dépenses.

La conception prévoyait un bâtiment de quatre étages, avec un sous-sol pour le gardien et les débarras. Le rez-de-chaussée abritait les bureaux exécutifs des Grandes Loges du Queensland, une bibliothèque et un musée. Au centre du grand vestibule circulaire se trouvait l’urne du souvenir des frères morts pendant la Première Guerre mondiale. Le premier étage comprenait les salles de dîner et le second les chambres du pavillon. La grand temple, d’environ 91 pieds sur 71 sur 32 pieds (27,7 sur 21,6 sur 9,8 m), au dernier étage, pouvait accueillir 1 100 personnes et a été décrite dans l’Architecture and Building Journal en février 1928 comme « la plus grande et la plus belle de ce genre en Australie”.

Le 9 décembre 1930, Sir John Goodwin , gouverneur du Queensland , dévoila et consacra l’urne commémorative et le 10 décembre 1930, le temple fut inauguré par le très vénérable Grand Maître (frère William Herbert Green ) et dédié comme mémorial aux frères tombés au combat, symbole de l’unité maçonnique dans le Queensland et comme monument à la franc-maçonnerie dans le Queensland. Depuis 1930, cette maison des maçons est le centre de l’activité maçonnique du Queensland.

Sa description

Le temple maçonnique situé dans la partie supérieure de la rue Ann est construit dans le style néo-classique. Il est de forme rectangulaire, la façade avant comportant six colonnes corinthiennes cannelées géantes, chacune de cinq pieds de diamètre à la base, soutenant un riche entablement et un fronton.

Le temple maçonnique de Brisbane est plus qu’un simple édifice; il symbolise l’unité, la mémoire et la persévérance de la communauté maçonnique du Queensland. À travers sa conception architecturale impressionnante, son attention aux détails et sa riche histoire, le temple continue de jouer un rôle central dans les activités maçonniques de la région, tout en contribuant significativement au patrimoine culturel et esthétique de Brisbane.

Galerie de portraits des grands maîtres.

Un lieu où les frères trouvent le vrai bonheur !

*La Journée commémorative de l’ANZAC ou ANZAC Day est célébrée le 25 avril de chaque année en Australie, en Nouvelle-Zélande, aux Samoa, aux Tonga, aux îles Cook et à Niue. Elle commémore la sanglante bataille de Gallipoli pendant la Première Guerre mondiale des Australiens et Néo-Zélandais de l’ANZAC contre l’armée ottomane en 1915, et la bataille de Villers-Bretonneux où les forces du Commonwealth stoppèrent l’avancée allemande en 1918.

Des dossiers sous clés…

Sources : Wikipédia, Wikimedia Commons, TripAdvisor

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES