sam 20 avril 2024 - 05:04

En France, près de 200 lieux publics portent le nom d’Arnaud Beltrame

De notre confrère radiofrance.fr

En France, près de 200 lieux portent désormais le nom du colonel de gendarmerie à l’attitude héroïque lors de la prise d’otage du Super U de Trèbes en 2018. Le procès des attentats de Trèbes et de Carcassonne s’ouvre aujourd’hui devant la cour d’assises spéciale de Paris. 

Sept personnes sont dans le box des accusés, soupçonnées d’avoir aidé le terroriste de 25 ans qui avait fait quatre morts et quinze blessés, le 23 mars 2018. Parmi les victimes, le colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui avait pris la place d’une otage dans le Super U de Trèbes, où s’était achevé le parcours meurtrier du terroriste, abattu par le GIGN.

Son acte héroïque avait marqué les esprits, au point que de nombreux lieux publics portent son nom, six ans plus tard : un square à Marcq-en-Baroeul, une avenue à Paris, une place à Saint-Etienne, deux gendarmeries et un rond-point Arnaud-Beltrame à Saint-Sauveur, dans la Somme. Au total, près de 200 lieux, du jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale.

“Consensus immédiat”

“On en a parlé en conseil, certains ont dit qu’ils ne connaissaient pas trop, mais il suffisait de leur remémorer ce qui avait pu se passer et les gens, très vite, ont abondé en notre sens”, indique à France Inter le maire de Saint-Sauveur, Gilles Delatre. La demande est venue d’un chef d’entreprise local Edouard Brisset, le cachet de sa société de logistique porte désormais le nom du héros français. “Je trouve que c’est bien, à travers nos expéditions qui partent sur 80 pays, d’avoir ce nom véhiculé sur nos bons de livraisons”, explique-t-il.

Catholique pratiquant, Arnaud Beltrame était aussi franc-maçon. À Paris, la Grande loge de France a rebaptisé l’un de ses temples à son nom. Un fait rarissime, explique l’actuel Grand maître de la loge, Thierry Zavéroni. “On a souhaité souligner cet acte de bravoure et son patriotisme.” Il évoque un “consensus immédiat”, pas connu depuis les grandes figures de la Résistance comme Jean Moulin, Jean Zay ou Pierre Brossolette.

“D’une certaine manière, l’islamisme est une forme de déclaration de guerre et il est clair que des héros comme Arnaud Beltrame renvoient aux héros de la Résistance”, estime Jean-Pierre Sakoun, président de l’association Unité laïque.

3 Commentaires

    • Nous transmettons à nos confrères de radiofrance à qui nous devons la paternité de cet article.
      Vous avez entièrement raison, à ce jour 435 lieux perpétuent la mémoire du colonel Arnaud Beltrame qui fut membre de la Grande Loge de France (GLDF), deuxième obédience française.
      Merci de votre intérêt pour 450.fm et de votre vigilance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES