sam 20 avril 2024 - 06:04

Ce bon docteur Hippolyte Baraduc, parfois surnommé le « Paracelse parisien »…

Le Dr. Hippolyte Baraduc, en vérité Ferdinand Hippolyte Baraduc (1850-1909), parfois surnommé le « Paracelse parisien », était un médecin et parapsychologue français du XIXe siècle connu pour ses recherches et ses théories à la frontière de la médecine, de la psychologie et du paranormal. Ses travaux ont notamment porté sur le biomagnétisme et la photographie de ce qu’il appelait les fluides humains, une pratique qu’il a nommée iconographie…

Le docteur Baraduc.

Alors que la définition exacte de ce terme est l’étude méthodique des représentations plastiques (peintures, sculptures, gravures) d’un sujet donné (personne, époque, thème, symbole, lieu, civilisation, religion), avec leurs sources, leurs significations et leur classement.

Hippolyte Baraduc a été une figure controversée, en partie à cause de ses idées qui étaient considérées comme ésotériques ou occultes par ses contemporains. Il a tenté de combiner la science et la spiritualité en explorant des concepts tels que l’aura humaine et l’énergie vitale, des idées qui étaient en avance sur son temps, mais qui n’étaient pas largement acceptées dans la communauté scientifique traditionnelle.

Sa comparaison à Paracelse (1493-1541), un médecin et alchimiste suisse du XVIe siècle connu pour ses approches non conventionnelles de la médecine, est probablement due à ses tentatives de fusionner la science et l’occultisme, ainsi qu’à sa volonté de repousser les limites de la compréhension médicale de son époque.

Bien que les méthodes et les théories de Baraduc aient été largement rejetées ou ignorées par la médecine conventionnelle, il reste une figure intéressante dans l’histoire de la recherche psychique et de l’étude des phénomènes paranormaux. Ses travaux préfigurent certains aspects des recherches modernes sur la conscience, l’énergie humaine et la psychologie transpersonnelle.

Nous lui devons un certain nombre d’ouvrages tels que Des Indications dans le traitement de l’attaque de l’hémorrhagie cérébrale (Impr. de A. Parent, 1877), La Biométrie appliquée à l’électrothérapie (G. Carré, 1893), L’Âme humaine, ses mouvements, ses lumières et l’iconographie de l’invisible fluidique (G. Carré, 1896), ou encore, en 1907, La Force curative à Lourdes et la psychologie du miracle.

Portrait présumé de Paracelse. Copie anonyme du XVIIIe siècle, probablement d’après une gravure d’Augustin Hirschvogel (1503-1553).

Quant à Paracelse, de son vrai nom Philippus Aureolus Theophrastus Bombastus von Hohenheim, il était un médecin, alchimiste, astrologue et occultiste suisse, souvent considéré comme l’un des fondateurs de la médecine moderne pour ses approches révolutionnaires et ses contributions dans divers domaines. Il a été l’un des premiers à promouvoir une approche holistique de la médecine, en insistant sur l’importance de considérer le corps, l’esprit et l’âme dans le traitement des maladies. Paracelse est connu pour avoir rejeté la théorie médicale dominante de son époque, la théorie des humeurs, qui était basée sur un équilibre des quatre humeurs dans le corps (sang, phlegme, bile jaune et bile noire).

Alchimie laboratoire
Alchimie laboratoire

Mais il a aussi introduit l’usage de minéraux et d’autres substances chimiques en médecine et est souvent crédité d’avoir établi les fondements de la pharmacologie moderne. Mais en sa qualité d’alchimiste, Paracelse croyait en la transformation des substances et était influencé par l’hermétisme, une tradition philosophique et spirituelle qui cherche la purification de l’âme.

Horloge du zodiaque
Horloge du zodiaque

De plus, intégrant l’astrologie dans ses pratiques médicales, en soutenant que les mouvements et positions des astres pouvaient avoir des effets sur la santé humaine, les méthodes de Paracelse étaient souvent controversées et mal comprises de son vivant. Malgré cela, l’héritage de Paracelse réside dans son approche novatrice et son désir de remettre en question les idées reçues. Ses idées ont influencé de nombreux domaines, y compris la médecine, la chimie, et même la philosophie.

Paracelse reste une figure importante dans l’histoire de la médecine et de l’occultisme, célèbre pour son audace à remettre en question les normes et à intégrer une perspective plus large dans la compréhension de la santé et de la maladie.

Les écrits du docteur Baraduc.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES