jeu 29 février 2024 - 00:02

Un murmure guidant nos pas

(Les « éditos » de Christian Roblin paraissent le 1er et le 15 de chaque mois.)

Dans l’effervescence du Nouvel An, souvent aussi bruyante qu’enivrée, fusent, comme des milliers de feux de Bengale, des vœux joyeux et sincères, lancés d’un cœur léger à la face d’un destin mystérieux – et qui seront sans doute plus éphémères que les feux de détresse qui embrasent le monde. Mais voilà : sur la vitrine d’un nouveau millésime, nous nous plaisons à tracer des rêves mus par des désirs de paix et d’amour, qui nous tiennent ensemble. Et nous avons raison. L’espoir est un carburant indispensable. Sans quoi, non seulement le monde serait pire, mais nous ne saurions plus voir les beautés qui le traversent et s’y frayent leur chemin le plus souvent à bas bruit.

« Que la Joie soit dans les cœurs[1] ! » comme nous y enjoint certain rituel. La joie de vivre, d’aimer, de partager et de réaliser une œuvre que d’autres poursuivront à leur manière après nous, comme nous l’avons reprise de nos anciens et accommodée à nos envies et à nos moyens. C’est l’inlassable pari que nous relançons dans l’Histoire. Le XXe siècle eut ses heures sombres, dont les ombres, au demeurant, se prolongent dans les drames d’aujourd’hui. Nous avons aussi d’autres défis à affronter dans cette civilisation technologique proliférante[2] qui voit se dresser devant elle mille autres périls liés à son expansion destructrice.

Ce qu’à la Rédaction, nous vous souhaitons – comme à nous-mêmes, d’ailleurs –, c’est d’avoir tous la volonté et l’énergie de conduire des actions de bien-être et d’harmonie, tout autour de nous, sans céder aux multiples frénésies qui nous entourent, en renouant le plus profondément possible avec les principes de vie qui garantissent, outre un bonheur paisible,  la saine et insatiable curiosité de l’Homme pour la compréhension des univers qui peu ou prou sont tous les siens… et sont solidaires (en bien comme en mal). Ce ne sont pas, pour autant, de vaines suppliques ignorantes des dangers. C’est aussi bien un appel à la lucidité qui n’est pas exempte des combats qui préservent et promeuvent des libertés réciproques. C’est un appel à une fraternité aussi exigeante que confiante, dont chacun sait bien qu’elle est mise à l’épreuve, tous les jours.

C’est ainsi que nos souhaits se faufilent jusqu’à vous, comme un murmure guidant nos pas.


[1] C’est bien volontiers que nous renvoyons à l’essai culturellement très ouvert de Jean-Pierre Thomas, Que la joie soit dans les cœurs, préf. Pierre Pelle Le Croisa,  Montesson : Numérilivre  – Éditions des Bords de Seine (coll. : Le franc-maçon dans le Temple), nov. 2020 (1ère éd. 2009), 132 p., 20 €. Où l’on trouve en exergue cette belle citation de Spinoza extraite d’Éthique III – De l’origine et de la nature des sentiments :

«La joie est le passage de l’homme d’une moindre à une plus grande perfection. Je dis passage, car la joie n’est pas la perfection elle-même. Si en effet, l’homme naissait avec la perfection à laquelle il parvient, il la posséderait sans sentiment de joie. »

Manière d’élever très hautement le débat et de placer le lecteur dans la perspective constructive et même constructrice de la joie, force de vie liée à l’accomplissement.

[2] Cet édito, comme aucun de mes écrits, ne doit rien à ChatGPT, même si l’inverse n’a rien d’impossible, de la façon la plus infinitésimale qui soit, bien entendu…

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Christian Roblin
Christian Roblin
Christian Roblin est le directeur d'édition de 450.fm. Il a exercé, pendant trente ans, des fonctions de direction générale dans le secteur culturel (édition, presse, galerie d’art). Après avoir bénévolement dirigé la rédaction du Journal de la Grande Loge de France pendant, au total, une quinzaine d'années, il est aujourd'hui président du Collège maçonnique, association culturelle regroupant les Académies maçonniques et l’Université maçonnique. Son activité au sein de 450.fm est strictement personnelle et indépendante de ses autres engagements.
Article précédent
Article suivant

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES