sam 24 février 2024 - 13:02

Que faisait le GODF entre 14 & 18 ?

Comment le Grand Orient de France a-t-il traversé la première guerre mondiale ? Une question qui n’a jamais été traitée par l’historiographie maçonnique et profane, malgré la profusion d’études qui ont été publiées entre 2014 et 2018 à l’occasion des commémorations du centenaire de cette guerre. Comment a réagi le Conseil de l’Ordre, instance de gouvernement centrale ? Que s’est-il passé dans les loges, cellules maçonniques de base sur le terrain ? Comment le Grand Orient de France a dû, aussi, préserver les grands principes traditionnels de son action ? Comment l’humanisme de paix se reliait-il au patriotisme impératif ? Des ambiguïtés importantes ont subsisté : la question féminine que le Grand Orient mettra un siècle à résoudre ; le pacifisme sur lequel les frères seront vraiment partagés en espérant que la Société des Nations résoudrait un problème qui a malgré tout perduré.

L’Auteur
Francois Cavaignac est historien. Après un début de carrière au Ministère de l’Éducation nationale il a notamment été Directeur des services administratifs et financiers de l’Etablissement Public du Musée d’Orsay (Ministère de la Culture), Adjoint au secrétaire général du CNRS (Ministère de la Recherche), et Secrétaire général de la Commission Interministérielle du Château de Vincennes (Ministère de la Défense). Titulaire de deux maîtrises (Droit public et Lettres-Histoire) il est également docteur en histoire avec une thèse soutenue en 2001 à Paris I Panthéon-Sorbonne sur Eugène Labiche. Franc-maçon depuis 1979 il a participé à la création de plusieurs loges, exerçant à différentes reprises les fonctions de vénérable de loges symboliques et de président d’ateliers de la Juridiction écossaise. Ses principaux thèmes de recherche concernent l’histoire de la franc-maçonnerie, la perception de la franc-maçonnerie par le monde profane à travers certaines institutions (le théâtre et la littérature) et l’herméneutique des rituels et des mythes maçonniques. Il a ainsi publié régulièrement depuis 2004 plusieurs articles et ouvrages sur ces sujets. Il est membre du comité de rédaction des Chroniques d’histoire maçonnique (GODF).

[NDLR : Notre ami François Cavaignac, auteur et historien qui maçonne du côté d’Étampes, nous offre ici et maintenant, un remarquable ouvrage dont la thématique, jusqu’à présent, n’avaient jamais été abordée.

Il devrait susciter un certain engouement parmi les membres du Grand Orient de France (GODF), puissance symbolique régulière souveraine, la plus ancienne obédience maçonnique française, la plus importante d’Europe continentale, mais aussi la plus importante obédience libérale au monde.

Reconnaissons tout de même que les obédiences maçonniques ont généralement peu traité le centenaire de la Grande Guerre.

Dans son approche l’auteur mélange à la fois le souvenir, la réflexion, l’hommage amis surtout la promotion des valeurs de paix et de fraternité. Une belle façon d’honorer la mémoire des victimes de la guerre. Ces événements ont souvent inclus des moments de silence, des dépôts de gerbes, et des discours qui reflètent sur les horreurs de la guerre et l’importance de la paix.

D’entrée, disons-le, nous avons énormément aimé la structure de l’ouvrage en deux parties, où chaque partie comprend deux titres.

François Cavaignac offre ainsi une clarté de pensée et une cohérence dans la présentation des idées.

À commencer par la vie de l’obédience qui est, quel que soit la période, toujours riche, varié et multifacette (aspects rituels, éducatifs, gestion des membres, sociaux et administratifs).

Et, bien sûr, du Conseil de l’Ordre, organe essentiel, en charge de la gouvernance et de l’administration générale du Grand Orient de France. Il assure la gestion des affaires courantes et prend des décisions importantes concernant l’orientation et les politiques de l’obédience. Il joue donc un rôle crucial dans la gestion, la représentation, et la direction de l’obédience maçonnique.

Rappelons qu’en France, la guerre a créé un contexte de solidarité nationale au sein duquel les différentes obédiences maçonniques en France ont souvent mis de côté leurs divergences pour soutenir l’effort de guerre et contribuer à l’assistance des victimes. Cette solidarité se manifestait tant au niveau individuel, avec de nombreux francs-maçons servant dans les forces armées, qu’au niveau organisationnel. Les obédiences ont participé activement à des œuvres caritatives et humanitaires, organisant des collectes de fonds, des hôpitaux de campagne, et des programmes d’aide pour les soldats et les civils affectés par la guerre. Ces efforts étaient souvent coordonnés entre obédiences ou réalisés conjointement. Toutefois, l’expérience de la guerre a eu un impact durable sur les obédiences maçonniques en France, influençant leur orientation idéologique, leurs activités et parfois même leurs relations mutuelles dans l’après-guerre. Une belle solidarité renforcée face à l’adversité…

Pendant la guerre, les relations entre les obédiences françaises et celles des pays ennemis étaient généralement suspendues. Cependant, il y avait souvent des efforts pour maintenir des liens avec des obédiences neutres ou alliées.

En seconde partie, les lecteurs pourront découvrir la richesse des relations entre elles grandes obédiences. Grande Loge de France, Grand Orient d’Italie, loges d’Amérique du Sud et relations avec les États-Unis font l’objet d’une approche approfondie.

Pour nous livrer cette belle étude, François Cavaignac s’est fondée sur trois sources. Les comptes rendus des réunions du Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France. Des documents édités annuellement par le Secrétariat général et conservé au sein des archives de l’obédience. Puis le bulletin hebdomadaire des loges de la région parisienne, document contenant les convocations des loges aux tenues, ce qui représente une source importante d’informations avec les dates, lieux, horaires et surtout les thèmes des travaux ainsi que les noms des orateurs invités. Enfin, les textes qui régissent le fonctionnement de l’obédience. Il s’agit, bien évidemment, de la Constitution et du Règlement général. Une Constitution promulguée en 1884 et qui fixe les grands fondements philosophiques et les principes d’organisation maçonnique. Le Règlement général établit quant à lui les règles de fonctionnement interne de l’obédience et des loges ainsi que celle du comportement de ses membres. Le dernier en date à être applicable est celui de 1913. Nous avons apprécié les nombreux tableaux récapitulatifs fort détaillés ainsi que les illustrations qui parsèment l’ouvrage.,

Un vrai travail d’historien allant aux sources primaires. Nous lui devons déjà chez Cépaduès, en 2021, coécrit avec Jean-Philippe Marcovici et préfacé par Pierre Mollier, La Terreur et les Honneurs – Jean-Nicolas Bouilly artiste et Franc-Maçon (1763-1842).

Chez Cépaduès, la Collection de Midi édite des ouvrages sur les thématiques suivantes :  développement personnel et collectif, bien-être, franc-maçonnerie, spiritualité, religion, philosophie.

Des ouvrages destinés à ce public soucieux de mieux connaître et mieux se connaître.

Le Grand Orient de France pendant la Première Guerre mondiale

François CavaignacCépaduès, Coll. de Midi, 2023, 172 pages, 22 €

Lire quelques bonnes feuilles et acheter l’ouvrage chez Cépaduès.]

1 COMMENTAIRE

  1. Félicitation mon TCF François pour cette recherche instructive et ces éclairages sur l’activité et les postures du GODF lors de cette crise mondiale. Elles font réfléchir sur la distance et le positionnement social actuel de notre Ordre. Fred. P de l’O:. De Dijon .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

jissey
jissey
Jacques Carletto est journaliste, Conseil en Communication et Directeur de Collection ésotérique aux Editions Dervy - LES OUTILS MACONNIQUES DU XXI e siècle – la collection qui pose des questions- ( 40 ouvrages parus) au Groupe TREDANIEL. il interviewe en vidéo chaque semaine des auteurs ayant publié des ouvrages de spiritualité et développement personnel. Ses vidéos se retrouvent sur le site maçonnique européen N° 1 (500 à 1200 lecteurs uniques/jour) et sont visitées entre 3K et 14 K lecteurs par semaine Jacques Carletto a dirigé les publications IBM France pendant 10 ans – Conseil indépendant, il a contribué aux études de repositionnement de magazines en kiosque. Il a également enseigné les techniques du journalisme en licence et maitrise à la Sorbonne Nouvelle – Paris pendant 5 ans. Créateur de la méthode marketing ESM ( Entretiens Systé-Marketing) applicable aux situations de crise en entreprise il l’a également enseignée pendant 5 ans en MASTERS 1 & 2 à la Sorbonne Nouvelle -Paris NB/ Pour visiter son site gratuit d'interviews YOUTUBE => https://www.youtube.com>user>jissey92 ou contact:jissey@wanadoo.fr

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES