mer 29 mai 2024 - 03:05

Le dictionnaire de Dieu

Quel bel outil offert par Pierre Chavot*, écrivain passionné d’histoire, que cet ouvrage de référence contenant des informations sur Dieu… dans les trois grandes religions monothéistes.

Il éclaire ce que le maçons peut entendre. N’oublions pas que la franc-maçonnerie n’adore pas un « dieu » spécifique comme le ferait une religion traditionnelle mais qu’elle utilise souvent le terme Grand Architecte de l’Univers (GADLU) pour désigner une puissance supérieure ou un principe créateur universel. Cela permet aussi aux membres de différentes croyances religieuses de s’y retrouver…

Traitant des trois grandes religions monothéistes que sont le judaïsme, le christianisme et l’islam, l’auteur nous fait comprendre que, malgré leurs différences théologiques, historiques et pratiques, ces religions partagent finalement plusieurs points communs – textes sacrés, prophéties, bien et mal, vie après la mort, éthique et morale, Abraham, etc.

Revenons, dans un premier temps, sur le sous-titre « 620 mots pour connaître et comprendre le judaïsme, le christianisme et l’islam » qui nous ouvre la voie à l’étude des concepts, des noms, des attributs et des perspectives associés à la divinité à travers différentes les trois religions .

Cet ouvrage qui peut être considérer comme un vade-mecum, un guide pratique ou encore un outil pédagogique, servira, n’en doutons pas, de ressource précieuse pour le cherchant.

Sans faire de « zozotérisme », rappelons que le nombre 620 n’est pas universellement reconnu comme ayant un symbolisme spécifique dans la plupart des traditions religieuses ou mystiques majeures. Cependant, dans certaines études, cultures ou systèmes de croyances, tous les nombres peuvent avoir une signification ou un symbolisme associé.

C’est ainsi que dans la Kabbale juive, le nombre 620 a une signification, car il est lié au mot Keter qui est la première des dix sefirot (attributs/émanations à travers lesquelles Dieu interagit avec le monde). Keter, signifiant couronne en hébreu, a une valeur numérique, en gematria, de 620. C’est un symbole de l’union entre l’infini (Ein Sof) et la création manifestée. Alors, hasard ou divine providence ?

Aaron, lithographie d’Henry Schile, vers 1874.

L’ouvrage commence avec la nombreuse bibliographie de Pierre Chavot, immédiatement suivie d’un mode d’emploi. Il nous précise que chaque entrée est suivie d’un symbole représentant la ou les religions concernées. Pour celui souhaitant aller plus loin, il offre la possibilité de consulter des notices. Enfin, un index complet permet de retrouver d’autres mots. L’auteur a aussi simplifié la prononciation phonétique et la graphie des différents termes. Il nous dit pourquoi il a aussi choisi le terme de Dieu. Passez les sources et l’avant-propos nous entrons dans le dictionnaire avec Aaron, connu pour être frère aîné de Moïse et premier grand prêtre d’Israël, inaugurant la lignée sacerdotale lévitique. 619 mots plus tard, il se clôture avec celui de Zélotes, ce mouvement politique et religieux actif en Judée au Ier siècle après J.-C., dont leur fervente opposition à la domination romaine en Judée et leur désir de voir un État juif indépendant leurs firent jouer un rôle clé dans la première révolte juive contre Rome (66-73 après J.-C.).

Passés les remerciements, les annexes nous donnent les sources des trois religions : la Bible hébraïque ou Tanakh, la Bible chrétienne et le Coran ainsi que la liste des Sourates. Elle nous offre aussi le calendrier des fêtes.

Un ouvrage fort utile qui, de plus, se consulte facilement. Il donne des repères quant au lecteur qui souhaite mieux appréhender les nombreuses similitudes et interconnections, mais les différences distinctes des trois religions monothéistes.

Pierre Chavot

*Pierre Chavot, écrivain, passionné d’histoire, vit près de Bordeaux. Dans ses nombreux travaux sur les croyances et l’histoire des religions, il s’intéresse aux racines qui façonnent notre présent et notre avenir. Il est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages parmi lesquels Sur les traces de Moïse (Gallimard jeunesse, 2001), Jésus, homme ou fils de Dieu (Hachette, 2000), L’Herbier des dieux (Dervy, 2009) et Le Bestiaire des dieux (Dervy, 2013).

Le dictionnaire de Dieu

620 mots pour connaître et comprendre le judaïsme, le christianisme et l’islam

Pierre ChavotDervy, 2023, 368 pages, 24,90 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES